La­fre­nière po­lit son joyau

L'Etoile - - SPORTS - (C.C.J.)

À 13 ans, Ave­ry Mar­tin-Duval a dé­jà frap­pé un grand coup sur la scène de la boxe ama­teur. Il a été sa­cré cham­pion de sa ca­té­go­rie dans la plus grande com­pé­ti­tion du genre au Qué­bec.

Le jeune pu­gi­liste (9-0), qui se bat nor­ma­le­ment à 37 kg, au­rait pu être sa­cré cham­pion sans op­po­si­tion s’il s’était ins­crit dans sa ca­té­go­rie na­tu­relle. Or, son en­traî­neur, le boxeur pro­fes­sion­nel Fran­cis La­fre­nière (5,3KO-5-2) vou­lait que son pro­té­gé voie de l’ac­tion : il a donc com­pé­ti­tion­né chez les 39 kg aux Gants do­rés qui se sont te­nus à Lé­vis du 6 au 8 juin.

En fi­nale, il fai­sait face à Jor­dan Ma­thieu, lui aus­si en­traî­né par un pro­fes­sion­nel, Re­nan St-Juste. Au terme des trois rounds ré­gle­men­taires, le pu­gi­liste lo­cal s’est vu oc­troyer la vic­toire par les juges.

« Son ad­ver­saire a com­men­cé tous les rounds avec beau­coup d’in­ten­si­té. Ave­ry a ré­pon­du à son agres­si­vi­té en boxant in­tel­li­gem­ment, tech­ni­que­ment. Au troi­sième round, les deux s’en don­naient à coeur joie, mais Ave­ry m’a vrai­ment im­pres­sion­né. Sous la pres­sion, il n’a pas pa­ni­qué, il a agi comme un pro en ac­cro­chant. C’est rare de voir ça à un si jeune âge », com­mente La­fre­nière.

Ma­rin-Duval conclut ain­si une sai­son des plus fastes. En ef­fet, il a rem­por­té les der­niers Gants de bronze, la Coupe Adi­das en plus des Gants do­rés. Son en­traî­neur ne cache pas son en­thou­siasme à son égard : « Ce pe­tit gars-là, il pour­rait don­ner des conseils aux plus vieux. Il est très cu­rieux au su­jet de son sport; il pose des ques­tions, il re­garde des vi­déos. L’in­tel­li­gence dans le ring, ça ne s’en­seigne pas, ça s’ac­quiert et Ave­ry montre qu’il en a dé­jà beau­coup. Il pour­rait de­ve­nir dan­ge­reux en vieillis­sant. »

Deux autres pu­gi­listes du Club de boxe La­fre­nière ont li­vré de bonnes per­for­mances lors du cham­pion­nat des Gants do­rés du week-end der­nier. Jean-Fran­çois An­dré, chez les 75 kg et Ni­co­las Roy, chez les 69 kg, se sont tous deux clas­sés qua­trième au Qué­bec.

« Nous avons eu une belle fin de se­maine. Cha­peau les boys », conclut Fran­cis La­fre­nière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.