Ja­mie Nicholls dresse son bi­lan

Ses­sion par­le­men­taire

L'Etoile - - NOUVELLES - (C.C.J.)

De re­tour en cir­cons­crip­tion, le dé­pu­té de Vau­dreuil-Sou­langes Ja­mie Nicholls se dit sa­tis­fait du travail ac­com­pli par le Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique (NPD) au cours de la der­nière ses­sion par­le­men­taire. Il sou­ligne entre autres les gains ar­ra­chés au gou­ver­ne­ment sur des en­jeux im­por­tants, comme le ren­for­ce­ment de la sé­cu­ri­té fer­ro­viaire et le re­cul du gou­ver­ne­ment sur la ré­forme élec­to­rale.

Se­lon Ja­mie Nicholls, son par­ti n’a pas seule­ment for­cé le gou­ver­ne­ment de Ste­phen Har­per à aban­don­ner cer­tains des as­pects les plus dé­plo­rables de sa ré­forme élec­to­rale, le NPD a aus­si réus­si à ob­te­nir des en­ga­ge­ments fermes pour le re­trait des dan­ge­reux wa­gons de pétrole DOT-111 des rails et pour une pro­tec­tion de nos pro­duc­teurs fro­ma­gers dans le libre-échange avec l’Eu­rope. Il argue de plus que le travail du NPD a per­mis de faire re­cu­ler les conser­va­teurs sur les as­pects les plus dommageables de la mau­vaise ré­forme élec­to­rale qu’ils ont ten­té d’im­po­ser.

« C’est notre travail de te­nir tête aux conser­va­teurs, rap­pelle Ja­mie Nicholls. Le NPD a été le seul par­ti à po­ser des ques­tions sur ces en­jeux. Ce qu’on exige, c’est de la trans­pa­rence. »

D’ailleurs, le NPD a été le seul par­ti à res­pec­ter ses quarts de travail dans la der­nière étape de la ses­sion. « On n’a ja­mais ra­té nos séances de soir, pour­suit Ja­mie Nicholls. Notre travail est de se le­ver en Chambre, de faire en­tendre et de re­pré­sen­ter la voix de nos conci­toyens. »

Main­te­nant que la Chambre des com­munes a in­ter­rom­pu ses ac­ti­vi­tés, le dé­pu­té Ja­mie Nicholls se ré­jouit de pou­voir pas­ser da­van­tage de temps au cours des pro­chaines se­maines à sillon­ner sa cir­cons­crip­tion pour al­ler à la ren­contre de ses com­met­tants et ra­me­ner leurs ques­tions et leurs in­quié­tudes au Par­le­ment à l’au­tomne pro­chain. Pour y ar­ri­ver, il envisage no­tam­ment de faire du porte-à-porte.

« Tout au long du prin­temps, j’ai pu ob­ser­ver l’en­ga­ge­ment des gens de notre ré­gion dans de nom­breux dos­siers fé­dé­raux, no­tam­ment lors du pas­sage d’Alexandre Bou­le­rice dans sa tour­née sur Postes Canada, a conclu Ja­mie Nicholls. J’in­vite d’ailleurs les Vau­dreuilSou­lan­geois à prendre contact avec moi s’ils veulent lan­cer des of­fen­sives sur des en­jeux fé­dé­raux. »

PHO­TO­THÈQUE

Les en­fants ont pu pro­fi­ter des nom­breuses ac­ti­vi­tés qui s’of­fraient

à eux les 20 et 23 juin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.