Étu­diants, pro­té­gez vos biens!

As­su­rance lo­ca­taire

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : EN

Alors que les étu­diants se pré­parent à suivre leurs cours et à vivre loin de la mai­son cet au­tomne, ils ont bien d’autres pré­oc­cu­pa­tions que de sous­crire une as­su­rance lo­ca­taire.

Même si la va­leur de vos vê­te­ments, de vos bi­joux et de vos meubles n’est pas éle­vée, vous de­vez te­nir compte du coût de rem­pla­ce­ment de votre or­di­na­teur por­table et de votre té­lé­phone in­tel­li­gent, par exemple. L’as­su­rance lo­ca­taire peut vous coû­ter par mois l’équi­valent de quelques billets de ci­né­ma ou de jeux vidéo d’oc­ca­sion. Et elle vous ap­por­te­ra la tran­quilli­té d’es­prit en cas d’im­pré­vus.

Conseils

Vé­ri­fiez si vous êtes cou­vert par la po­lice d’as­su­rance de vos pa­rents et si elle contient des clauses d’ex­clu­sion ba­sées sur l’âge de l’étu­diant, le type de lo­ge­ment et la du­rée des études.

Cher­chez des fa­çons de ré­duire vos dé­penses. Cer­taines com­pa­gnies d’as­su­rances offrent des ra­bais sur la prime pour les ré­si­dences équi­pées d’un sys­tème d’alarme et de dé­tec­teurs de fu­mée ou de mo­noxyde de car­bone. De plus, vous pour­riez bé­né­fi­cier de ra­bais in­té­res­sants en ache­tant votre as­su­rance au­to et votre as­su­rance lo­ca­taire de la même com­pa­gnie ou par l’in­ter­mé­diaire de votre as­so­cia­tion étu­diante ou de di­plô­més.

En outre, as­su­rez-vous d’avoir une as­su­rance res­pon­sa­bi­li­té. De nom­breux étu­diants ne se rendent pas compte qu’ils se­ront peut-être te­nus res­pon­sables si quel­qu’un se blesse chez eux. Si votre pro­prié­taire n’en­tre­tient pas l’en­trée par du sel de dé­gla­çage l’hi­ver et que quel­qu’un se blesse, ce­la pour­rait être consi­dé­ré comme de la né­gli­gence de sa part; c’est donc lui qui se­ra te­nu res­pon­sable. Par contre, si quel­qu’un glisse et tombe chez vous parce que vous avez né­gli­gé d’es­suyer une flaque d’eau sur le plan­cher, vous pour­riez être l’ob­jet de pour­suites et de­voir payer des dom­mages.

Soyez cer­tain de com­prendre votre pro­tec­tion. As­su­rez-vous de com­prendre votre fran­chise d’as­su­rance et les sommes of­fertes par votre po­lice pour le rem­pla­ce­ment de vos biens.

Vous de­vriez éga­le­ment in­for­mer votre as­su­reur des ar­ticles pré­cieux que vous pos­sé­dez (bi­joux, or­di­na­teurs et ins­tru­ments de musique), les­quels peuvent né­ces­si­ter une pro­tec­tion plus éten­due.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.