La science, c’est fas­ci­nant!

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Scan­neurs optiques, mi­cro­phones élec­triques, lu­trins au­to­ma­tiques, sacs à dos in­tel­li­gents… L’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes re­gor­geait de jeunes cer­veaux en ébul­li­tion lun­di alors que se te­nait l’ex­po-sciences des élèves de phy­sique de cin­quième se­con­daire.

Une cen­taine d’élèves ont pré­sen­té le fruit de leurs ef­forts de­puis le dé­but de l’an­née sco­laire dans le cadre de cette ex­po-sciences. « Les élèves ont choi­si un su­jet de recherche en lien avec la science en oc­tobre der­nier. Les su­jets sont va­riés et peuvent tou­cher tant la mé­de­cine que la phy­sique ou la chi­mie », a ex­pli­qué Ri­chard Ger­main, en­sei­gnant de phy­sique à l’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes.

Les pro­jets, qu’ils consistent en la vul­ga­ri­sa­tion d’un su­jet scien­ti­fique, en une in­ven­tion, en la modification d’un pro­duit exis­tant ou en­core en l’ex­pé­ri­men­ta­tion d’un phé­no­mène scien­ti­fique, ont re­quis une recherche ap­pro­fon­die.

En plus de pré­sen­ter leur pro­jet aux autres élèves de l’école, les jeunes scien­ti­fiques ont dû se sou­mettre à l’opi- nion des juges. En ef­fet, les en­sei­gnants de sciences res­pon­sables du concours, soit Ri­chard Ger­main et Shir­ley Bou­tin, ont man­da­té de nom­breux ama­teurs de sciences, qu’ils soient pro­fes­sion­nels ou qu’ils pré­sentent un in­té­rêt pro­non­cé pour la science, à titre de juges.

« Nous avons as­si­gné trois juges spé­cia­listes, par­mi les­quels nous comp­tons plu­sieurs an­ciens élèves et en­sei­gnants de l’école, pour éva­luer cha­cun des kiosques. En plus des juges as­si­gnés, des juges itinérants se pro­mènent de kiosque en kiosque et éva­luent les élèves en se ba­sant sur l’as­pect phy­sique du kiosque et sur la qua­li­té de la pré­sen­ta­tion », a pré­ci­sé Ri­chard Ger­main.

Se dé­cou­vrir une pas­sion

« L’ex­po-sciences est un pro­jet vrai­ment sti­mu­lant pour les jeunes; pae le pas­sé, cer­tains se sont même dé­cou­vert une vé­ri­table pas­sion et ont ré­orien­té leur choix de car­rière à la suite de leur recherche », a in­di­qué Ri­chard Ger­main.

An­née après an­née, la science se ré­in­vente à la Ci­té-des-Jeunes alors que les élèves de phy­sique choi­sissent des su­jets en lien avec leur in­té­rêt.

Si un ter­rain de volleyball élec­tro­nique, un frein pour planche à rou­lettes et une bo­bine de Tes­la comp­taient par­mi les pro­jets scien­ti­fiques l’an der­nier, cette an­née les vi­si­teurs de l’ex­po-sciences ont plu­tôt vu un lu­trin au­to­ma­tique, des an­tennes de réseau sans fil, des chauf­fe­mains réuti­li­sables et même une tasse in­di­quant la tem­pé­ra­ture de sa bois­son! Des élèves ont vul­ga­ri­sé des phé­no­mènes tels que l’adré­na­line, les hor­mones fé­mi­nines et les ma­té­riaux su­pra­con­duc­teurs, tan­dis que d’autres ont fait l’ex­pé­ri­men­ta­tion de la force cen­trique, de l’éner­gie des sons ou du re­char­ge­ment des piles.

Si les élèves réa­lisent ce pro­jet avant tout en rai­son de leur in­té­rêt mar­qué pour la science, ils sont nom­breux à ché­rir l’es­poir d’être sé­lec­tion­nés par­mi les meilleurs pro­jets. En ef­fet, huit pro­jets se­ront sé­lec­tion­nés pour un concours ré­gio­nal en Mon­té­ré­gie. D’ailleurs, les élèves de la Ci­té-des-Jeunes ont rem­por­té à maintes re­prises les concours ré­gio­naux et pro­vin­ciaux.

« Nous sommes très sou­vent l’école à battre! » se ré­jouit le sym­pa­thique en­sei­gnant de phy­sique, pas peu fier de ses élèves.

PHO­TOS MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

1- Par­ta­geant une pas­sion pour la mu­sique, Ni­co­las Sar­di et Jeanne Bes­ner-Quane ont conçu un lu­trin au­to­ma­tique leur per­met­tant de tour­ner les pages de par­ti­tion : le Lu­trinMa­tique. 2- Tous deux bu­veurs de ca­fé, Jo­ha­nie La­vigne et Ed­gar Do­mi­nic Proulx-Gar­cia ont conçu une tasse in­di­quant la tem­pé­ra­ture du li­quide qu’elle contient.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.