FICVD : l’at­mo­sphère en­voû­tante s’ins­talle

Le­vée du cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Les pré­pa­ra­tifs du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de cirque de Vau­dreuil-Do­rion (FICVD) vont bon train. Après deux jours de dur la­beur, la toile du cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin est main­te­nant éri­gée.

Après que la pré­pa­ra­tion du ter­rain et la mise en place des an­crages eurent débuté le 28 avril der­nier, et que les quatre mâts de l’im­po­sant cha­pi­teau furent his­sés mer­cre­di der­nier, le cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin a pris forme cette fin de se­maine. Len­te­ment, on sent que l’at­mo­sphère ma­gique du FICVD s’ins­talle dans la ville.

« Le site et le cha­pi­teau né­ces­sitent beau­coup de pré­pa­ra­tion. Il faut ins­tal­ler les es­trades, le sys­tème d’éclai­rage, le plan­cher… L’équipe tra­vaille d’ar­ra­che­pied pour mettre sur pied ce cha­pi­teau qui ser­vi­ra non seule­ment au Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de cirque de Vau­dreuilDo­rion, mais aus­si lors d’évé­ne­ments cor­po­ra­tifs », ex­plique Pa­trick Ri­chard, qui tra­vaille à l’or­ga­ni­sa­tion du fes­ti­val.

Ce chef-d’oeuvre ar­chi­tec­tu­ral de 43 mètres de dia­mètre et de près de 23 mètres de hau­teur per­met­tra d’ac­cueillir 1500 spec­ta­teurs lors du Grand Cirque, com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale qui se tien­dra les 21 et 22 juin pro­chain.

L’his­toire der­rière le cha­pi­teau

Le cha­pi­teau, construit au dé­but des an­nées 2000, était des­ti­né à ac­cueillir le spec­tacle équestre Saka, créé par Gilles Sainte-Croix. Ce der­nier est par­mi les pre­miers membres à avoir tra­vaillé pour l’or­ga­ni­sa­tion du Cirque du So­leil. Après avoir fait une per­cée dans le do­maine du spec­tacle équestre au dé­but des an­nées 2000, Gilles Sainte-Croix est main­te­nant de re­tour au­près du Cirque du So­leil. Ce­pen­dant, son cé­lèbre cha­pi­teau est entre les mains des or­ga­ni­sa­teurs du FICVD.

De plus, le cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin dé­tient un re­cord pour le moins ori­gi­nal : il s’agit de la plus grande toile au monde peinte à la main! L’in­té­rieur du cha­pi­teau a l’al­lure d’une ca­thé­drale, alors que l’ex­té­rieur rap­pelle les châ­teaux de la Loire. Il se­ra mon­té sept mois par an­née, soit de mai à no­vembre. Il ser­vi­ra au FICVD, à la pré­sen­ta­tion de spec­tacles équestres et à plu­sieurs autres évé­ne­ments.

« En Eu­rope, les vé­ri­tables cirques se tiennent sous cha­pi­teau. Avec le cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin, nous as­pi­rons à recréer l’at­mo­sphère propre au cirque », sou­ligne Pa­trick Ri­chard.

Le cha­pi­teau Eu­gene-Cha­plin est si­tué sur le ter­rain der­rière l’aré­na mu­ni­ci­pal de Vau­dreuil-Do­rion, au 9, rue Jean­notte.

PHO­TO CAROLINE LA­MARRE PHO­TO CAROLINE LA­MARRE

Sa­me­di et di­manche, une équipe de tra­vailleurs achar­nés a éri­gé l’im­pres­sion­nant cha­pi­teau qui se se­ra l’hôte du Grand Cirque les 21 et

22 juin pro­chain. Ce chef-d’oeuvre ar­chi­tec­tu­ral de 43 mètres de dia­mètre et de près de 23 mètres de hau­teur dé­tient

le re­cord Guin­ness de la plus grande toile au monde peinte à la

main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.