Cro­quer dans l’au­tomne

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Cet au­tomne, le Ver­ger de Hud­son a ou­vert ses portes au pu­blic pour l’au­to­cueillette. Les Vau­dreuil-Sou­lan­geois pour­ront donc se li­vrer à leur ac­ti­vi­té sai­son­nière pré­fé­rée tout près de chez eux.

Anick Joa­nisse et Éric Lé­ger ont tou­jours par­ta­gé une idée folle : pos­sé­der leur propre ver­ger. Aus­si se sont-ils pro­cu­ré un ter­rain agri­cole à Hud­son où ils ont fon­dé, en 2003, le Ver­ger de Hud­son. Ils ont d’abord drai­né le sol, puis ils ont plan­té 1000 pom­miers dès la pre­mière an­née. « C’est un pro­jet de longue ha­leine. Nous man­quions d’ex­pé­rience et nous avons ap­pris par es­sais et er­reurs. La pre­mière an­née, nous n’avons pas cru né­ces­saire de clô­tu­rer le ver­ger. Les che­vreuils ont man­gé 500 pom­miers », ra­conte Anick Joa­nisse, co­pro­prié­taire du Ver­ger de Hud­son.

Vou­lant en faire un ver­ger en­tiè­re­ment bio­lo­gique, Anick et Éric n’uti­lisent au­cun in­sec­ti­cide ou pes­ti­cide. « Ce­la nous a pris plu­sieurs an­nées pour trou­ver le bon éco­sys­tème. Nous avons beau­coup de coc­ci­nelles et d’in­sectes bé­né­fiques qui éli­minent les in­sectes nui­sibles », ex­plique Anick.

Unique et dif­fé­rent

Par ailleurs, les fa­milles ve­nues cueillir des pommes au Ver­ger de Hud­son n’y trou­ve­ront pas les ha­bi­tuelles va­rié­tés de pommes telles que McIntosh ou en­core Cort­land. Les ama­teurs de pommes y trou­ve­ront plu­tôt des Gin­ger Gold, des Smoo­thie, des Ho­ney­crisp, des Free­dom, des Li­ber­ty et plus en­core. « Bien en­ten­du, on re­trouve beau­coup de pommes Mc In­tosh dans les ver­gers puis­qu’il y a une forte de­mande pour cette va­rié­té, ce­pen­dant, ce ne sont pas toutes les pommes qui se dé­ve­loppent bien bio­lo­gi­que­ment, par­tage la co­pro­prié­taire du Ver­ger. Nous avons dû trou­ver des va­rié­tés de pommes qui don­naient un ré­sul­tat op­ti­mum et qui ré­sis­taient à la ta­ve­lure et aux in­sectes, des pommes qui étaient bonnes au goût éga­le­ment, ce qui n’est pas le cas de toutes les va­rié­tés. »

Au­jourd’hui, le Ver­ger de Hud­son dé­nombre 2000 pom­miers se­mi-nains et compte plus d’une dou­zaine de va­rié­tés dif­fé­rentes de pommes. Les arbres sont main­te­nant as­sez grands, alors Anick Joa­nisse et Éric Lé­ger ont enfin pu ou­vrir leur ver­ger au pu­blic pour l’au­to­cueillette cet au­tomne.

Tou­te­fois, ils tiennent à conscien­ti­ser les vi­si­teurs. « Notre ver­ger, par sa na­ture bio­lo­gique, est plus fra­gile que les autres et les pommes ne sont pas toutes belles. Si les gens cueillent une pomme qu’ils n’aiment pas, nous leur de­man­dons qu’ils la dé­posent dans les bacs bleus dis­po­sés dans le ver­ger. Nous pour­rons les ré­cu­pé­rer pour faire le jus, ce qu’on ne pour­rait faire si la pomme était par terre », ajoute Anick.

Autres pro­duits

Outre les pommes, le couple cultive éga­le­ment d’autres pe­tits fruits et lé­gumes, tels que des ci­trouilles ou de l’ail et que le pu­blic peut se pro­cu­rer.

Éric et Anick uti­lisent éga­le­ment les pommes pour en faire un dé­li­cieux jus de pommes. Vou­lant conser­ver la sim­pli­ci­té de leurs pro­duits et lais­ser la na­ture telle qu’elle est, les pommes sont ain­si broyées, pres­sées et le jus di­rec­te­ment em­bou­teillé sans être pas­teu­ri­sé ni ad­di­tion­né de sucre, puis di­rec­te­ment em­bou­teillées. « Ce qui nous a ame­nés à faire de la po­mi­cul­ture, c’est la pomme, un fruit em­pli de no­blesse. Nous ne vou­lons pas dé­na­tu­rer le fruit et le jus est si bon ain­si », dé­clare la mère de trois en­fants.

Le Ver­ger de Hud­son pos­sède éga­le­ment ses propres ruches et pro­duit du miel que les pro­prié­taires filtrent au mi­ni­mum, en­core une fois pour gar­der le pro­duit dans toute sa sim­pli­ci­té.

Le Ver­ger de Hud­son est si­tué au 839, rue Main, à Hud­son.

Autres ver­gers

Les Vau­dreuil-Sou­lan­geois ont en­core quelques pré­cieuses se­maines pour se li­vrer à l’au­to­cueillette des dé­li­cieuses pommes d’au­tomne. No­tons que la ré­gion de Vau­dreuil-Sou­langes compte éga­le­ment quelques autres ver­gers, no­tam­ment la Ferme Quinn. En plus des pommes, la Ferme Quinn vend de dé­li­cieux pro­duits du ter­roir et pro­duit des ci­trouilles à l’ap­proche de la fête au­tom­nale pré­fé­rée des en­fants, l’Hal­lo­ween! Les fa­milles peuvent se pro­cu­rer de belles ci­trouilles qu’elles pour­ront dé­co­rer par la suite. Enfin, les ani­maux de la grange at­tendent les pe­tits avec im­pa­tience! La Ferme Quinn est si­tuée au 2495, bou­le­vard Perrot, à Notre-Da­mede-l’Île-Perrot.

PHOTOTHÈQUE

1-Les arbres se­mi-nains du Ver­ger de Hud­son re­gorgent de pommes et sont très abon­dants. 2-Le Ver­ger de Hud­son pro­duit un dé­li­cieux jus de fruit na­tu­rel à par­tir de ses pommes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.