Le NDP veut des ré­ponses

L'Etoile - - ACTUALITÉ - CH­RIS­TO­PHER C. JACQUES

Des re­pré­sen­tants du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique (NPD), dont le dé­pu­té de Vau­dreuil-Sou­langes, Ja­mie Ni­cholls, ont, en com­pa­gnie de la mai­resse de Ter­ras­seVau­dreuil, Ma­non Tru­del, ma­ni­fes­té leurs in­quié­tudes à l’égard de la ges­tion de la sé­cu­ri­té ferroviaire par le gou­ver­ne­ment ca­na­dien. Ils ont aus­si pro­po­sé des pistes de so­lu­tions.

La mu­ni­ci­pa­li­té de Ter­rasse-Vau­dreuil est un cas par­ti­cu­lier en ma­tière de sé­cu­ri­té ferroviaire. Le ter­ri­toire mu­ni­ci­pal est dé­li­mi­té au sud par les voies fer­rées et, au nord, par le lac des Deux Mon­tagnes. Ain­si, comme le rap­pelle la mai­resse Tru­del, il suf­fit qu’un train ne me­sure que 2,4 km pour en­cla­ver com­plè­te­ment la Mu­ni­ci­pa­li­té en obs­truant les deux pas­sages à ni­veau per­met­tant aux ré­si­dents de quit­ter Ter­rasse-Vau­dreuil.

Par ailleurs, cette mu­ni­ci­pa­li­té, bien qu’elle soit la seule dans une si­tua­tion d’en­cla­ve­ment to­tal, vit dans un contexte sem­blable à beau­coup de ses voi­sines vau­dreuil­sou­lan­geoises. Ef­fec­ti­ve­ment, de nom­breuses mu­ni­ci­pa­li­tés de la ré­gion doivent com­po­ser avec le pas­sage de trains conte­nant des ma­tières dan­ge­reuses à proxi­mi­té de sec­teurs ré­si­den­tiels, com­mer­ciaux et in­dus­triels. Plus pré­ci­sé­ment, la mai­resse Ma­non Tru­del sou­ligne que ce sont plus de 120 trains qui cir­culent sur les che­mins de fer qui tra­versent Vau­dreuil-Sou­langes.

Res­pon­sa­bi­li­tés

C’est dans ce contexte que la tour­née du NPD sur la sé­cu­ri­té ferroviaire a fait un ar­rêt dans Vau­dreuil-Sou­langes. « Les Vau­dreuilSou­lan­geois sont ner­veux et ils posent des ques­tions », af­firme Ja­mie Ni­cholls.

Pour lui, il est in­dé­niable que, dans les der­nières an­nées, les gou­ver­ne­ments conser­va­teurs et li­bé­raux ont né­gli­gé la sé­cu­ri­té ferroviaire. « La ca­tas­trophe de Lac-Mégantic montre le manque d’en­tre­tien des in­fra­struc­tures fer­ro­viaires. Le gou­ver­ne­ment doit prendre ses res­pon­sa­bi­li­tés », clame le dé­pu­té de Vau­dreuil-Sou­langes.

Hoang Mai, porte-pa­role ad­joint de l’op­po- si­tion of­fi­cielle en ma­tière de trans­port, a un point de vue sem­blable sur la ques­tion de la res­pon­sa­bi­li­té à l’égard du trans­port ferroviaire. Il sou­tient que le gou­ver­ne­ment Har­per ment lors­qu’il af­firme tra­vailler au ren­for­ce­ment de la ré­gle­men­ta­tion sur les che­mins de fer. « Les conser­va­teurs disent qu’ils ont dé­jà ren­for­cé les lois sur la sé­cu­ri­té ferroviaire alors que c’est faux, tout est à faire. L’au­to­ré­gle­men­ta­tion que doivent s’im­po­ser les com­pa­gnies de trans­port ferroviaire ne fonc­tionne pas. Les li­bé­raux et les conser­va­teurs sont au cou­rant des la­cunes, mais ils n’ont rien fait », ex­plique le dé­pu­té de Bros­sard – La Prai­rie.

So­lu­tions

Pour Hoang Mai, la tour­née sur la sé­cu- ri­té ferroviaire a éga­le­ment pour ob­jec­tif, pour le NPD, de s’in­for­mer sur les en­jeux et la pré­oc­cu­pa­tion des ré­gions ain­si que des mu­ni­ci­pa­li­tés.

Par ailleurs, le NPD dé­plore que le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral cache de l’in­for­ma­tion cru­ciale aux ser­vices d’ur­gence, comme la liste des pro­duits dan­ge­reux qui tran­sitent sur la voie fer­rée des dif­fé­rentes mu­ni­ci­pa­li­tés.

Le par­ti de­mande éga­le­ment que les wa­gons DOT-111, im­pli­qués dans la tra­gé­die de Mégantic, soient re­ti­rés gra­duel­le­ment de la cir­cu­la­tion. « Ces wa­gons­ci­ternes sont ré­pu­tés pour ne pas ré­sis­ter lors d’un dé­raille­ment. Il existe des wa­gons plus so­lides, alors nous de­vons ab­so­lu­ment uti­li­ser ces équi­pe­ments plus adé­quats pour le trans­port de pro­duits dan­ge­reux », sou­tient Hoang Mai.

Le dé­pu­té Ni­cholls a en­fin an­non­cé qu’il comp­tait dé­po­ser à la Chambre des com­munes un pro­jet de loi por­tant sur la sé­cu­ri­té ferroviaire. « C’est grâce à l’en­ga­ge­ment des maires de Vau­dreuilSou­langes que cette idée de pro­jet de loi est née », ex­plique Ja­mie Ni­cholls.

En­fin, il in­vite tous les Vau­dreuilSou­lan­geois ten­tés d’amor­cer une dé­marche de pé­ti­tion sur le su­jet à com­mu­ni­quer préa­la­ble­ment avec son bu­reau afin de s’as­su­rer que tout soit conforme et re­ce­vable par la Chambre des com­munes.

PHOTO DA­NIEL CUILLERIER

Ja­mie Ni­cholls, Ma­non Tru­del et Hoang Mai ont ma­ni­fes­té leurs in­quié­tudes à l’égard de la ges­tion

de la sé­cu­ri­té ferroviaire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.