Spec­tacle pro­met­teur au Parc Char­tier-De Lot­bi­nière

Fes­ti­val des Cou­leurs de Ri­gaud

L'Etoile - - ARTS ET CULTURE - MÉ­LIS­SA DION

Bien qu’ils soient âgés de 14 à 12 ans, la feuille de route du trio My est im­pres­sion­nante. Le groupe de frères of­fri­ra une pres­ta­tion dans le cadre du Fes­ti­val des Cou­leurs de Ri­gaud au parc Char­tier-De Lot­bi­nière le 12 oc­tobre pro­chain à 15 h.

Le groupe a dé­jà à son ac­tif une cin­quan­taine de spec­tacles. « Nous avons com­men­cé à nous in­té­res­ser à la mu­sique lorsque j’ai de­man­dé, un cer­tain Noël, une gui­tare élec­trique en ca­deau. Mes frères me voyaient pra­ti­quer et trou­vaient que ça avait l’air amu­sant. Alex s’est ache­té une gui­tare et Tom­my, une bat­te­rie. Puis, je suis pas­sé de la gui­tare à la basse, pour bien com­plé­ter le son de notre for­ma­tion mu­si­cale », ex­plique le chan­teur et bas­siste Jé­ré­my.

Ar­més de leurs ins­tru­ments res­pec­tifs, les membres du trio s’at­taquent d’abord à des re­prises de groupe pop-punk comme Green Day et Blink 182. « Au dé­but de l’an­née, on a eu en­vie d’avoir notre propre ma­té­riel. On s’est donc mis à com­po­ser nos chan­sons, soit nos pa­roles et notre mu­sique en­semble. Bien que notre nom soit an­glo­phone, nos com­po­si­tions sont en fran­çais », pour­suit-il.

Après avoir joué en pre­mière par­tie des Cow­boys Frin­gants, de Ber­nard Ada­mus et du groupe culte Bad religion, My hidden side entre en stu­dio en juillet 2013. « On y a en­re­gis­tré dix chan­sons, dont Rê­ver, qui tourne sur quelques ra­dios. Notre pre­mier

ON IN­VITE TOUT LE MONDE À VE­NIR NOUS VOIR. NOTRE SPEC­TACLE EST ÉNER­GIQUE ET DY­NA­MIQUE, BREF À NOTRE IMAGE!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.