Even­flo pro­cède à un rap­pel de sé­cu­ri­té vo­lon­taire

Cer­tains sièges d’au­to conver­tibles et sièges rehausseurs à har­nais

L'Etoile - - C’EST MON OPINION - (R.C.)

Even­flo Com­pa­ny, Inc., un par­te­naire de confiance en ma­tière de sé­cu­ri­té et de pro­tec­tion des en­fants, pro­cède à un rap­pel vo­lon­taire de cer­tains sièges d’au­to conver­tibles et sièges rehausseurs à har­nais en rai­son d’un pro­blème lié à la boucle de har­nais.

La boucle, qui sa­tis­fait à l’en­semble des exi­gences en ma­tière de ré­sis­tance aux col­li­sions, peut de­ve­nir plus dif­fi­cile à dé­ver­rouiller au fil du temps si elle est conta­mi­née par des ma­tières étran­gères (comme des ali­ments ou des li­quides sé­chés), aux­quelles sont ex­po­sés au quo­ti­dien les sièges d’au­to pour en­fants. À long terme, le pa­rent pour­rait avoir de la dif­fi­cul­té à re­ti­rer l’en­fant du siège. Ce rap­pel ca­na­dien vise les sièges fa­bri­qués entre 2011 et 2014, y com­pris cer­tains mo­dèles Mo­men­tum, Chase, Maes­tro, Sym­pho­ny, Su­reRide, Se­cu­reKid, sys­tème in­té­gré Snu­gli et siège d’ap­point Snu­gli.

Les sièges d’au­to conver­tibles et sièges rehausseurs à har­nais ci­blés par ce rap­pel peuvent conti­nuer à être uti­li­sés pour trans­por­ter l’en­fant de fa­çon sé­cu­ri­taire, si les boucles fonctionnent nor­ma­le­ment et ne pré­sentent pas de pro­blèmes lors du dé­ver­rouillage. Even­flo n’a re­çu au­cun rap­port de bles­sure d’en­fant liée à ces boucles.

L’en­tre­prise en­voie un avis aux pro­prié­taires en­re­gis­trés des sièges en ques­tion pour les in­for­mer des me­sures prises et tra­vaille avec les dé­taillants pour s’as­su­rer que les sièges d’au­to conver­tibles et sièges rehausseurs à har­nais vi­sés par le rap­pel soient re­ti­rés des ta­blettes.

Even­flo of­fri­ra éga­le­ment une trousse de ré­pa­ra­tion gra­tuite com­pre­nant une boucle de rem­pla­ce­ment et des di­rec­tives pour per­mettre aux consom­ma­teurs de l’ins­tal­ler. Les pro­prié­taires peuvent vi­si­ter www.buckle.even­flo.com ou com­po­ser le 1 800 490-7591 pour dé­ter­mi­ner si leur siège est vi­sé par le rap­pel et pour com­man­der la trousse de ré­pa­ra­tion.

Il est im­por­tant de men­tion­ner que les sièges d’au­to conver­tibles et les sièges rehausseurs à har­nais vi­sés par ce rap­pel sont en­tiè­re­ment ré­sis­tants aux col­li­sions et peuvent ain­si être uti­li­sés pen­dant que les consom­ma­teurs at­tendent la boucle de rem­pla­ce­ment. Les per­sonnes ayant de la dif­fi­cul­té à dé­ver­rouiller les boucles tou­chées avant l’ar­ri­vée de la trousse de­vront les net­toyer pour per­mettre leur bon fonc­tion­ne­ment. Des di­rec­tives re­la­tives au net­toyage se trouvent sur le site web in­di­qué ci-des­sus.

Les sièges d’au­to conver­tibles et les sièges rehausseurs à har­nais vi­sés ont les nu­mé­ros de mo­dèle por­tant les pré­fixes sui­vants : 306, 308, 310, 329, 345, 346, 371 et 385. Le nu­mé­ro de mo­dèle se trouve sur une éti­quette blanche fixée au dos du siège. Nous in­vi­tons les consom­ma­teurs à consul­ter ra­pi­de­ment le site www.buckle.even­flo.com pour confir­mer si leur siège est tou­ché par le rap­pel.

On peut éga­le­ment consul­ter le site de Tran­sports Canada pour ob­te­nir les in­for­ma­tions per­ti­nentes.

Une prio­ri­té

« Chez Even­flo, la sé­cu­ri­té est notre prio­ri­té ab­so­lue, sou­tient Scott Weiss, chef de la di­rec­tion de l’en­tre­prise. Étant dans plu­sieurs cas aus­si pa­rents, nous conce­vons nos pro­duits dans le but de créer une ex­pé­rience de dé­pla­ce­ment réel­le­ment plus sé­cu­ri­taire pour les en­fants et les gens qui s’oc­cupent d’eux. En outre, nous sou­met­tons nos pro­duits à des tests des plus ri­gou­reux. Mal­gré tous nos ef­forts, des pro­blèmes sur­viennent par­fois lors de l’utilisation quo­ti­dienne, même après que les pro­duits aient réus­si tous les tests fé­dé­raux en ma­tière de sé­cu­ri­té. C’est par me­sure de grande pru­dence que nous pro­cé­dons au rap­pel vo­lon­taire de ces sièges, et nous tra­vaillons en étroite col­la­bo­ra­tion avec Tran­sports Canada pour veiller à ce que les pa­rents soient avi­sés de la si­tua­tion. »

PHO­TO­THÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.