Les filtres des ap­pa­reils de chauf­fage et de ven­ti­la­tion

L'Etoile - - IMMO INFO - (R.C.)

De­puis l’au­tomne, le sys­tème de chauf­fage de votre ré­si­dence fonc­tionne à plein ré­gime. Mais sa­vez-vous que cet ap­pa­reil ne fait pas que ré­chauf­fer votre de­meure? En ef­fet, en plus d’as­su­rer votre confort, il sert éga­le­ment à net­toyer l’air que vous respirez grâce à di­vers sys­tèmes de fil­tra­tion dont le rôle est de cap­ter les par­ti­cules pro­duites : cuis­son, fu­mée de ta­bac ou du foyer, poils d’ani­maux et tous les types de pous­sières en­gen­drées par vos ac­ti­vi­tés do­mes­tiques ou pro­ve­nant de l’ex­té­rieur. Aus­si est-il pri­mor­dial de vé­ri­fier les filtres au mo­ment des fré­quents en­tre­tiens du sys­tème gé­né­ra­teur d’air chaud de la mai­son. Il existe plu­sieurs types de filtres sur le mar­ché.

Les filtres en fibre de verre sont ceux qui offrent le moins bon ren­de­ment et qui net­toient le plus pau­vre­ment l’air. Ils de­vraient être chan­gés toutes les deux à trois se­maines. Ils ne sont pas la­vables et doivent être je­tés après usage.

Quant aux filtres élec­tro­sta­tiques, ils re­tiennent la pous­sière par le phé­no­mène de la sta­tique. On en trouve deux types. Le pre­mier, dit « sous ten­sion », po­la­rise les pous­sières en créant un champ élec­tro­sta­tique grâce à l’élec­tri­ci­té. Le se­cond, qui ne consomme au­cune éner­gie élec­trique, doit son pou­voir élec­tro­sta­tique à ses com­po­santes et capte les pous­sières et les par­ti­cules en sus­pen­sion dans l’air. Le ré­sul­tat ob­te­nu avec ces filtres est su­pé­rieur à ce­lui d’un filtre en fibre de verre, mais en rai­son de leur ef­fi­ca­ci­té, ils s’en­crassent ra­pi­de­ment. Il faut donc les net­toyer souvent. Cer­tains d’entre eux sont mêmes la­vables, mais ce­la at­té­nue leur pou­voir fil­trant.

Pour leur part, les filtres élec­tro­niques éli­minent presque com­plè­te­ment les pous­sières de l’air am­biant. Tou­te­fois, ils ont comme désa­van­tage de pro­duire de pe­tites quan­ti­tés d’ozone lors de leur fonc­tion­ne­ment, ce qui peut nuire aux per­sonnes souf­frant de cer­tains troubles res­pi­ra­toires comme l’asthme. Par contre, ils ont l’avan­tage d’être per­ma­nents et de pou­voir être net­toyés. Pour conser­ver leur pleine ef­fi­ca­ci­té, ils doivent être net­toyés souvent. Leur ins­tal­la­tion est ce­pen­dant très coû­teuse, avoi­si­nant les 1000 $.

En­fin, les filtres plis­sés offrent une qua­li­té de fil­tra­tion su­pé­rieure se­lon leur épais­seur qui peut être de 25, 50 ou 100 mm. Les filtres haut de gamme par­viennent à cap­ter jus­qu’à 80 % des pous­sières en sus­pen­sion dans l’air, ce qui re­pré­sente un ex­cellent ren­de­ment de fil­tra­tion. Il faut les vé­ri­fier au moins une fois par mois en pé­riode de chauf­fage afin de les net­toyer, si né­ces­saire. Une pel­li­cule gri­sâtre plus ou moins fon­cée in­di­que­ra leur de­gré d’en­cras­se­ment.

No­tez qu’en plus de ces pro­duits, il existe éga­le­ment un filtre à par­ti­cules à haute ef­fi­ca­ci­té, mieux connu sous le nom de HEPA (high ef­fi­cien­cy par­ti­cu­late air fil­ter). Cet ap­pa­reil in­dé­pen­dant du sys­tème gé­né­ra­teur de cha­leur pro­cure un taux de fil­tra­tion de plus de 95 %. Il est tout in­di­qué pour les per­sonnes sen­sibles aux élé­ments ir­ri­tants pré­sents dans l’air am­biant ou qui souffrent d’al­ler­gies chro­niques. Ce­pen­dant, il en­gen­dre­ra des coûts as­sez éle­vés, le prix du filtre va­riant de 250 $ à 300 $.

La pré­ven­tion

Le meilleur moyen de pré­ve­nir l’accumulation de pous­sières et de par­ti­cules in­dé­si­rables dans l’air est de ré­duire leurs chances de s’in­fil­trer dans la mai­son. Aus­si, voi­ci quelques re­com­man­da­tions qui ai­de­ront à ré­duire la quan­ti­té de pous­sières vi­sibles dans la mai­son.

S’abs­te­nir de fu­mer à l’in­té­rieur, ré­duire le nombre de sur­faces pou­vant re­cueillir de la pous­sière, par­mi les­quelles des éta­gères ou­vertes, des ta­pis et mo­quettes ou des meubles rem­bour­rés et ré­duire l’in­fil­tra­tion d’air ex­té­rieur char­gé de par­ti­cules contri­bue­ra à mé­na­ger les filtres de votre ap­pa­reil gé­né­ra­teur d’air chaud. Uti­li­ser un bon filtre de gé­né­ra­teur de cha­leur et en­le­ver les pous­sières avec un as­pi­ra­teur ou un ba­lai vous ai­de­ra éga­le­ment à contrer ces pro­blèmes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.