Plus de 765 per­sonnes marchent pour la cause!

Marche Bou­ras­sa Boyer

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Di­manche, plus de 765 par­ti­ci­pants ont mar­ché si­mul­ta­né­ment sur cinq sites dif­fé­rents de Vau­dreuil-Sou­langes pour la cause de la FMSPVS.

Ce di­manche, tout Vau­dreuilSou­langes s’est mo­bi­li­sé lors de la troi­sième édi­tion de la Marche Bou­ras­sa Boyer de la Fon­da­tion de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Sou­langes (FMSPVS).

An­née après an­née, la Fon­da­tion touche de plus en plus de fa­milles. À ce jour, plus de 500 fa­milles ont vu un membre hé­ber­gé à la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Sou­langes. Cette cause touche une grande par­tie de la po­pu­la­tion et ses ac­ti­vi­tés de fi­nan­ce­ment prennent une am­pleur im­por­tante.

« Le nombre de par­ti­ci­pants est en constante crois­sance, par­tage Syl­vie Cre­vier, co­pré­si­dente du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de la FMSPVS. En 2012, lors de la pre­mière édi­tion de la Marche Bou­ras­sa Boyer, nous avions un seul site, ici, à Hud­son. Nous avions amas­sé 47 000 $. L’an­née der­nière, nous étions sur quatre sites et nous avons amas­sé 115 000 $. Cette an­née, nous comp­tons cinq sites, et qui sait ce que nous amas­se­rons! » Syl­vie Cre­vier a d’ailleurs ajou­té que peu im­porte le mon­tant ré­col­té, la FMSPVS s’en trouve ga­gnante puis­qu’elle a mis en place la struc­ture né­ces­saire pour éta­blir la marche sur cinq sites.

Par ailleurs, le suc­cès de cet évé­ne­ment passe par la grande col­la­bo­ra­tion des villes de la ré­gion, qui prêtent leur in­fra­struc­ture pour l’oc­ca­sion. En ef­fet, la marche se dé­rou­lait sur des sites en­chan­teurs de la ré­gion, soit au parc his­to­rique de la Pointe-du-Mou­lin à Notre-Dame-de-l’Île-Per­rot, dans les sen­tiers de l’Es­ca­pade à Rigaud, au lieu his­to­rique na­tio­nal de Co­teau-du-Lac, au parc Jack Lay­ton à Hud­son et au parc Va­lois de Vau­dreuil-Do­rion. Les maires de cha­cune de ces villes étaient d’ailleurs sur place pour ap­puyer l’évé­ne­ment.

De plus, cette an­née, la firme comp­table Bou­ras­sa Boyer s’est plus que ja­mais im­pli­quée dans l’or­ga­ni­sa­tion de cet évé­ne­ment puis­qu’en plus d’avoir des re­pré­sen­tants sur chaque site, leur équipe, en col­la­bo­ra­tion avec l’équipe de la FMSPVS, était à la tête de la co­or­di­na­tion de la Marche de Vau­dreuil-Do­rion, nou­veau site de l’ac­ti­vi­té. « Nous sommes très fiers d’avoir re­le­vé ce dé­fi et nous nous fai­sons un point d’hon­neur d’ai­der cet or­ga­nisme qui re­donne tant à la com­mu­nau­té », a dé­cla­ré Jean-Ma­rie Bou­ras­sa, pré­sident-di­rec­teur gé­né­ral de Bou­ras­sa Boyer Inc.

Un franc suc­cès

Bien que Dame Na­ture ait été moins clé­mente cette an­née, la po­pu­la­tion ne s’est pas lais­sée dé­cou­ra­ger. Avec plus de 765 mar­cheurs sur les cinq sites com­bi­nés et 163 bé­né­voles, ce sont 158 000 $ qui ont pu être amas­sés pour la cause.

« Au­tant nous de­man­dons à la po­pu­la­tion, au­tant on donne sans comp­ter. Avec la po­pu­la­tion, nous sommes ga­gnants à tout coup. Je crois que quel que soit le temps, les gens se­ront tou­jours pré­sents pour la Fon­da­tion. Même s’il grê­lait, ils vien­draient pro­ba­ble­ment quand même. En fin de compte, je pense qu’ils le font parce qu’ils sont re­con­nais­sants », note Syl­vie Cre­vier.

« Se­lon moi, cette ac­ti­vi­té prend de l’am­pleur grâce au bouche-à-oreille, mais éga­le­ment parce qu’elle s’adresse à toute la po­pu­la­tion, au­tant les jeunes que les adultes. La Marche Bou­ras­sa Boyer est l’une des ac­ti­vi­tés les plus im­por­tantes pour la Fon­da­tion », a pour sa part in­di­qué Ri­chard Main­ville, di­rec­teur gé­né­ral de la Mai­son des soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Sou­langes.

La FMSPVS tient à re­mer­cier cha­leu­reu­se­ment tous les gens qui se sont im­pli­qués dans cette ac­ti­vi­té de fi­nan­ce­ment à tous les ni­veaux : le pré­sen­ta­teur de l’évé­ne­ment, les maires et mai­resses de la ré­gion ain­si que les cinq mu­ni­ci­pa­li­tés qui ont ac­cep­té d’ac­cueillir l’évé­ne­ment, sans oublier les res­pon­sables des sites historiques. Les pharmaciens par­te­naires, les nom­breux com­man­di­taires, les co­or­don­na­teurs­bé­né­voles des sites et leur équipe, les em­ployés, les mar­cheurs, et tous les bé­né­voles ont éga­le­ment fait de cette jour­née un grand suc­cès. La FMSPVS tient à sou­li­gner le travail de Su­zanne Che­vrier qui a sou­te­nu et co­or­don­né d’une main de maître les cinq sites où les par­ti­ci­pants ont mar­ché.

À pro­pos de la FMSPVS

La Fon­da­tion de la Mai­son de soins pal­lia­tifs de Vau­dreuil-Sou­langes offre, de­puis sep­tembre 2010, des soins pal­lia­tifs spé­cia­li­sés à des per­sonnes de tous âges, en­fants, ado­les­cents ou adultes, at­teints d’une ma­la­die en phase ter­mi­nale, dans le res­pect et la di­gni­té, et ce, tout à fait gra­tui­te­ment. De­puis sa créa­tion, la FMSPVS s’est dis­tin­guée dans la ré­gion et a ré­col­té les hon­neurs, tels les prix Coup de coeur du ga­la Ova­tions 2010, en plus des prix Dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire et éco­no­mie so­ciale et Ova­tions de l’an­née 2012 lors du ga­la Ova­tions 2012. Tout ré­cem­ment, la FMSPVS a re­çu la Louche d’ar­gent lors du Fes­ti­val de la S.O.U.PE. 2013. Fi­na­le­ment, elle a ré­col­té le prix Hom­mage bé­né­vo­lat Qué­bec 2013, l’une des plus hautes dis­tinc­tions gou­ver­ne­men­tales en ma­tière d’ac­tion bé­né­vole, dans la ca­té­go­rie Or­ga­nisme de l’an­née. Pour ob­te­nir plus d’in­for­ma­tion sur la Fon­da­tion, on vi­site le www.mspvs.org.

PHO­TO MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU PHO­TO MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Di­manche, à 10 h pile, le coup d’en­voi a été don­né sur les cinq sites de la ré­gion. Plus de 765 mar­cheurs ont pris part à la Marche Bou­ras­sa Boyer en mé­moire d’un dé­funt ou pour sou­te­nir la cause de la FMSPVS. Au to­tal, 158 000$ ont été amas­sés pour la troi­sième édi­tion de la Marche Bou­ras­sa Boyer. C’est avec beau­coup de bon­heur que les or­ga­ni­sa­teurs, les bé­né­voles et les par­ti­ci­pants ont cé­lé­bré ce grand suc­cès.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.