Le chou dé­co­ra­tif

L'Etoile - - AMÉNAGEMENT PAYSAGER - Source : Jar­di­nage.net

Avec son feuillage on­du­lé, fri­sé ou gra­cieu­se­ment dé­cou­pé, le chou d’or­ne­ment est su­perbe à l’au­tomne dans nos jar­dins. Con­trai­re­ment à ses com­pa­gnons de plate-bande, il se pare de ses plus beaux atours à l’ar­ri­vée de l’au­tomne pour vé­ri­ta­ble­ment res­plen­dir lorsque le froid sé­vit.

Une belle et grande fa­mille

Le chou d’or­ne­ment (Bras­si­ca ole­ra­cea ace­pha­la), aus­si ap­pe­lé chou dé­co­ra­tif, est une créa­tion hor­ti­cole ré­sul­tant de ju­di­cieux croi­se­ments de choux asia­tiques. Cette plante bis­an­nuelle est es­sen­tiel­le­ment culti­vée comme une an­nuelle. Sa sil­houette plus ou moins pom­mée et son gé­né­reux feuillage dé­co­ra­tif en font un su­jet très in­té­res­sant pour la cul­ture or­ne­men­tale.

Même s’il est co­mes­tible, le chou dé­co­ra­tif n’a rien à faire au po­ta­ger. C’est plu­tôt dans les plates-bandes de nos cours et de nos jar­dins qu’il s’épa­nouit, com­po­sant un dé­cor ori­gi­nal.

Com­bi­né aux as­ters, aux gra­mi­nées ou aux dé­li­cates verges d’or, dans des bal­con­nières ou de grands pots, il est tout sim­ple­ment ma­gni­fique et il sur­prend par sa lon­gé­vi­té.

Dans notre as­siette, il épate aus­si. Tout comme les choux pom­més et les choux fri­sés tra­di­tion­nels, le chou d’or­ne­ment est co­mes­tible. Une seule feuille ha­chée égaie­ra une sa­lade verte. Son feuillage, plus co­riace et plus amer que ce­lui du chou po­ta­ger, se mange cru ou cuit.

Quelques conseils

Un plant au feuillage ferme, sans taches ni trous, est en san­té. Il faut exa­mi­ner at­ten­ti­ve­ment le re­vers des feuilles et l’in­ser­tion de celles-ci sur la tige afin de dé­cou­vrir si le plant est in­fes­té ou non d’in­sectes in­dé­si­rables.

Tous les choux d’or­ne­ment ont la ré­pu­ta­tion d’être fa­ciles à culti­ver. Ils ne sont pas gour­mands et de­mandent très peu d’en­tre­tien.

Ils se plai­ront dans toute bonne terre à jar­din fraîche. Si on les cultive en pot, on uti­lise un ter­reau com­po­sé de deux tiers de sub­strat pour cul­ture en conte­nant et d’un tiers de com­post. On choi­sit un pot qui me­sure au moins 18 cm de dia­mètre et 16 cm de hau­teur afin d’of­frir au plant suf­fi­sam­ment d’es­pace pour pous­ser.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.