Les in­quié­tudes d’un Jus­ti­nois

En­bridge dans sa cour

L'Etoile - - CHRONIQUE 911 - (C.C.J.)

Le ré­sident de Sainte-Jus­tine-de-New­ton Da­niel Schan­del­meyer est in­quiet. Il croit que la sé­cu­ri­té des ci­toyens pour­rait être me­na­cée par le pro­jet d’En­bridge.

Da­niel Schan­del­meyer af­firme ne pas vou­loir faire de po­li­tique avec le pro­jet de ren­ver­se­ment du pé­trole dans le pi­pe­line 9B d’En­bridge. Il dé­plore tou­te­fois que cer­tains po­li­ti­ciens uti­lisent le dos­sier pour se faire du ca­pi­tal po­li­tique. Il s’étonne no­tam­ment de l’in­té­rêt, qu’il qua­li­fie de sou­dain, de la dé­pu­tée de Sou­langes, Lu­cie Char­le­bois, dans le pro­jet d’En­bridge.

« Dans les der­niers mois, elle ne s’est pas oc­cu­pée de ce dos­sier. Main­te­nant, elle se dit heu­reuse de voir que la com­pa­gnie a pro­mis de dé­dom­ma­ger les agri­cul­teurs. Elle joue le jeu d’En­bridge en fai­sant ça », af­firme Da­niel Schan­del­meyer.

Il se montre aus­si peu sa­tis­fait de la fa­çon dont En­bridge gère la sé­cu­ri­té de la po­pu­la­tion. Il sou­ligne que des em­ployés d’En­bridge pro­cèdent ac­tuel­le­ment à des ex­ca­va­tions pour vé­ri­fier l’état des pi­pe­lines. « Ils tra­vaillent sur un chan­tier de deux ki­lo­mètres et nous disent de ne pas nous en faire, dé­clare-t-il. Des tra­vaux de cette en­ver­gure soulèvent quand même des in­ter­ro­ga­tions. »

En­fin, comme de nom­breux in­ter­ve­nants ré­gio­naux, le ré­sident mi­lite pour la créa­tion, par En­bridge, d’un fonds de pré­voyance de un mil­liard de dol­lars en cas de pro­blème ou de dé­ver­se­ment.

La ré­plique de Lu­cie Char­le­bois

« Une dé­pu­tée a des opinions, mais elle doit aus­si écou­ter, se dé­fend Lu­cie Char­le­bois. Je res­pecte l’opi­nion du ci­toyen, mais nous avons un pro­ces­sus à suivre comme dé­pu­tés. »

Se­lon Lu­cie Char­le­bois, son in­té­rêt pour le pro­jet d’En­bridge n’est pas sou­dain comme l’af­firme Da­niel Schan­del­meyer : « Dans les der­niers mois, j’ai ren­con­tré des ci­toyens, dont des agri­cul­teurs. Mes at­ta­chés ont par­ti­ci­pé à des séances d’in­for­ma­tion. Ce n’est pas parce qu’on ne me voit pas di­rec­te­ment que je ne suis pas les dos­siers. J’ai aus­si par­ti­ci­pé à la com­mis­sion par­le­men­taire sur le pro­jet dans les der­nières se­maines. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.