An­drée Des­champs vous offre son temps

Élec­tions mu­ni­ci­pales dans Sainte-Anne-de-Bel­le­vue

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 - (S.L.)

An­na­bel­le­voise de­puis tou­jours, An­drée Des­champs sou­haite mettre son temps, son écoute et son en­thou­siasme au ser­vice de ses conci­toyens.

Le 3 no­vembre, les ci­toyens du dis­trict 3 de Sainte-Anne-de-Bel­le­vue de­vront choi­sir par­mi les quatre can­di­dats en lice. An­drée Des­champs s’iden­ti­fie en ces termes comme la voix des ci­toyens : « Je veux que les gens sachent que je se­rai à l’écoute de leurs be­soins. Je re­pré­sen­te­rai fi­dè­le­ment leurs re­quêtes au conseil mu­ni­ci­pal. »

Puis­qu’elle est na­tive de Sainte-Anne-deBel­le­vue et qu’elle s’en­gage à di­vers ni­veaux dans la Mu­ni­ci­pa­li­té, An­drée Des­champs connaît bien son mi­lieu de vie et sa com­mu­nau­té. Dé­jà, la can­di­date a plu­sieurs idées pour main­te­nir la ré­pu­ta­tion de sa ville et contri­buer au bien-être col­lec­tif. « Je veux don­ner mon maxi­mum pour ma ville! C’est une ville que j’aime et je sou­haite de tout coeur al­ler de l’avant avec les projets qui tiennent à coeur aux ré­si­dents », confie-t-elle.

An­drée Des­champs mise éga­le­ment sur son sa­voir-faire en amé­na­ge­ment pour l’ai­der à concep­tua­li­ser le dé­ve­lop­pe­ment ur­bain de Sainte-Anne-de-Bel­le­vue. « Ceux qui me connaissent, dit-elle, savent que je suis une fa­na­tique de la dé­co­ra­tion et de l’amé­na­ge­ment. » Elle a d’ailleurs ré­cem­ment rem­por­té le concours Sainte-Anne en fleurs pour l’amé­na­ge­ment ex­cep­tion­nel de sa pro­prié­té. Se­lon la can­di­date, son oeil ai­gui­sé, son sou­ci du dé­tail et son sens créa­tif se­ront des atouts au conseil mu­ni­ci­pal.

Temps et dé­voue­ment

Le mot d’ordre d’An­drée Des­champs : « J’ai du temps! » En ef­fet, la can­di­date sou­haite faire com­prendre aux ci­toyens de sa ville qu’elle se­ra une conseillère pré­sente, ou­verte et à leur dis­po­si­tion, car elle sou­haite consa­crer beau­coup de temps à ce tra­vail.

Au-de­là de sa vo­lon­té de contri­buer au dé­ve­lop­pe­ment de sa com­mu­nau­té, An­drée Des­champs sou­haite par-des­sus tout que les ci­toyens se rendent en grand nombre dans les bureaux de vote.

PHO­TO­THÈQUE

An­drée Des­champs et son fi­dèle aco­lyte Kado.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.