Se nour­rir de son his­toire

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Du 6 au 8 juin pro­chain, Vau­dreuil-Do­rion se­ra pro­je­té au temps de la Nou­velle-France. Sei­gneurs, gentes dames et trou­ba­dours dé­fer­le­ront dans les rues du Vieux-Vau­dreuil à l’oc­ca­sion de la 22e édi­tion des Sei­gneu­riales de Vau­dreuil-Do­rion.

Ve­nez vous ré­ga­ler de bonnes viandes et vian­dailles au Sou­per des sei­gneurs! Vous vous rem­pli­rez la panse avec de la bonne bous­ti­faille! » L’in­vi­ta­tion a été lan­cée par le porte-parole de l’évé­ne­ment, Éric Mi­chaud, conteur et Roy des men­teurs, lun­di avant-mi­di.

En ef­fet, le Sou­per des sei­gneurs, qui se tien­dra le ven­dre­di 6 juin, lan­ce­ra les fes­ti­vi­tés. Cette ac­ti­vi­té tout in­di­quée pour les ama­teurs de gas­tro­no­mie et d’ex­pé­riences uniques per­met­tra aux convives de se trans­por­ter à l’époque sei­gneu­riale alors qu’ils cô­toie­ront sei­gneurs, che­va­liers et dames de la cour. « Lors de ce grand faste gas­tro­no­mique, la fa­mille royale agré­men­te­ra cer­tai­ne­ment la soirée de sa vi­site », a lais­sé en­tendre le porte-parole des Sei­gneu­riales.

Le Sou­per des sei­gneurs illustre bien le thème de la 22e édi­tion des Sei­gneu­riales de Vau­dreuil-Do­rion, « Se nour­rir en Nou­velle-France ». Tout au long de la fin de se­maine, des ate­liers de cui­sine an­ces­trale pour pe­tits et grands se dé­rou­le­ront dans la cui­sine à Berthe (sa­me­di à mi­di, 14 h et 16 h; di­manche à 10 h, 14 h 30 et 16 h).

« Les fêtes po­pu­laires ont tou­jours été pré­sentes et mar­quaient la vie des gens, même à l’époque de la Nou­velle-France », a in­di­qué Da­niel Bis­son­nette, di­rec­teur gé­né­ral du Musée ré­gio­nal de Vau­dreuilSou­langes, en clin d’oeil à plu­sieurs or­ga­ni­sa­teurs d’évé­ne­ments et de fes­ti­vals

« d’en­ver­gure dans la ré­gion pré­sents au dé­voi­le­ment de la pro­gram­ma­tion des Sei­gneu­riales. « Plu­sieurs de ces évé­ne­ments qui marquent la culture et la vie de notre ré­gion, par­mi les­quels les Sei­gneu­riales de Vau­dreuil-Do­rion, sont en voie de de­ve­nir de vé­ri­tables tra­di­tions », a-t-il ajou­té.

Une pro­gram­ma­tion haute en cou­leur

Le site des Sei­gneu­riales ou­vri­ra gra­tui­te­ment ses portes au pu­blic le sa­me­di de 11 h à 18 h et le di­manche de 10 h à 17 h. Sur le ter­rain du musée (rues Sainte-An­gé­lique, Sainte-Ju­lie et Loui­seJo­sephte), plu­sieurs groupes de re­cons­ti­tu­tions historiques, de mu­si­ciens et de per­son­nages fort co­lo­rés vê­tus d’ha­bits d’époque re­don­ne­ront vie à l’époque de la Nou­velle-France et du Bas-Canada. Un grand nombre d’ar­ti­sans et d’ex­po­sants agroa­li­men­taires y ex­po­se­ront éga­le­ment leur sa­voir-faire.

Les fa­milles pour­ront en­core cette an­née réa­li­ser le par­cours d’ac­ti­vi­tés historiques pré­sen­té dans le dé­pliant of­fi­ciel des Sei­gneu­riales. Les fes­ti­va­liers au­ront éga­le­ment l’oc­ca­sion de croi­ser Éric Mi­chaud, Roy des men­teurs, Jacques La­cour­sière, his­to­rien ré­pu­té et confé­ren­cier, Ar­chie Mar­tin, re­pré­sen­tant des Pre­mières Na­tions ou en­core Fré­dé­ric La­croix et Marc-An­toine Nadeau, res­pec­ti­ve­ment chefs au Ca­ba­ret du Roy et à l’Au­berge du Dra­gon Rouge.

De plus, le parc Es­ther-Blon­din, rue Saint-Mi­chel, ac­cueille­ra à nou­veau la Place des Pre­mières Na­tions. Il se­ra le théâtre de la re­cons­ti­tu­tion d’un vil­lage amé­rin­dien et d’un cam­pe­ment mi­li­taire fran­çais du 18e siècle. « Ce site compte une nou­veau­té cette an­née. Comme les Amé­rin­diens fai­saient du troc, les vi­si­teurs sont in­vi­tés à faire de même! Ils n’ont qu’à ap­por­ter un ou plu­sieurs ob­jets qu’ils lais­se­ront sur le site, et ils pour­ront re­par­tir avec des ob­jets sur place », a ex­pli­qué Ch­ris­tiane Lévesque, co­or­don­na­trice de l’évé­ne­ment.

Par­mi les ac­ti­vi­tés à ne pas man­quer, on compte le Concours In­ter­na­tio­nal de la Grande Men­te­rie en Nou­velle-France, qui au­ra lieu sa­me­di soir dès 19 h 30 (en­trée libre). Tout au long de la soirée, plu­sieurs men­teurs s’af­fron­te­ront afin que soit dé­ter­mi­né le plus grand men­teur de la Nou­velle-France, sous la su­per­vi­sion de l’Aca­dé­mie des juges. Les règles de­vront être res­pec­tées, sous peine d’éli­mi­na­tion. Par ailleurs, trois élèves de l’école se­con­daire de la Cité-des-Jeunes, ga­gnants du concours des Men­tar­dises cha­peau­té par mon­sieur Mi­chaud, au­ront à ra­con­ter la men­te­rie qui leur a va­lu les hon­neurs.

Sans oublier la messe sei­gneu­riale le di­manche dès 10 h, en pré­sence des des­cen­dants de la fa­mille sei­gneu­riale de Vau­dreuil. « Ap­prendre l’his­toire de notre mi­lieu lors de la Nou­velle-France, c’est éga­le­ment re­dé­cou­vrir nos lieux re­li­gieux puisque l’his­toire passe par la foi », a sou­li­gné le diacre Ga­briel, re­pré­sen­tant de la Pa­roisse Saint-Mi­chel, en confé­rence de presse.

La messe se­ra sui­vie de la criée pu­blique sur le par­vis de l’église à 11 h 30 et d’un dé­fi­lé dans le Vieux-Vau­dreuil. S’en­sui­vra la tra­di­tion an­ces­trale de la plan­ta­tion du mai, un arbre que l’on noir­cis­sait à l’aide de fu­sils. Hom­mage à la fa­mille sei­gneu­riale, cette tra­di­tion vi­sait à at­ti­rer

de bonnes ré­coltes.

Un travail d’équipe

Or­ga­ni­sées par le Musée ré­gio­nal de Vau­dreuil-Sou­langes, en col­la­bo­ra­tion avec la Ville de Vau­dreuil-Do­rion, Patrimoine ca­na­dien, Pro­duc­tion Oyez Oyez et plu­sieurs autres par­te­naires, Les Sei­gneu­riales de Vau­dreuil-Do­rion per­mettent à la po­pu­la­tion de re­vi­si­ter l’his­toire de leur ré­gion à l’époque de la Nou­velle-France et de se fa­mi­lia­ri­ser avec des per­son­na­li­tés mar­quantes de cette époque, no­tam­ment le mar­quis de Vau­dreuil.

Pour les Vau­dreuil-Sou­lan­geois qui dé­si­re­raient vivre l’ex­pé­rience unique du Sou­per des sei­gneurs, no­tez qu’il reste en­core quelques billets au coût de 85 $. Pour se pro­cu­rer des billets, on com­pose le 450 455-2092 ou le 1 877 455-2092.

En­fin, bien que le bon dé­rou­le­ment des Sei­gneu­riales soit as­su­ré par une équipe so­lide de bé­né­voles, Ch­ris­tiane Lévesque ac­cueille­ra avec plai­sir tous ceux qui ont en­vie de s’im­pli­quer dans les Sei­gneu­riales. Pour s’im­pli­quer ou pour ob­te­nir de plus amples in­for­ma­tions, on com­pose les nu­mé­ros de té­lé­phone in­di­qués plus haut ou l’on vi­site le www.les­sei­gneu­riales.com. Les fes­ti­va­liers sont in­vi­tés à se cos­tu­mer pour l’oc­ca­sion!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.