Piscine : sé­cu­ri­té et en­tre­tien

L'Etoile - - IMMO INFO - Source : CAA Ha­bi­ta­tion

Voi­ci quelques re­com­man­da­tions pour vous per­mettre de pro­fi­ter de votre oa­sis de fraî­cheur en toute sé­cu­ri­té.

Avant de vous je­ter à l’eau et d’ache­ter une piscine, in­for­mez-vous au­près de votre ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale des normes à res­pec­ter quant à son ins­tal­la­tion. Pour votre sé­cu­ri­té et pour celle des jeunes bai­gneurs, la plu­part des mu­ni­ci­pa­li­tés exigent que la piscine soit pro­té­gée par une clô­ture d’une hau­teur mi­ni­male de 1,2 mètre.

Les portes d’ac­cès au ter­rain et à la piscine doivent être mu­nies d’un mé­ca­nisme de ver­rouillage au­to­ma­tique sé­cu­ri­taire. S’il s’agit d’une piscine hors terre, as­su­rez-vous de rendre l’es­ca­lier in­ac­ces­sible aux en­fants. De plus, ran­gez loin de la piscine et de la clô­ture qui l’en­toure jouets, ob­jets flot­tants et ou­tils : un en­fant cu­rieux pour­rait être ten­té de grim­per et de fran­chir la clô­ture.

Les en­fants de moins de trois ans et ceux qui ne savent pas na­ger doivent por­ter un gi­let de sau­ve­tage ou un vêtement de flot­tai­son in­di­vi­duel. Afin de pou­voir in­ter­ve­nir ra­pi­de­ment en cas d’ur­gence, gar­dez une bouée de sau­ve­tage et une

perche à por­tée de la main.

L’en­tre­tien ré­gu­lier : une né­ces­si­té

En por­tant une at­ten­tion par­ti­cu­lière à la qua­li­té de l’eau, vous pro­té­ge­rez les bai­gneurs des ma­la­dies cau­sées par les mi­croor­ga­nismes et pré­vien­drez l’usure pro­vo­quée par la cor­ro­sion ou les dé­pôts cal­caires. Du­rant les pé­riodes de canicule ou les jours de grand acha­lan­dage, il est in­di­qué de faire une ana­lyse d’eau quo­ti­dienne. L’en­tre­tien des ac­ces­soires et de l’équi­pe­ment de fil­tra­tion fait aus­si par­tie des règles à suivre pour main­te­nir une eau saine.

Mais at­ten­tion, des pré­cau­tions s’im­posent : les pro­duits d’en­tre­tien pour pis­cines doivent être ma­ni­pu­lés avec soin. À l’état pur, la plu­part d’entre eux sont no­cifs. Sui­vez at­ten­ti­ve­ment le mode d’em­ploi du fa­bri­cant. De plus, en re­cher­chant les pro­duits ho­mo­lo­gués en ver­tu de la Loi sur les pro­duits an­ti­pa­ra­si­taires, no­tam­ment pour les al­gi­cides à base de sul­fate de cuivre, vous se­rez sûr de faire un bon choix.

Le chlore

La chlo­ra­tion de l’eau est une tech­nique de dés­in­fec­tion qui per­met d’évi­ter les in­fec- tions bac­té­riennes, vi­rales et pa­ra­si­taires. On doit vé­ri­fier quo­ti­dien­ne­ment le de­gré de chlore et le ré­ta­blir au be­soin. On trouve sur le mar­ché une vaste gamme de pro­duits de chlo­ra­tion li­quides, en gra­nules ou en pas­tilles. Ex­cellent bac­té­ri­cide, le chlore est par contre un pro­duit cor­ro­sif et ir­ri­tant, non to­lé­ré par les gens à la peau et aux pou­mons sen­sibles.

Le pH

Le pH est l’in­dice de l’aci­di­té re­la­tive ou de l’al­ca­li­ni­té de l’eau. Il se me­sure sur une échelle de 0 à 14. Le pH idéal est de 7,4. Il existe sur le mar­ché plu­sieurs types de trousses d’ana­lyse du pH, en bou­teilles ou en lan­guettes. Les prix peuvent va­rier, mais la qua­li­té du pro­duit ser­vant à l’ana­lyse est la même dans toutes les trousses. La trousse plus coû­teuse offre ce­pen­dant une plus grande va­rié­té de types d’ana­lyses. En plus de ce qu’il faut pour me­su­rer le pH, on y trou­ve­ra, par exemple, un né­ces­saire pour vé­ri­fier le de­gré de chlore et la pré­sence d’algues.

Eau se­cours!

Vous pas­sez votre main sur les pa­rois de la piscine et vous sen­tez que ça glisse? L’eau est un peu gluante et a une lé­gère co­lo­ra­tion verte? C’est que des algues sont en train de se dé­ve­lop­per. L’eau est pro­ba­ble­ment trop chaude et le chlore ré­si­duel n’agit plus ef­fi­ca­ce­ment. Il est temps d’ajou­ter un al­gi­cide. Dès que vous consta­tez la pré­sence d’algues, n’hé­si­tez pas à uti­li­ser un tel pro­duit, mais rap­pe­lez-vous qu’il n’a au­cun ef­fet sur les bac­té­ries et les vi­rus.

L’eau est blan­châtre et trouble? Di­vers fac­teurs peuvent en être la cause : pH trop éle­vé, eau trop al­ca­line, accumulation de cal­caire, algues en crois­sance, filtres à net­toyer ou à chan­ger, etc. Si la cause du pro­blème n’est pas claire, pré­le­vez un échan­tillon d’eau et ap­por­tez-le dans un ma­ga­sin de pis­cines. On pro­cé­de­ra à une ana­lyse com­plète et l’on vous pres­cri­ra le re­mède et sa « po­so­lo­gie », se­lon le volume d’eau de votre piscine.

Se­lon le Bu­reau d’as­su­rance du Canada, il n’est pas né­ces­saire de de­man­der à un voi­sin ou à un ami de sur­veiller la piscine. L’amé­na­ge­ment doit tou­te­fois cor­res­pondre aux normes de sé­cu­ri­té exi­gées par votre ad­mi­nis­tra­tion mu­ni­ci­pale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.