Que la fête com­mence!

10e édi­tion du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de cirque Vau­dreuil-Do­rion

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

En 2005, je n’au­rais ja­mais cru que le fes­ti­val se rende là où il est ren­du au­jourd’hui, 10 ans plus tard. Il s’agit d’une belle his­toire, mar­quée par des concours de cir­cons­tances, mais sur­tout par de belles ren­contres », in­dique le fon­da­teur du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de cirque Vau­dreuil-Do­rion (FICVD), Yan­nick Gos­se­lin.

Au­jourd’hui, le FICVD jouit d’une ré­pu­ta­tion d’en­ver­gure mon­diale. Il fi­gure à l’ho­raire de tour­née d’ar­tistes ré­pu­tés, au même titre que le Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du cirque de Monte-Car­lo, ou du Fes­ti­val mon­dial du cirque de De­main de Pa­ris. À la hau­teur de sa ré­pu­ta­tion, le FICVD pro­met, pour sa 10e édi­tion, des pres­ta­tions éton­nantes, des sur­prises gran­dioses, des mo­ments mé­mo­rables.

«

Deux membres de la fa­mille Cha­plin, des ar­tistes de cirque des quatre coins du monde, un pres­ti­gieux ju­ry, un cha­pi­teau gran­diose… L’édi­tion 2014 du Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal de cirque Vau­dreuil-Do­rion (FICVD) se­ra mé­mo­rable.

Le duo Cha­plin

Cette an­née, la fille d’Eu­gene Cha­plin, Kie­ra Cha­plin, a re­pris le flam­beau à titre de porte-parole. La jo­lie man­ne­quin et de­si­gner s’est dite ra­vie de re­joindre son père et de par­ta­ger son at­ta­che­ment au fes­ti­val et à la ville de Vau­dreuil-Do­rion. « Cette an­née est une grande an­née pour le fes­ti­val, avec l’inau­gu­ra­tion du Cha­pi­teau Eu­gene Cha­plin. Ça me fait chaud au coeur d’être ici », a-t-elle lais­sé sa­voir.

Elle ac­com­pa­gne­ra donc son père dans les cé­lé­bra­tions qui sou­lignent le cen­te­naire du fa­meux per­son­nage Char­lot, le bur­lesque va­ga­bond in­ter­pré­té par Char­lie Cha­plin. « C’est gé­nial de voir qu’il y a plu­sieurs en­droits dans le monde qui res­pecte l’oeuvre de mon grand-père », a-t-elle ajou­té.

Pour sa part, Eu­gene Cha­plin as­su­re­ra une fois de plus la mise en scène de la com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale. Pour la pre­mière fois cette an­née, la com­pé­ti­tion se tien­dra sous le cha­pi­teau qui porte son nom. « C’est gé­nial, je suis très fier. L’en­droit est ma­gni­fique. Il faut croire que cette clai­rière a été faite pour ac­cueillir ce cha­pi­teau », a-t-il dit. Des ar­tistes ve­nant d’Ukraine, d’Ar­mé­nie et des États-Unis, entre autres, se pro­dui­ront lors de ce concours.

Sous le signe de la re­lève

Cette an­née, un thème ré­cur­rent teinte l’en­semble des cé­lé­bra­tions qui en­tourent le fes­ti­val; ce­lui de la re­lève. On pense bien sûr à Kie­ra Cha­plin qui a pris la place de son père à titre de porte-parole du fes­ti­val. « La re­lève, c’est la sur­vie du cirque. Il s’agit souvent d’un art et d’une pas­sion qui se trans­met dans l’hé­ri­tage familial », ex­plique Eu­gene Cha­plin.

Oli­vier Ro­chette, chef mon­teur qui a su­per­vi­sé le mon­tage du Cha­pi­teau Eu­gene Cha­plin, consti­tue lui aus­si un bel exemple de re­lève. En ef­fet, sa pas­sion du cirque lui est ve­nue de son père, Gilles Sainte-Croix, l’un des fon­da­teurs du Cirque du So­leil. Le cha­pi­teau qui trône au­jourd’hui à Vau­dreuil-Do­rion a été ima­gi­né par Gilles Sainte-Croix, et s’avère donc un hé­ri­tage familial pour le sym­pa­thique mon­teur.

Le thème de la re­lève prend éga­le­ment une autre forme dans le cadre du fes­ti­val. En ef­fet, des jeunes ta­len­tueux d’ici au­ront la chance de se faire va­loir lors du spec­tacle Le Grand Cirque. Les jeunes de l’école de cirque Vau­dreuil-Sou­langes par­ti­ci­pe­ront au nu­mé­ro d’ou­ver­ture de la com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale. De plus, le Jazz Band se­nior de la Cité-des-Jeunes don­ne­ra vie à la trame so­nore du

IL FAUT QUE LES GENS VIENNENT! LE CIRQUE, ÇA SE VIT SUR PLACE. C’EST LÀ QUE LA MA­GIE S’OPÈRE.

– EU­GENE CHA­PLIN

spec­tacle, en in­ter­pré­tant des pièces de Char­lie Cha­plin ar­ran­gées par le cé­lèbre mu­si­cien Koos Mark, fraî­che­ment ar­ri­vé à Vau­dreuil-Do­rion, lui aus­si. « J’ai très hâte de tra­vailler avec ces jeunes mu­si­ciens », a ex­pri­mé le ta­len­tueux com­po­si­teur.

Le FICVD lui-même, en cé­lé­brant ses 10 ans, consti­tue la re­lève des fes­ti­vals qui gardent vi­vante la tra­di­tion du cirque, à l’échelle mon­diale. « Avec notre cha­pi­teau, nous en­trons dans la tra­di­tion eu­ro­péenne et nous fai­sons par­tie de la re­lève de cette tra­di­tion. Je dis souvent à la blague à Eu­gene qu’il est comme mon par­rain dans tout ça, voir même mon père. Il me per­met de prendre la re­lève dans le monde du cirque », in­dique Yan­nick Gos­se­lin.

Mes­dames, mes­de­moi­selles, messieurs… place au cirque!

Le coup d’en­voi des fes­ti­vi­tés se­ra don­né sa­me­di, dès 13 h. Des re­pré­sen­ta­tions du spec­tacle Le Grand Cirque se tien­dront le 21 juin à 14 h 30 et à 19 h, puis le 22 juin à 14 h et à 19 h. On peut se pro­cu­rer des billets à la bi­blio­thèque de Vau­dreuilDo­rion jus­qu’au 20 juin, puis sur le site du fes­ti­val après son ou­ver­ture.

Les fes­ti­va­liers pour­ront as­sis­ter gra­tui­te­ment au spec­tacle de Jo­nas & The Mas­sive At­trac­tion le 21 juin à 20 h 30, des BB le 22 juin à 20 h 30, de Mar­jo le 23 juin à 22 h 15, puis de Gil­bert Lau­zon le 24 juin à 15 h 30. Une mul­ti­tude d’ac­ti­vi­tés connexes, puis un parc de ma­nèges sont éga­le­ment au menu. Le tout se dé­roule sur la rue Jean­notte. Pour des ren­sei­gne­ments sur la pro­gram­ma­tion, consul­tez le www.fes­ti­val­de­cirque.com.

« Il faut que les gens de la ré­gion soient au ren­dez-vous. C’est un spec­tacle in­croyable, ici même dans notre ré­gion, à un prix tout à fait rai­son­nable. Pro­fi­te­zen! », in­vite Yan­nick Gos­se­lin.

PHO­TO YANICK MI­CHAUD

Kie­ra et Eu­gene Cha­plin par­tagent une vé­ri­table pas­sion pour le monde du cirque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.