Sois belle et ne te tais sur­tout pas!

L'Etoile - - NOUVELLES -

Avec le re­tour du temps froid, il est pri­mor­dial de pro­té­ger et d’hy­dra­ter sa peau conve­na­ble­ment. Quel est ce pro­duit qui sau­ra me sou­la­ger?

Il est im­por­tant d’uti­li­ser un pro­duit adap­té à mes be­soins, exempt d’in­gré­dients po­ten­tiel­le­ment no­cifs pour ma san­té et pour l’en­vi­ron­ne­ment. Adieu les pa­ra­bènes, les PEG, les BHT et BHA, le pé­trole ain­si que tout mot lié à DEA! Je pré­fère les huiles vé­gé­tales, no­tam­ment d’ar­gan, d’amande, de jo­jo­ba, de pé­pins de rai­sin et de noix de co­co. Cha­cune a sa spé­cia­li­té. J’adore le beurre de karité, qui pro­tège et adou­cit, et le beurre de ca­cao, qui nour­rit la peau sèche. Heu­reu­se­ment, nul be­soin d’al­ler bien loin : les bou­tiques spé­cia­li­sées re­gorgent de sug­ges­tions per­ti­nentes.

Un de mes adages pré­fé­rés est « Tant qu’à faire quelque chose, fais-le bien. » J’ap­plique donc cette règle à tous mes choix.

Pour cette rai­son, je choi­sis l’achat lo­cal pour la qua­li­té des pro­duits et les re­tom­bées éco­no­miques di­rectes sur ces gens que je cô­toie. J’aime pro­fi­ter de l’am­biance et des conseils d’un pro­duc­teur ou d’une en­tre­prise char­mante. Je suis res­pec­tée, écou­tée. De plus, je n’ai pas à par­cou­rir des dis­tances in­croyables. Je m’as­sure éga­le­ment d’en par­ler au­tour de moi et d’être à l’écoute des com­men­taires des gens qui m’en­tourent. Je trouve fa­ci­le­ment dans ma com­mu­nau­té un pro­duit ou une so­lu­tion à mon pro­blème.

Sa­viez-vous que nous avons dans la ré­gion des pro­duc­trices de sa­vons, de crèmes et de pro­duits cor­po­rels vrai­ment na­tu­rels? J’aime savoir que mon geste est utile afin qu’elles puissent vivre et tra­vailler avec pas­sion. Je sens que je fais une dif­fé­rence…

J’aime éga­le­ment l’idée d’avoir une in­fluence mi­nime sur mon en­vi­ron­ne­ment. Ache­ter un pro­duit de qua­li­té qui ré­pond à mes be­soins et qui est du­rable est une ex­cel­lente op­tion éco­no­mique. En consom­mant moins mais mieux, je m’as­sure de re­tom­bées po­si­tives sur tous les plans.

Une ré­flexion s’im­pose : que fe­riez­vous si, de­main, il nous était im­po­sé de gar­der tous nos dé­chets dans notre cour? Ré­dui­riez-vous votre consom­ma­tion? Chan­ge­riez-vous cer­tains com­por­te­ments?

Voi­là! Je dis haut et fort que je consomme san­té. Dis­cu­tez-en lors des réunions fa­mi­liales à ve­nir. Ne soyez nul­le­ment mal à l’aise de dire que vous de­ve­nez len­te­ment mais sû­re­ment un peu plus éco­los… Vous avez be­soin d’idées ou d’as­tuces? Nous en avons tout plein à Vert Es­sen­tiel.

Bonne ré­flexion!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.