Sou­langes ac­cueille Diane de Cour­cy

La Charte de la laï­ci­té au pro­gramme

L'Etoile - - LA UNE - (C.C.J.)

La Charte s’im­misce dans le dé­bat

C’est un se­cret de Po­li­chi­nelle : le Par­ti qué­bé­cois (PQ) veut s’ap­pro­prier Sou­langes. Après la vi­site de Jean-Fran­çois Li­sée, Diane de Cour­cy a ren­con­tré les mi­li­tants de la ré­gion au cours de la fin de se­maine. La can­di­date Ma­rie-Louise Séguin dé­sire dis­cu­ter de la Charte de la laï­ci­té.

Sou­langes est à notre por­tée. Les gens d’ici ont connu une dé­cen­nie de pro­messes bri­sées par le Par­ti li­bé­ral du Qué­bec (PLQ) », af­firme Diane de Cour­cy, can­di­date dans Cré­ma­zie et mi­nistre sor­tante de l’Im­mi­gra­tion et des Com­mu­nau­tés cultu­relles.

Elle pour­suit : « Il y a 18 mois, nous nous sommes dit que nous de­vrions tra­vailler fort pour ra­pa­trier les gens à notre cause et à sa pro­gres­sion. C’est une élec­tion très ser­rée et il n’y a pas de se­cret : on doit tra­vailler fort tous les jours. »

La can­di­date a pro­fi­té de son pas­sage dans la ré­gion pour ma­ni­fes­ter sa confiance à l’égard de l’abou­tis­se­ment du dos­sier de l’hô­pi­tal de Vau­dreuilSou­langes. « Le mi­nistre Ré­jean Hé­bert l’a pro­mis il y a un an. C’est un homme in­tègre et ri­gou­reux. Lors­qu’il af­firme quelque chose, il s’en­gage, mais en même temps il veut prendre le temps de bien faire les choses », sou­ligne-t-elle.

«

Ma­rie-Louise Séguin dit s’être lan­cée en po­li­tique pour dé­fendre ses va­leurs. L’une d’elles est la dé­fense de l’éga­li­té entre les femmes et les hommes, comme le sti­pule la Charte de la laï­ci­té.

« Une ma­jo­ri­té de Qué­bé­cois ap­puie la Charte et nous de­mande d’al­ler de l’avant pour la faire adop­ter. Nous sommes le seul par­ti qui s’est en­ga­gé à le faire, alors que le PLQ, Qué­bec so­li­daire et la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec (CAQ) s’y op­posent. Pire : Phi­lippe Couillard s’est en­ga­gé à la dé­chi­rer. Il va tout faire pour blo­quer son adop­tion. La seule fa­çon de vo­ter la Charte, c’est d’élire un gou­ver­ne­ment ma­jo­ri­taire du Par­ti qué­bé­cois le 7 avril pro­chain », sou­tient la can­di­date du PQ dans Sou­langes.

Elle ajoute : « La Charte af­firme nos va­leurs, telles que l’éga­li­té entre les femmes et les hommes et la neu­tra­li­té re­li­gieuse de nos ins­ti­tu­tions. Elle ba­lise les de­mandes d’ac­com­mo­de­ment et in­ter­dit le port de signes re­li­gieux pour les em­ployés de l’État. Bref, la Charte dé­fi­nit le Qué­bec dans le­quel nous vou­lons vivre, elle as­sure l’ave­nir de notre so­cié­té; elle est né­ces­saire pour as­su­rer notre co­hé­sion et notre paix so­ciales. »

« Il faut rap­pe­ler que les li­bé­raux et Phi­lippe Couillard sont gé­né­ti­que­ment in­ca­pables de dé­fendre les va­leurs qué­bé­coises. La po­si­tion ac­tuelle du PLQ est en des­sous de ce que pro­po­sait Jean Cha­rest, comme si ce­la était pos­sible. Après la sa­ga sur le tcha­dor, Phi­lippe Couillard nous dé­montre une fois de plus par l’ab­surde son in­ca­pa­ci­té à dé­fendre les va­leurs qué­bé­coises. Pour les Qué­bé­cois, pro­té­ger et af­fir­mer nos va­leurs, ce sont de vraies af­faires », in­dique Ma­rie-Louise Séguin.

Lutte à deux

Le re­tour du thème de la Charte dans l’arène élec­to­rale a pris une tan­gente im­promp­tue dans Sou­langes avec l’an­nonce-sur­prise du re­jet de la can­di­da­ture de Ma­rio Ga­gnier de la CAQ. Pour les ob­ser­va­teurs, il semble clair que la lutte se fe­ra entre Lu­cie Char­le­bois du PLQ et Ma­rie-Louise Séguin. Le thème de la Charte de­vient donc cen­tral dans Sou­langes.

La can­di­date du PQ conclut : « Je suis convain­cue que les élec­trices et les élec­teurs de Sou­langes veulent voir du chan­ge­ment dans la cir­cons­crip­tion. Cer­tains d’entre eux se re­trouvent dé­sor­mais dans une si­tua­tion où ils doivent faire un nou­veau choix en ce qui a trait au par­ti qu’ils veulent faire élire. Je tiens à les in­for­mer que la porte de mon lo­cal élec­to­ral se­ra tou­jours ou­verte à ceux qui vou­dront ve­nir dis­cu­ter avec moi de leurs pré­oc­cu­pa­tions ou qui vou­dront avoir plus d’in­for­ma­tions concer­nant mes prio­ri­tés pour Sou­langes. »

PHO­TO­THÈQUE

Mar­cos Ar­cham­bault, can­di­dat du PQ dans Vau­dreuil, Diane de Cour­cy et Ma­rie-Louise Séguin ont ren­con­tré les mi­li­tants pé­quistes au cours de

la fin de se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.