L’APCHQ dit « non » à l’in­ti­mi­da­tion

Les en­jeux de l’in­dus­trie doivent se dis­cu­ter et se ré­gler en né­go­cia­tion

L'Etoile - - IN OTHER WORDS - (Source : APCHQ)

L’As­so­cia­tion pro­vin­ciale des construc­teurs d’ha­bi­ta­tions du Qué­bec (APCHQ) ré­itère son op­po­si­tion, claire et sans com­pro­mis, à toute forme d’in­ti­mi­da­tion ou de vio­lence, et ce, quel que soit le contexte.

L’APCHQ s’ins­crit en faux par rap­port aux pro­pos ex­pri­més au cours des der­niers jours par les di­ri­geants de la FTQ-Construc­tion et de la FTQ et re­layés par le quo­ti­dien La Presse. Elle dé­plore que Yves Ouel­let et Da­niel Boyer, loin de condam­ner les pro­cé­dés in­ac­cep­tables mis en lu­mière dans le cadre du té­moi­gnage, de­vant la Com­mis­sion Char­bon­neau, de Ber­nard Gau­thier, l’un de leurs re­pré­sen­tants tra­vaillant sur la Cô­teNord, aient tour à tour cher­ché à les jus­ti­fier, Yves Ouel­let al­lant même jus­qu’à sou­li­gner le bon tra­vail de re­pré­sen­ta­tion de ce der­nier.

« Pour l’APCHQ, au­cune si­tua­tion, au­cun en­jeu de l’in­dus­trie ne jus­ti­fie le re­cours à l’in­ti­mi­da­tion ou à toute autre forme de vio­lence. Tant les tra­vailleurs que les en­tre­pre­neurs ré­clament, et à juste titre, un en­vi­ron­ne­ment de tra­vail sain et res­pec­tueux des droits de tous, à com­men­cer par le droit de tra­vailler, af­firme Jean-Pierre Si­rard, pré­si­dent­di­rec­teur gé­né­ral de l’APCHQ. Le res­pect des lois ne doit pas être tri­bu­taire de l’hu­meur am­biante ou des cir­cons­tances. Notre in­dus­trie doit s’éle­ver au-des­sus de ces mé­thodes, et ça passe par l’en­ga­ge­ment de tous, y com­pris ce­lui des cen­trales syn­di­cales. »

L’APCHQ a dé­non­cé à maintes re­prises le re­cours à l’in­ti­mi­da­tion, et en­core ré­cem­ment dans le cadre de la né­go­cia­tion qui a me­né au re­nou­vel­le­ment de la con­ven­tion col­lec­tive 2013-2017 dans le sec­teur ré­si­den­tiel de la construc­tion. Elle consi­dère que les en­jeux de l’in­dus­trie doivent se dis­cu­ter et se ré­gler en né­go­cia­tion, et que l’en­semble des in­ter­ve­nants de l’in­dus­trie doit être trai­té avec res­pect en toutes cir­cons­tances. L’APCHQ en­cou­rage d’ailleurs les en­tre­pre­neurs à dé­non­cer toute forme d’in­ti­mi­da­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.