Comment les gar­der beaux et bons long­temps

Joints de car­re­lage

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : Caa-ha­bi­ta­tion

Les joints de cou­lis de car­re­lage, par­ti­cu­liè­re­ment ceux de la salle de bains et la cui­sine, né­ces­sitent des soins ré­gu­liers afin de conser­ver leur ap­pa­rence ini­tiale et de li­mi­ter la crois­sance de moi­sis­sures, que l’on re­con­naît à l’ap­pa­ri­tion de traces noires.

Le net­toyage de rou­tine

Le se­cret de la du­ra­bi­li­té des joints : la­vage, bros­sage et rin­çage. En op­tant pour le bon pro­duit et la bonne tech­nique, vous n’au­rez qu’à ré­pé­ter cette rou­tine toutes les deux ou trois se­maines, ou moins fré­quem­ment si le car­re­lage n’est pas sou­mis à un usage in­ten­sif ou ex­po­sé à des sub­stances sus­cep­tibles de l’en­cras­ser.

Évi­tez au­tant que pos­sible les net­toyants tout usage et tour­nez-vous vers des pro­duits conçus spé­ci­fi­que­ment pour le net­toyage des joints de cou­lis. Le pro­duit idéal est un net­toyant neutre, c’est-à-dire dont le pH est de 7. Ce type de net­toyant doux n’abîme pas le cou­lis, le scel­lant et le fi­ni des car­reaux.

Munissez-vous d’une brosse en ny­lon, dont les poils sont as­sez souples pour ne pas rayer la sur­face, mais suf­fi­sam­ment ri­gides pour dé­lo­ger la sa­le­té. Ce genre de brosse est plus ef­fi­cace qu’une éponge ou un chif­fon, car elle per­met d’at­teindre le fond des joints.

Une fois la so­lu­tion ver­sée sur la sur­face, res­pec­tez le dé­lai pres­crit et frot­tez les joints avec la brosse en ny­lon. Cette opé­ra­tion est es­sen­tielle, car la po­ro­si­té du cou­lis fa­vo­rise l’ab­sorp­tion et la ré­ten­tion de la sa­le­té au­de­là de sa sur­face.

Le ré­cu­rage est ter­mi­né? N’ou­bliez ja­mais de rincer la sur­face à l’eau claire tiède. C’est l’élé­ment clé d’un net­toyage ef­fi­cace.

Pour un cou­lis ta­ché

Vous avez fait le net­toyage de rou­tine, même vi­gou­reu­se­ment, mais le cou­lis reste ta­ché? Il est pos­sible qu’en rai­son d’une ab­sence pro­lon­gée d’en­tre­tien, une sub­stance te­nace, par exemple de la rouille, marque votre cou­lis. Avant de son­ger à re­faire les joints, vous pou­vez ten­ter un net­toyage plus in­tense avec un pro­duit plus puis­sant ou un pro­duit acide. Ren­sei­gnez­vous au­près des ex­perts avant d’en­tre­prendre une telle pro­cé­dure.

Si mal­gré tout, vos joints res­tent ta­chés, deux choix s’offrent à vous : la ré­fec­tion des joints ou l’ap­pli­ca­tion d’un co­lo­rants­cel­lant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.