Que faire après d’im­por­tantes chutes de neige sui­vies d’un re­doux?

As­so­cia­tion pro­vin­ciale des construc­teurs d’ha­bi­ta­tions du Qué­bec

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : APCHQ

L’As­so­cia­tion pro­vin­ciale des construc­teurs d’ha­bi­ta­tions du Qué­bec (APCHQ) avise les pro­prié­taires des pré­cau­tions à prendre pour pro­té­ger leur toi­ture et évi­ter les in­fil­tra­tions d’eau lors­qu’il y a des ac­cu­mu­la­tions de neige sui­vies de temps clé­ment. Bien que les struc­tures des bâ­ti­ments puissent sup­por­ter les ac­cu­mu­la­tions, il im­porte de prendre cer­taines dis­po­si­tions lorsque sur­vient un re­doux et que cette neige s’alour­dit avant de com­men­cer à fondre.

Ac­cu­mu­la­tion de neige sur les toits

L’ac­cu­mu­la­tion de neige peut obs­truer les gout­tières et les ven­ti­la­teurs sur le toit. Si le vent ba­laie la neige sur le toit et que la par­tie su­pé­rieure des ven­ti­la­teurs ser­vant à bien aé­rer le gre­nier est dé­ga­gée, il n’y a rien à craindre. Par contre, ces ven­ti­la­teurs ne doivent pas de­meu­rer blo­qués pen­dant de longues pé­riodes. En ef­fet, le rayon­ne­ment so­laire peut ré­chauf­fer le gre­nier au point de faire fondre la neige et d’ac­cé­lé­rer la for­ma­tion des bar­rages de glace près des cor­niches.

En ce qui concerne les toits plats, il faut éga­le­ment ac­cor­der une at­ten­tion par­ti­cu­lière aux ven­ti­la­teurs afin que ces der­niers soient bien dé­ga­gés.

In­fil­tra­tions d’eau

Lors­qu’il pleut, des in­fil­tra­tions d’eau sont à craindre. Par me­sure de sé­cu­ri­té, il est sug­gé­ré de dé­ga­ger la par­tie in­fé­rieure des cor­niches afin de fa­ci­li­ter l’écou­le­ment de l’eau de pluie. Pour ce faire, il n’est pas né­ces­saire de dé­ga­ger l’en­semble du toit : il faut créer des es­paces d’en­vi­ron 12 pouces de lar­geur sur une hau­teur de plus ou moins 36 pouces. Ces es­paces per­met­tront à l’eau de s’écou­ler li­bre­ment.

Il faut aus­si li­bé­rer de toute ac­cu­mu­la­tion de neige les seuils des portes-fe­nêtres et des portes des des­centes de sous-sol ou­vertes, ain­si que les mar­gelles des fe­nêtres de sous-sol, afin d’évi­ter les in­fil­tra­tions d’eau.

Bal­cons et ter­rasses

Si la neige s’ac­cu­mule sur les toits, elle s’amasse aus­si sur les bal­cons et les ter­rasses. Il ne faut pas né­gli­ger leur dé­nei­ge­ment. En ef­fet, l’égout­te­ment des toits-ter­rasses peut être af­fec­té par les ac­cu­mu­la­tions de neige et de glace. En cas de re­doux, si les gar­gouilles et les drains ne peuvent lais­ser l’eau s’éva­cuer, il y a un risque im­por­tant d’in­fil­tra­tions d’eau.

Des tra­vaux en toute sé­cu­ri­té

Bien en­ten­du, lorsque des tra­vaux doivent être ef­fec­tués sur votre toi­ture, la sé­cu­ri­té est de mise! Faites af­faire avec des spé­cia­listes. Vous évi­te­rez ain­si des chutes qui pour­raient en­traî­ner des consé­quences fâ­cheuses.

PHOTOTHÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.