Le CO­BA­VER-VS ap­plau­dit l’en­tente tri­par­tite pour la pro­tec­tion de la fo­rêt du lac des Dunes à Saint-La­zare

L'Etoile - - C’EST MON OPINION| - Isa­belle Ro­drigue, di­rec­trice gé­né­rale du CO­BA­VER-VS

Chers ac­teurs du dé­ve­lop­pe­ment du­rable,

Le Con­seil du bas­sin ver­sant de la ré­gion de Vau­dreuil-Sou­langes (CO­BA­VER-VS) tient à fé­li­ci­ter pu­bli­que­ment la Ville de Saint-La­zare, les Ha­bi­ta­tions Ro­bert inc. et les In­ves­tis­se­ments Aloès inc. pour leur ap­proche col­la­bo­ra­tive exemplaire afin de pré­ser­ver la fo­rêt du lac des Dunes, un es­pace na­tu­rel de grande va­leur éco­lo­gique pour la ré­gion. Il est aus­si im­por­tant d’ap­plau­dir les ef­forts des ci­toyens, no­tam­ment des Amis du lac des Dunes, qui ont orien­té les ac­tions des ac­teurs en ce sens.

L’échange de ter­rains per­met­tant de conci­lier la construc­tion do­mi­ci­liaire et la pré­ser­va­tion de près de 80 % (82 819 m2) de cet ha­bi­tat fo­res­tier va dans la li­gnée des ac­tions re­com­man­dées dans le plan di­rec­teur de l’eau, un ou­til d’aide à la dé­ci­sion éla­bo­ré en concer­ta­tion avec les ac­teurs et les usa­gers de l’eau de Vau­dreuil-Sou­langes. En ef­fet, la conser­va­tion de la fo­rêt bor­dant la tour­bière du Bor­de­lais per­met­tra sans au­cun doute de pré­ser­ver l’état du mi­lieu hu­mide exis­tant (tour­bière), tout en as­su­rant un ha­bi­tat adé­quat aux es­pèces ani­males et vé­gé­tales, dont cer­taines à sta­tut ex­cep­tion­nel, pré­caire, menacé ou vul­né­rable. Le main­tien de la connec­ti­vi­té entre la tour­bière et le boi­sé sou­tien­dra ain­si la cir­cu­la­tion des es­pèces, donc la bio­di­ver­si­té. De sur­croît, cette ini­tia­tive contri­bue­ra à la qua­li­té de l’eau de sur­face et sou­ter­raine en per­met­tant de conser­ver les fonc­tions éco­lo­giques de fil­tra­tion et de re­charge de l’aqui­fère de cette zone. Ce­la dit, la mise en va­leur du parc na­tu­rel sen­si­bi­li­se­ra les usa­gers à l’im­por­tance de pré­ser­ver les mi­lieux hu­mides et la fo­rêt afin d’as­su­rer la pé­ren­ni­té des eaux et des éco­sys­tèmes as­so­ciés.

L’or­ga­nisme de bas­sins ver­sants consi­dère donc cette col­la­bo­ra­tion entre les sec­teurs mu­ni­ci­pal et éco­no­mique comme un mo­dèle à suivre. Ce­la dé­montre l’exis­tence de stra­té­gies pou­vant per­mettre de concré­ti­ser des ac­tions sem­blables.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.