Men­teurs par ex­cel­lence

Les Men­tar­dises de re­tour à la Ci­té-des-Jeunes

L'Etoile - - NOUVELLES - (J.L.)

CLes huit plus ta­len­tueux men­teurs de l’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes pré­sen­te­ront leur ro­cam­bo­lesque his­toire au pu­blic dans le cadre de la deuxième édi­tion du concours Les Men­tar­dises le 21 mai pro­chain.

e concours lou­foque or­ga­ni­sé par la Ville de Vau­dreuil-Do­rion et l’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes a connu un suc­cès re­ten­tis­sant l’an der­nier. Le co­mi­té a donc dé­ci­dé de ré­ci­di­ver et d’of­frir à nou­veau aux jeunes l’oc­ca­sion de créer de toutes pièces la meilleure men­te­rie qui soit.

Ven­dre­di der­nier, les 16 élèves de cin­quième se­con­daire élus par leurs confrères de classe ont au­di­tion­né de­vant les trois membres du ju­ry com­po­sé no­tam­ment du roi des men­teurs. Grand vain­queur du Concours in­ter­na­tio­nal de la Men­te­rie en 2009, Éric Mi­chaud a sé­lec­tion­né avec ses col­lègues les huit fi­na­listes re­te­nus pour la grande fi­nale.

Ain­si, Lau­rence Plante, Ma­thieu Frot­ten, Ariane Du­bois, Da­ny­cka Du­bé, Ju­lie Chamberland, Marc-An­toine Bé­dard, Fé­lix Sa­bou­rin et Béa­trice Pe­tit­clerc mon­te­ront sur la scène du théâtre Paul-Émile-Me­loche le 21 mai à 19 h 30.

D’ici là, ils pour­ront comp­ter sur l’ex­pé­rience d’Éric Mi­chaud pour se pré­pa­rer. « C’est beau­coup plus dif­fi­cile qu’on le pense, de créer une men­tar­dise. Il faut par­tir d’une feuille blanche et com­po­ser un ré­cit de vie exa­gé­ré ou com­plè­te­ment in­ven­té », ex­plique-t-il. Le roi des men­teurs of­fri­ra donc con­seils et as­tuces aux fi­na­listes.

Mais ce concours ne va-t-il pas à l’en­contre du concept d’hon­nê­te­té in­cul­qué aux élèves de­puis leur jeune âge? Pas du tout, se­lon son fier re­pré­sen­tant. « Tout le monde ment dans la vie. S’il n’y avait pas de men­songe, ce se­rait la guerre et il n’y au­rait plus de couples. Men­tir, c’est com­plè­te­ment né­ces­saire quand c’est fait à bon es­cient, ex­plique-til. Com­po­ser ces his­toires per­met aux jeunes de faire une in­tros­pec­tion et ça leur pro­cure un boost de confiance en soi. »

Pour prendre part à cette soi­rée unique en son genre où le men­songe est maître, il suf­fit de se pro­cu­rer des billets au coût de 5 $ à la bi­blio­thèque mu­ni­ci­pale de Vau­dreuil-Do­rion ou à l’école se­con­daire de la Ci­té-des-Jeunes. Le ga­gnant du concours au­ra l’oc­ca­sion unique de pré­sen­ter sa men­te­rie dans le cadre des Sei­gneu­riales de Vau­dreuil-Do­rion du 6 au 8 juin pro­chain.

PHO­TO JES­SI­CA LE­BLANC

Par­mi les 16 jeunes qui ont au­di­tion­né ven­dre­di der­nier,

huit ont été sé­lec­tion­nés par le ju­ry.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.