Unis pour les en­fants haï­tiens

Fra­ter­ni­té Haï­ti des Trois-Lacs

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Le sa­me­di 10 mai, l’or­ga­nisme Fra­ter­ni­té Haï­ti des Trois-Lacs a te­nu une grande vente-dé­bar­ras au pro­fit des en­fants haï­tiens.

C’est sous un so­leil ra­dieux que s’est te­nue la vente-dé­bar­ras de Fra­ter­ni­té Haï­ti des Trois-Lacs sur le site de l’an­cien Mar­ché Viau, gé­né­reu­se­ment prê­té par la fa­mille Viau pour l’oc­ca­sion. Elle ras­sem­blait plu­sieurs cen­taines d’ar­ticles, tous don­nés par des par­ti­cu­liers dé­si­reux de contri­buer à la cause.

De dy­na­miques rythmes haï­tiens égayaient l’am­biance tan­dis que des bé­né­voles étaient res­pon­sables du bar­be­cue, pré­pa­rant de dé­li­cieuses grillades. Ca­fé et pro­duits haï­tiens étaient éga­le­ment en vente.

De plus, l’or­ga­nisme a ac­cueilli une in­vi­tée spé­ciale pour la jour­née : Ch­ris­tiane Ma­len­fant, qui s’im­plique énor­mé­ment au­près des en­fants haï­tiens. Po­li­cière re­trai­tée comp­tant 28 an­nées d’ex­pé­rience au sein du Ser­vice de po­lice de Mon­tréal, Ch­ris­tiane Ma­len­fant a ef­fec­tué quatre dé­ploie­ments en Haï­ti au cours de sa car­rière.

De­puis, elle a at­tra­pé la pi­qûre : elle peut y faire jus­qu’à trois voyages com­mu­nau­taires par an­née. Lors de ses voyages, elle ap­porte chaus­sures, vê­te­ments, sacs d’école et plus en­core. « Je suis tom­bée en amour avec les en­fants haï­tiens. Cer­tains, que j’ai connus à trois ans, sont main­te­nant âgés de 11 ans », in­dique-telle.

En 2012, la po­li­cière re­trai­tée a me­né des cam­pagnes de fi­nan­ce­ment et a amas­sé des fonds pour le dé­mé­na­ge­ment du Centre Em­ma­nuel, un or­phe­li­nat ac­cueillant une cin­quan­taine d’en­fants. Ain­si, en 2013, le centre a dé­mé­na­gé dans un autre sec­teur de la ville, le Châ­teau à Jé­ré­mie. « Nous avons pein­tu­ré en jan­vier, po­sé la cé­ra­mique en avril… Main­te­nant que la phase un est ter­mi­née, nous en­ta­mons la deuxième phase, à sa­voir la construc­tion d’un deuxième étage et d’un mur de pro­tec­tion au­tour de l’or­phe­li­nat pour le sé­cu­ri­ser », ex­plique Ch­ris­tiane Ma­len­fant.

De­puis qu’elle s’im­plique au­près du Centre Em­ma­nuel, elle voit à l’en­tre­tien de l’or­phe­li­nat, au fi­nan­ce­ment de l’école, à l’ap­pro­vi­sion­ne­ment en nour­ri­ture ou en­core au rem­plis­sage des châ­teaux d’eau.

Une aide pré­cieuse

L’or­ga­nisme Fra­ter­ni­té Haï­ti des TroisLacs, qui vient en aide aux or­phe­li­nats et aux écoles du pays et qui fa­vo­rise l’ac­cès à l’édu­ca­tion, a in­té­gré le Centre Em­ma­nuel à son pro­gramme de bien­fai­sance.

« J’ai fait quatre voyages hu­ma­ni­taires en Haï­ti. Avec d’autres bé­né­voles, nous avons mis en place un centre d’ap­pren­tis­sage par le jeu dans un bi­don­ville, le tout ren­du pos­sible grâce à l’ex­trême gé­né­ro­si­té des do­na­teurs, in­dique Louise Nor­man­deau, res­pon­sable de la ven­te­dé­bar­ras. Cet au­tomne, nous ai­me­rions ou­vrir un centre de jeu au Centre Em­ma­nuel. »

Grâce au pro­gramme de par­rai­nage de l’or­ga­nisme, plu­sieurs en­fants haï­tiens ont eu ac­cès à la sco­la­ri­té, leur as­su­rant un meilleur ave­nir. Chaque par­rain ou mar­raine se voit as­si­gner un filleul, qu’il peut vi­si­ter en tout temps en Haï­ti. Pour 1 $ par jour, ou 30 $ par mois, les frais de sco­la­ri­té, des four­ni­tures sco­laires et de l’uni­forme, et d’un re­pas le mi­di, sont cou­verts. Un re­çu fis­cal est re­mis une fois par an­née.

De­puis la créa­tion de Fra­ter­ni­té Haï­ti des Trois-Lacs, 37 filleuls ont ter­mi­né leurs études et re­çu leur di­plôme. Treize sont en­sei­gnants, deux sont infirmières, un a été or­don­né prêtre, tan­dis que d’autres ont op­té pour des sec­teurs tels que la plom­be­rie, l’élec­tri­ci­té, la cui­sine et la cou­ture. Une étu­diante est même ins­crite en mé­de­cine!

« Souvent, les gens sont mé­fiants et ne savent pas où se rendent leurs dons. Pour notre part, on se rend di­rec­te­ment sur place avec l’ar­gent, et chaque sou est in­ves­ti dans l’édu­ca­tion des en­fants », pré­cise Louise Nor­man­deau, qui a ac­com­pli quatre voyages hu­ma­ni­taires à Haï­ti.

Pour contri­buer à l’or­ga­nisme, on peut en­voyer un don à Fra­ter­ni­té Haï­ti des Trois-Lacs, a/s Ma­rie-Éliane Wart, C.P. 234, Vau­dreuil-Do­rion QC J7V 2K0, com­po­ser le 450 424-6149 ou en­core en­voyer un cour­riel à fra­ter­nite hai­ti@live.com. Pour contri­buer à la cause de Ch­ris­tiane Ma­len­fant, on com­pose le 514 953-2737 ou on en­voie un cour­riel à mal­en­fant­chris­tiane@ hot­mail.com.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.