Hô­pi­tal : un op­ti­misme pru­dent

L'Etoile - - ACTUALITÉ - CH­RIS­TO­PHER C. JACQUES

Le Co­mi­té de ci­toyens en fa­veur de l’hô­pi­tal consi­dère comme po­si­tive l’an­nonce de la no­mi­na­tion de Lu­cie Char­le­bois à titre de mi­nistre dé­lé­guée à la Réa­dap­tion, à la Pro­tec­tion de la jeu­nesse et à la San­té pu­blique.

Se­lon les re­pré­sen­tants du re­grou­pe­ment, la dé­pu­tée de Sou­langes connaît très bien les en­jeux en ma­tière de san­té dans la ré­gion et ils es­pèrent que sa place au sein du Con­seil des mi­nistres fe­ra avan­cer le dos­sier. De plus, aux dires du Co­mi­té, la no­mi­na­tion de Ma­rie-Claude Ni­chols, dé­pu­tée de Vau­dreuil, au poste d’ad­jointe par­le­men­taire à l’En­vi­ron­ne­ment ne peut qu’ac­croître l’in­fluence du ter­ri­toire vau­dreuilsou­lan­geois à l’As­sem­blée na­tio­nale.

Du­rant sa cam­pagne et de­puis son élec­tion, la dé­pu­tée de Vau­dreuil a ré­ité­ré l’im­por­tance de l’hô­pi­tal. De­nis La­pointe, porte-parole du Co­mi­té, s’est dit « pru­dem­ment op­ti­miste » pour l’ave­nir du dos­sier de l’hô­pi­tal. « Nos deux dé­pu­tées peuvent ap­por­ter un sou­tien es­sen­tiel à la réa­li­sa­tion de ce dos­sier fort com­plexe. Nous es­pé­rons que l’en­trée de Lu­cie Char­le­bois au Con­seil des mi­nistres don­ne­ra un cer­tain poids au dos­sier afin de le faire avan­cer plus ra­pi­de­ment », af­firme-t-il.

Le Co­mi­té offre ses plus sin­cères fé­li­ci­ta­tions aux deux élues ré­gio­nales, leur as­sure son en­tière col­la­bo­ra­tion et s’en­gage à pour­suivre ac­ti­ve­ment ses dé­marches pour mettre l’hô­pi­tal en place afin de ré­pondre aux be­soins de ser­vices en soins de san­té d’ur­gence et spé­cia­li­sés de la ré­gion.

En­ga­ge­ment clair

À en croire Ma­rie-Claude Ni­chols, la pro­messe qu’elle a for­mu­lée, avec sa col­lègue Lu­cie Char­le­bois, était fon­dée. « Même Phi­lippe Couillard s’est en­ga­gé en ce sens », dé­clare la nou­velle dé­pu­tée.

Rap­pe­lons par ailleurs que l’ad­jointe par­le­men­taire en ma­tière d’en­vi­ron­ne­ment a men­tion­né 2020 comme échéance à la construc­tion de l’hô­pi­tal ré­gio­nal de Vau­dreuil-Sou­langes. « Le cal­cul que nous fai­sons est simple. Nous avions pré­vu li­vrer l’in­fra­struc­ture en 2018, mais rien ne s’est pas­sé pen­dant les 18 mois où le Par­ti qué­bé­cois était au pou­voir. On pro­longe donc le dé­lai de 18 mois, donc nous fixons au­jourd’hui 2020 », ex­plique Ma­rie-Claude Ni­chols.

En­ga­gée dans le dos­sier comme mai­resse de Notre-Dame-de-l’Île-Per­rot et plus ré­cem­ment comme pré­fet de la MRC de Vau­dreuil-Sou­langes, la dé­pu­tée li­bé­rale dé­plore le manque d’ac­tion du gou­ver­ne­ment pré­cé­dent. « Les ac­teurs lo­caux ont été bons princes, sou­ligne Ma­rie-Claude Ni­chols. Ils ont sou­mis une do­cu­men­ta­tion com­plète au gou­ver­ne­ment, mais ce­lui-ci n’a ja­mais mon­tré de vo­lon­té po­li­tique. »

Même si les deux dé­pu­tées ré­gio­nales sou­tiennent que la construc­tion d’un hô­pi­tal fi­gure par­mi leurs prin­ci­pales prio­ri­tés, l’ex-mai­resse laisse en­tendre que les Vau­dreuil-Sou­lan­geois de­vront en­core pa­tien­ter quelque peu avant d’as­sis­ter à la sym­bo­lique pre­mière pel­le­tée de terre. « Nous for­mons un nou­veau gou­ver­ne­ment et nous de­vons en­core mettre en place cer­taines choses avant de com­men­cer à faire des an­nonces. Les mi­nistres doivent, en pre­mier lieu, as­si­mi­ler leurs dos­siers », com­mente la dé­pu­tée de Vau­dreuil.

Elle ren­con­tre­ra bien­tôt les membres du Co­mi­té. Aus­si, elle ne croit pas que le pro­jet de construc­tion se­ra af­fec­té par la vo­lon­té du gou­ver­ne­ment de mettre un ac­cent par­ti­cu­lier sur le contrôle des dé­penses.

PHO­TO­THÈQUE

L’hô­pi­tal du CSSS de Vau­dreuil-Sou­langes de­vrait être construit en 2020 se­lon Ma­rie-Claude Ni­chols.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.