La prio­ri­té aux ser­vices de base

Yvon Chias­son, can­di­dat à la mai­rie de Saint-Zo­tique

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 - (M.M.C.)

Le can­di­dat à la mai­rie de Saint-Zo­tique, Yvon Chias­son, a fait sa­voir qu’une ad­mi­nis­tra­tion sous sa di­rec­tion se­rait axée sur les ser­vices de base que la Mu­ni­ci­pa­li­té doit of­frir aux ci­toyens.

De­puis plus d’un mois, je ren­contre des ré­si­dents de cha­cun des dis­tricts de la ville et bon nombre d’entre eux es­timent que la Mu­ni­ci­pa­li­té n’a pas su choi­sir les bonnes prio­ri­tés au cours des der­nières an­nées », a es­ti­mé le can­di­dat à la mai­rie. « Nous avons un plan di­rec­teur pour le sys­tème d’égouts de­puis 2010, mais les ré­si­dents doivent tout de même com­po­ser avec des pro­blèmes de re­fou­le­ment », a-t-il men­tion­né en guise d’exemple.

Se­lon le Zo­ti­quien, les dos­siers de ce type abondent. Il cite d’ailleurs quelques exemples, no­tam­ment l’ab­sence de trottoir sur la rue Prin­ci­pale de la 34e à la 2e Ave­nue, ce qui nuit consi­dé­ra­ble­ment à la sé­cu­ri­té des pié­tons. Mais en­core, il fau­drait ré­duire la vi­tesse dans les quar­tiers ré­si­den­tiels. « J’avais ten­té de faire adop­ter une ré­so­lu­tion en ce sens dès 2010, mais elle avait été re­fu­sée par le con­seil mu­ni­ci­pal, in­cluant mon­sieur Lé­cuyer. Per­son­nel­le­ment, j’au­rais d’abord fait abou­tir les dos­siers qui touchent à la sé­cu­ri­té des ci­toyens avant d’en­ga­ger des fonds pu­blics dans l’amé­na­ge­ment d’une pa­ti­noire ré­fri­gé­rée », a-t-il ajou­té.

Yvon Chias­son s’en­gage éga­le­ment à me­ner le pro­jet de réa­li­sa­tion de la 20e Rue avec trans­pa­rence et sans im­pro­vi­sa­tion, un pro­jet es­sen­tiel, se­lon lui, pour désen­gor­ger la rue Prin­ci­pale. Tou­te­fois, il juge aus­si pri­mor­dial

« que les ci­toyens soient consul­tés et ren­sei­gnés quant aux mon­tants à payer par eux, la Mu­ni­ci­pa­li­té ou en­core les pro­mo­teurs, ce qui, a-t-il sou­li­gné, n’a pas tou­jours été fait.

En­fin, le can­di­dat a plai­dé pour la mise en place d’une po­li­tique com­mer­ciale et in­dus­trielle plus vi­gou­reuse. « Il faut être vi­gi­lant pour évi­ter que le dé­ve­lop­pe­ment fu­tur ne nuise aux com­merces dé­jà exis­tants, mais on peut faire mieux. Nous avons un parc in­dus­triel qui n’est presque pas oc­cu­pé, et nous de­vons ai­der les pro­prié­taires à le dé­ve­lop­per da­van­tage », a fait sa­voir le can­di­dat à la mai­rie, en rap­pe­lant que les ci­toyens dé­si­reux d’une amé­lio­ra­tion des ser­vices de base trou­ve­ront en lui l’homme de la si­tua­tion.

Yvon Chias­son es­père donc ob­te­nir la confiance des Zo­ti­quiens le 3 no­vembre pro­chain.

PHOTOTHÈQUE

S’il est élu au poste de maire, Yvon Chias­son a ju­gé pri­mor­dial d’in­sis­ter sur les ser­vices de base qui doivent être of­ferts aux ci­toyens.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.