Pu­naises de lit

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : Caa-qué­bec

Les in­fes­ta­tions de pu­naises de lit sont de plus en plus fré­quentes. Ces conseils vous ai­de­ront à les pré­ve­nir ou à ré­gler le pro­blème si ces bes­tioles ont en­va­hi votre mai­son.

Qu’est-ce qu’une pu­naise de lit?

Pe­tits in­sectes au corps ovale et apla­ti, les pu­naises de lit sont bru­nâtres et res­semblent à des pé­pins de pomme. Les pu­naises piquent les hu­mains pour se nour­rir de leur sang. Dans la plu­part des cas, ces pi­qûres s’ap­pa­rentent à celles de mous­tiques.

Comme leur nom l’in­dique, les pu­naises squattent ha­bi­tuel­le­ment les lits (ma­te­las, som­miers, têtes de lit, literie, etc.), mais on les trouve aus­si dans les tables de che­vet, les plinthes, les commodes, les prises de cou­rant, les chaises et les so­fas rem­bour­rés, sous les ta­pis, etc.

Les pu­naises de lit se ré­pandent à la fa­veur des dé­pla­ce­ments des hu­mains ou des biens ma­té­riels. Elles peuvent se trou­ver dans des ef­fets per­son­nels, par exemple des va­lises ou des vê­te­ments. Un simple contact suf­fit pour qu’elles changent d’hôte. On peut donc les trou­ver un peu par­tout : dans les hô­tels, les ré­si­dences, les salles de ci­né­ma, les aé­ro­ports, les ter­mi­nus ou les gares, les au­to­bus, etc.

Ces pe­tits in­sectes peuvent aus­si pro­fi­ter d’un dé­mé­na­ge­ment, de l’achat de meubles, de vê­te­ments d’oc­ca­sion ou de la ré­cu­pé­ra­tion d’un ma­te­las mis à la rue pour chan­ger d’adresse.

Que faire lors­qu’on trouve des pu­naises chez soi?

Il est dé­con­seillé de s’at­ta­quer soi-même aux pu­naises de lit. Sa­chant qu’une pu­naise peut pondre de 200 à 500 oeufs au cours de sa vie, au rythme de trois par jour, la ra­pi­di­té d’in­ter­ven­tion est le fac­teur clé pour évi­ter une in­fes­ta­tion.

Un lo­ca­taire doit avi­ser le pro­prié­taire du lo­gis dès la dé­cou­verte de pu­naises. Si le pro­prié­taire ne ré­agit pas ra­pi­de­ment, le lo­ca­taire de­vrait alors joindre le ser­vice d’ins­pec­tion de sa Mu­ni­ci­pa­li­té.

De son cô­té, un pro­prié­taire doit confier un man­dat d’ex­ter­mi­na­tion à un spé­cia­liste en ges­tion pa­ra­si­taire dès qu’il est avi­sé du pro­blème par un lo­ca­taire ou qu’il le constate dans sa propre mai­son. Dans le cas d’un lo­ge­ment, le pro­prié­taire de­vra payer la fac­ture, à moins qu’il soit en me­sure de dé­mon­trer à la Ré­gie du lo­ge­ment que le lo­ca­taire est res­pon­sable du pro­blème.

Comment ex­ter­mine-t-on les pu­naises de lit?

La pro­li­fé­ra­tion ac­tuelle des pu­naises se­rait prin­ci­pa­le­ment liée à un ac­crois­se­ment de leur ré­sis­tance aux in­sec­ti­cides.

Les spé­cia­listes en ges­tion pa­ra­si­taire ont donc dû di­ver­si­fier leur ar­se­nal et se ra­battre sur des mé­thodes al­ter­na­tives uti­li­sant, par exemple, la cha­leur et la va­peur.

L’ex­ter­mi­na­teur doit aus­si s’as­su­rer que toutes les pu­naises et leurs oeufs sont dé­truits. Les oeufs n’étant pas sen­sibles aux in­sec­ti­cides de contact, l’ex­ter­mi­na­teur doit re­ve­nir s’as­su­rer de l’éli­mi­na­tion des larves.

Il faut se mé­fier des soi-di­sant spé­cia­listes qui pré­tendent pou­voir tout ré­gler en une seule vi­site. Une bonne in­ter­ven­tion exige nor­ma­le­ment au moins deux sui­vis au cours des se­maines sui­vantes.

Comment pré­ve­nir les in­fes­ta­tions de pu­naises?

À la mai­son • Il est dé­con­seillé d’ache­ter des ma­te­las

d’oc­ca­sion. • Ins­pec­ter at­ten­ti­ve­ment et net­toyer les meubles et vê­te­ments d’oc­ca­sion avant de les in­tro­duire dans la mai­son. • En­sa­cher ma­te­las et som­miers dans une housse do­tée d’une fer­me­ture à glis­sière en pre­nant soin de scel­ler cette der­nière avec du ru­ban adhé­sif en toile. En voyage • Dans une chambre, tou­jours ins­pec­ter la tête de lit et les meubles ad­ja­cents au lit. • Gar­der les ef­fets per­son­nels dans les

ba­gages (va­lises ou autres). Au re­tour d’un voyage • Ins­pec­ter mé­ti­cu­leu­se­ment

ba­gages. • Net­toyer les va­lises. • La­ver tous les vê­te­ments à l’eau chaude et les faire sé­cher à tem­pé­ra­ture éle­vée.

les

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.