Pla­ni­fiez in­tel­li­gem­ment dès main­te­nant

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : EN

La pla­ni­fi­ca­tion fi­nan­cière est un pro­ces­sus conti­nu qui tient compte de tous les as­pects de votre vie. Elle in­clut les as­pects fi­nan­ciers (vos re­ve­nus, votre ac­tif et votre pas­sif) et les as­pects per­son­nels (vos va­leurs, vos rêves, vos dé­si­rs et vos be­soins).

Ima­gi­nons deux ju­meaux, Sa­rah et James. Âgée de 25 ans, Sa­rah a un em­ploi stable et une vie bien rem­plie. Elle dé­cide de com­men­cer à co­ti­ser en­vi­ron 150 $ par mois à un REER au moyen d’un pro­gramme de pré­lè­ve­ments au­to­ma­tiques. Sa co­ti­sa­tion an­nuelle est donc de 1800 $. En sup­po­sant un ren­de­ment an­nuel de 6 %, elle ac­cu­mu­le­ra en­vi­ron 25 000 $ au cours des 10 an­nées sui­vantes. À 35 ans, Sa­rah dé­cide de ces­ser ses co­ti­sa­tions afin de se concen­trer sur le rem­bour­se­ment de son hy­po­thèque. Elle ouvre aus­si un compte d’épargne libre d’im­pôt pour y ver­ser ses épargnes. Même si elle ne co­ti­sait plus ja­mais à son REER, la va­leur de ce­lui-ci at­tein­drait près de 153 000 $ au 65e an­ni­ver­saire de nais­sance de Sa­rah.

James a eu re­cours à une autre stra­té­gie. Comme sa soeur, il a un em­ploi stable à 25 ans. Tou­te­fois, il com­mence à co­ti­ser à un REER à l’âge de 37 ans. Il co­tise aus­si 1800 $ par an­née. Afin d’ob­te­nir un ré­sul­tat com­pa­rable à ce­lui Sa­rah, il de­vra co­ti­ser pen­dant 29 ans, et non pen­dant 10 ans. À 65 ans, ses épargnes at­tein­draient tout juste 140 500 $.

Épar­gner dès au­jourd’hui

Il est conseillé de com­men­cer à épar­gner le plus tôt pos­sible et de le faire au moyen d’un pro­gramme d’épargne au­to­ma­tique. Un pla­ni­fi­ca­teur fi­nan­cier tra­vaille de concert avec vous pour éta­blir une stra­té­gie per­son­na­li­sée afin de vous ai­der à at­teindre vos ob­jec­tifs fi­nan­ciers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.