Choi­sir des bulbes sains et vi­vants

L'Etoile - - AMÉNAGEMENT PAYSAGER - Source : Jar­di­nage.net

La mise en terre des bulbes d’au­tomne est pleine de pro­messes, c’est bien vrai… à condi­tion d’être en­ter­rés sains et vi­vants! Voi­ci donc des conseils pour bien les choi­sir.

Il n’est pas tou­jours ai­sé de se pro­cu­rer de grandes quan­ti­tés de bulbes de bonne qua­li­té, car ceux sur les éta­lages sont par­fois morts… ou à l’ago­nie. Ils se pré­sentent dans de beaux em­bal­lages ac­com­pa­gnés d’une pho­to très pro­met­teuse, mais montrent des signes de fa­tigue.

Pour­quoi ces bulbes sont-ils morts? C’est qu’ils ont souf­fert de mau­vaises condi­tions d’entreposage lors du trans­port. Ils par­viennent sou­vent à des­ti­na­tion un peu ra­ta­ti­nés, signe d’un trop long sé­jour en at­mo­sphère sèche. D’autres se dé­gradent en ma­ga­sin, car le main­tien des condi­tions idéales n’est pas tou­jours évident.

Si la plu­part des bulbes de tu­lipes s’ac­com­modent tant bien que mal de tem­pé­ra­tures plus sèches jus­qu’en no­vembre, beau­coup d’autres va­rié­tés sont ra­pi­de­ment af­fec­tées par un entreposage in­adé­quat. C’est pour­quoi il vaut mieux se pro­cu­rer des bulbes dès sep­tembre et de les mettre en terre sans trop tar­der.

S’il vous ar­rive de tom­ber sur un sa­chet em­pous­sié­ré à l’éti­quette dé­fraî­chie, qui n’est de toute évi­dence pas de la der­nière cu­vée, aban­don­nez-le à son triste sort!

L’ins­pec­tion est de ri­gueur

Le jar­di­nier avi­sé ins­pecte tou­jours ses bulbes avant de les ache­ter. Et pour ce­la, il n’y a rien de mieux que ceux ven­dus en vrac. On peut les sé­lec­tion­ner un à un, les exa­mi­ner de tous les cô­tés et les trier soi-même, comme les fruits au su­per- mar­ché. Il est alors plus fa­cile de choi­sir les spé­ci­mens les plus gros et do­dus, sans bles­sures ni moi­sis­sure. Même dé­pour­vus de leur tu­nique (l’en­ve­loppe brune ex­té­rieure), les bulbes de tu­lipes de­meurent un bon choix.

Quant à ceux ven­dus en sa­chet de plas­tique ou en fi­let, n’hé­si­tez pas à les ex­tir­per de la tourbe ou de la mousse qui les en­toure et à les pal­per avec vos doigts pour mieux ju­ger de leurs signes vi­taux. Si la plu­part semblent ra­ta­ti­nés ou montrent des marques de pour­ri­ture, igno­rez-les!

Soyez par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tif aux bulbes ven­dus en boîte. Les gros­sistes néer­lan­dais offrent sou­vent dans des em­bal­lages opaques des bulbes de moindre qua­li­té à un prix al­lé­chant. Dans le doute, de­man­dez l’avis d’un conseiller. En­fin, in­for­mez-vous au­près de votre mar­chand de la ga­ran­tie sur les bulbes d’au­tomne. En prin­cipe, leur re­prise au prin­temps sui­vant de­vrait être as­su­rée, pour­vu qu’ils soient plan­tés sans dé­lai et dans un mi­lieu conve­nable. Mais at­ten­tion : il n’existe au­cune as­su­rance contre l’ap­pé­tit vo­race des écu­reuils et des autres pe­tites bes­tioles af­fa­mées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.