Ins­pi­ra­tion cou­leurs

L'Etoile - - IMMO INFO - Lau­re­line Ba­ril-Bois­clair

On dit que l’ha­bit ne fait pas le moine, mais il l’aide for­cé­ment à en­trer au mo­nas­tère!

Vous savez, avant même d’avoir ouvert la bouche, votre image a dé­jà pas­sé un tas de mes­sages à votre in­ter­lo­cu­teur. Pre­nez l’exemple d’un avo­cat que vous consul­tez pour la pre­mière fois : s’il vous re­çoit en jeans et en t-shirt, il y a de fortes chances que vous dou­tiez de son pro­fes­sion­na­lisme, même s’il est su­per com­pé­tent! Les cou­leurs que vous por­tez peuvent aus­si chan­ger votre com­por­te­ment, de même que lan­cer un mes­sage à la per­sonne qui vous re­garde.

Quelques exemples

Le bleu ma­rine ins­pire la confiance, le res­pect et l’au­to­ri­té. Il a l’avan­tage d’être très neutre et ne dé­voile au­cune émo­tion. C’est d’ailleurs pour­quoi il est sou­vent por­té chez les gens d’af­faires qui doivent res­pec­ter un code ves­ti­men­taire strict et soi­gné. Pour bri­ser un peu cet ef­fet de ri­gueur, on peut fa­ci­le­ment agen­cer le bleu ma­rine à une cou­leur plus cha­leu­reuse, par exemple avec le fuch­sia, net­te­ment plus fé­mi­nin.

Le rose pâle ins­pire quant à lui la com­pas­sion et la ten­dresse. On dit aus­si de cette cou­leur qu’elle est l’an­ti­stress par ex­cel­lence. Mes­sieurs, ne dé­dai­gnez pas la che­mise rose dans votre garde-robe, car elle est à uti­li­ser stra­té­gi­que­ment lorsque vous ren­con­trez, par exemple, de nou­velles clientes po­ten­tielles!

L’orange est une cou­leur to­ni­fi- ante, qui in­suffle une bonne dose d’éner­gie po­si­tive à une te­nue! Elle fait pa­raître sym­pa­thique et donne de la vi­ta­li­té. Elle est à por­ter les jours de pluie! Ins­pi­rant la bonne hu­meur et fa­vo­ri­sant la créa­ti­vi­té, on ne peut pra­ti­que­ment rien dire de né­ga­tif de cette cou­leur… sauf lors­qu’il est ques­tion de tra­vaux rou­tiers!

Le rouge est consi­dé­ré comme une arme re­dou­table. Cou­leur pas­sion­nelle par ex­cel­lence, il at­tire l’oeil ins­tan­ta­né­ment et donne confiance et ca­rac­tère à qui ose le por­ter. À évi­ter pour cer­taines oc­ca­sions, par exemple une en­tre­vue ou un en­ter­re­ment, où l’on se doit d’avoir une te­nue un peu plus neutre.

Le brun est une cou­leur ré­con­for­tante, qui nous re­tourne vers le pas­sé, vers nos sources. Tra­di­tion­nel et pro­tec­teur, il faut tou­te­fois faire at­ten­tion, car por­té en look intégral, c’est une te­nue qui peut sem­bler un peu fade et sans goût. Agen­cez-le avec des mo­tifs ou avec du rose pâle, de l’oran­gé, du vio­let et même du bleu co­balt.

En­fin le noir, qui n’est pas vrai­ment une cou­leur, mais qu’on uti­lise abon­dam­ment, est consi­dé­ré comme étant le plus passe-par­tout. Élé­gant et raf­fi­né, il dé­gage tou­te­fois sou­vent un sentiment d’au­to­ri­té et d’aus­té­ri­té. À uti­li­ser avec pré­cau­tion si vous dé­si­rez créer des liens ami­caux…

Alors, de quelle cou­leur al­lez­vous vous vê­tir de­main? Brun pro­tec­teur? Rose an­ti­stress? Noir élé­gant?

PHOTOTHÈQUE

Le brun est une cou­leur ré­con­for­tante et tra­di­tion­nelle.

PHOTOTHÈQUE

La cou­leur orange ins­pire la bonne hu­meur. À por­ter les jours de pluie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.