Pré­ve­nir la cy­ber­toxi­co­ma­nie

Uti­li­sa­tion in­ap­pro­priée des jeux vi­déo chez les jeunes

L'Etoile - - ACTUALITÉ - JES­SI­CA LEBLANC

La cy­ber­dé­pen­dance se tra­duit par une uti­li­sa­tion pro­blé­ma­tique des tech­no­lo­gies qui en­gendre des dif­fi­cul­tés chez l’in­di­vi­du. En­vi­ron 0,5 à 2 % de la po­pu­la­tion gé­né­rale se­rait cy­ber­dé­pen­dante se­lon de ré­centes études. Chez les jeunes, cette pro­blé­ma­tique touche sur­tout les gar­çons de 14 à 20 ans qui sont dé­pen­dants aux jeux vi­déo mul­ti­joueurs. Il s’agit d’un phé­no­mène re­la­ti­ve­ment nou­veau et les pa­rents sont in­vi­tés à prendre connais­sance de cette réa­li­té pour pré­ve­nir une dé­pen­dance chez leurs jeunes.

Mieux com­prendre le monde vir­tuel du jeune

Hier, la mère de Jus­tin lui a rap­pe­lé de ran­ger sa chambre et elle a dû, une fois de plus, at­tendre long­temps pour qu’il

Par­mi les pro­blé­ma­tiques abor­dées dans le cadre de la Semaine de pré­ven­tion de la toxi­co­ma­nie, la cy­ber­dé­pen­dance en fait par­tie. Le Centre de ré­adap­ta­tion en dé­pen­dance (CRD) Le Vi­rage de Vau­dreuil-Sou­langes pro­fite de l’oc­ca­sion pour don­ner quelques conseils aux pa­rents qui s’in­ter­rogent sur l’uti­li­sa­tion ac­crue des jeux vi­déo chez leurs jeunes.

fi­nisse sa par­tie. Une crise a écla­té à nou­veau dans la fa­mille et Jus­tin a adop­té un com­por­te­ment violent. Les autres en­fants de cet âge jouent-ils au­tant aux jeux vi­déo? Mon en­fant a-t-il une dé­pen­dance au jeu?

Voi­là une mise en si­tua­tion que pré­sente le CRD Le Vi­rage afin d’ame­ner les pa­rents à s’in­ter­ro­ger sur l’uti­li­sa­tion que font leurs jeunes des jeux vi­déo.

Guylaine Sar­ra­zin, agente de re­la­tions hu­maines spé­cia­li­sée au­près des jeunes cy­ber­dé­pen­dants au CRD Le Vi­rage, ex­plique que la ré­ac­tion de co­lère et de frus­tra­tion de l’ado­les­cent n’est pas for­cé­ment liée à une forme de dé­pen­dance. Ce­pen­dant, lors­qu’il y a des signes de perte de contrôle, il im­porte de s’in­ter­ro­ger sur le sens de cette conduite. « Gé­né­ra­le­ment, ce­la cache d’autres pro­blèmes », sou­ligne-t-elle.

Un jeune qui a, par exemple, un manque d’es­time de soi ou beau­coup d’an­xié­té, et qui trouve re­fuge dans les jeux, pour­rait ag­gra­ver sa si­tua­tion si on ne fait que re­ti­rer le jeu sans l’ac­com­pa­gner dans la recherche d’autres stra­té­gies. Il est alors fa­vo­rable de l’ai­der à dé­ve­lop­per de saines ha­bi­tudes de vie et d’autres loisirs et pas­sions, pour ain­si di­mi­nuer gra­duel­le­ment l’uti­li­sa­tion des jeux vi­déo plu­tôt que de tout re­ti­rer ca­té­go­ri­que­ment.

À pro­pos du CRD Le Vi­rage

Le CRD Le Vi­rage est un éta­blis­se­ment pu­blic fai­sant par­tie du réseau de la san­té et des ser­vices so­ciaux de­puis plus de 25 ans. Ces der­nières an­nées, le CRD Le Vi­rage a mis sur pied un pro­jet pi­lote en Mon­té­ré­gie pour ac­com­pa­gner des jeunes et leurs pa­rents aux prises avec un pro­blème de dé­pen­dance au jeu de console ou à l’or­di­na­teur.

Le Centre offre dans la ré­gion de la Mon­té­ré­gie des ser­vices ex­ternes ou ré­si­den­tiels gra­tuits se­lon l’éva­lua­tion des be­soins de la per­sonne. L’équipe est com­po­sée de plus de 125 em­ployés, dont des mé­de­cins, des in­fir­mières, des in­ter- ve­nants psy­cho­so­ciaux et des édu­ca­teurs spé­cia­li­sés. Les ser­vices s’adressent aux per­sonnes pour qui la consom­ma­tion d’al­cool, de drogues, de mé­di­ca­ments ou les ha­bi­tudes de jeu créent des dif­fi­cul­tés dans dif­fé­rentes sphères de leur vie. Le Centre offre éga­le­ment des ser­vices à l’en­tou­rage de ces per­sonnes. Pour une de­mande d’aide : 1 866 443-4413.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.