Une en­vo­lée de belles-dames

École à l’Orée-du-Bois

L'Etoile - - ÉDUCATION - VA­LÉ­RIE ST-ONGE

Ven­dre­di der­nier, les élèves de la ma­ter­nelle de la classe d’Anick Che­vrier ont re­lâ­ché une ving­taine de pa­pillons, après les avoir vu se trans­for­mer.

Vous me faites pen­ser aux pe­tites che­nilles. Au cours de l’an­née, vous vous êtes mé­ta­mor­pho­sés en grands gar­çons et en grandes filles. Vous êtes main­te­nant prêts à vous en­vo­ler vers la pre­mière an­née », fait re­mar­quer l’en­sei­gnante à ses 20 élèves. Du­rant le der­nier mois, les jeunes ont as­sis­té à la trans­for­ma­tion de belles dames, une sorte de papillon. Ils les ont vu se mé­ta­mor­pho­ser grâce à une trousse édu­ca­tive de Gaïa Na­ture, une ferme d’éle­vage de pa­pillons si­tuée à Gran­by. Il s’agit d’un ou­til d’ap­pren­tis­sage unique et simple mon­trant une tranche du cycle de vie d’un lé­pi­do­ptère. « On naît, on vit, on meurt. Les en­fants ont pu être té­moin de ça à tra­vers cette ac­ti­vi­té! » ra­conte ma­dame Anick.

La fé­bri­li­té était pal­pable ven­dre­di, alors que les jeunes ont lais­sé s’en­vo­ler les 21 pa­pillons qu’ils ont vus éclore. En seule­ment trois se­maines, les che­nilles se sont

« trans­for­mées, sous leurs yeux émer­veillés, en chry­sa­lides, pour en­suite émer­ger en pa­pillons adultes.

En­fin, cette ac­ti­vi­té a eu lieu grâce à la con­tri­bu­tion du IGA Poi­rier de SaintLa­zare. Une belle col­la­bo­ra­tion s’est tis­sée ce prin­temps entre le su­per­mar­ché la­za­rois et le groupe de ma­dame Anick, avec la créa­tion d’une épi­ce­rie mi­nia­ture dans la classe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.