Une nou­velle ligne élec­trique se­ra construite

Vau­dreuil-Sou­langes

L'Etoile - - ACTUALITÉ - VA­NES­SA SOULIÈRES

Une nou­velle ligne à haute ten­sion de 120 ki­lo­volts (kV) se­ra ins­tal­lée dans la ré­gion. La mise en ser­vice des équi­pe­ments pro­je­tés est pré­vue pour 2017.

«

Plu­sieurs rai­sons ex­pliquent l’ins­tal­la­tion de cette nou­velle ligne élec­trique, af­firme le conseiller aux re­la­tions avec le mi­lieu et aux af­faires ré­gio­nales et col­lec­tives d’Hy­dro-Qué­bec de la ré­gion, Jo­na­than Pe­tit. D’abord, la po­pu­la­tion de Vau­dreuilSou­langes a aug­men­té de 43 % de­puis 2001 et pa­ral­lè­le­ment, il y a eu un grand dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial et in­dus­triel dans la ré­gion. Ces aug­men­ta­tions ont en­traî­né une crois­sance mar­quée de 50 % de la consom­ma­tion d’élec­tri­ci­té dans la ré­gion, en plus d’un dé­pas­se­ment de la ca­pa­ci­té du ré­seau élec­trique. C’est pour­quoi Hy­droQué­bec TransÉ­ner­gie doit construire une nou­velle ligne de trans­port à 120 kV sur le ter­ri­toire de Vau­dreuil-Sou­langes. » La construc­tion est pré­vue pour 2016.

La ligne au­ra une lon­gueur ap­proxi­ma­tive de 20 km et re­lie­ra les postes Lan­glois et Vau­dreuil-Sou­langes. Il n’y a pas en­core de tra­cé of­fi­ciel pour cette nou­velle ligne, puis­qu’il se­ra dé­ter­mi­né en fonc­tion des études avant-pro­jet réa­li­sées par Hy­droQué­bec et se­lon les exi­gences de la po­pu­la­tion.

Le 15 juillet pro­chain s’en­clenche la pre­mière étape du pro­jet qui se­ra une ren­contre avec le pu­blic. Hy­dro-Qué­bec in­vite donc la po­pu­la­tion à ve­nir ren­con­trer ses re­pré­sen­tants et à se ren­sei­gner sur le pro­jet lors de cette réu­nion portes ou­vertes qui au­ra lieu à l’Op­ti­centre Saint-Jean-Bap­tiste, au 145, bou­le­vard Har­wood à Vau­dreuilDo­rion de 16 h à 20 h.

Dé­man­tè­le­ment com­plet del’an­cienne ligne

L’ac­tuelle ligne de trans­port sur por­tiques de bois si­tuée entre les postes de trans­port Do­rion et Vau­dreuil-Sou­langes se­ra dé­mo­lie pour per­mettre l’ins­tal­la­tion de py­lônes d’acier et ain­si doubler sa ca­pa­ci­té de trans­port d’élec­tri­ci­té. Hy­dro-Qué­bec exa­mine la pos­si­bi­li­té de construire la nou­velle ligne dans l’em­prise li­bé­rée par le dé­man­tè­le­ment.

Ac­tuel­le­ment, la ligne élec­trique est ca­chée par la fo­rêt, il se pour­rait que les nou­veaux py­lônes soient plus hauts, donc pos­si­ble­ment vi­sibles dans le pay­sage. « Hy­dro-Qué­bec envisage dé­jà une so­lu­tion tech­nique qui per­met­trait l’ins­tal­la­tion de nou­veaux py­lônes qui ne se­raient pas vi­sibles dans le pay­sage, et ce, sans élar­gir l’ac­tuelle em­prise, com­mente Jo­na­than Pe­tit, mais si ce n’est pas pos­sible, il fau­dra construire la nou­velle ligne ailleurs. »

L’autre dé­fi d’Hy­dro-Qué­bec dans cette por­tion de tra­vaux est de conser­ver l’ali­men­ta­tion élec­trique entre les étapes du dé­man­tè­le­ment et de la construc­tion de nou­veaux py­lônes entre les postes Do­rion et Vau­dreuil-Sou­langes. « Un grand dé­fi at­tend Hy­dro-Qué­bec : il faut re­cons­truire la ligne de trans­port et en même temps, il ne faut pas dé­bran­cher le cir­cuit élec­trique », ex­plique Jo­na­than Pe­tit.

Au­cune in­ter­ven­tion n’est né­ces­saire entre les postes Lan­glois et Les Cèdres, puisque les py­lônes sont dé­jà en place au-des­sus du fleuve Saint-Laurent. Entre Les Cèdres et Do­rion, il fau­dra par contre ajou­ter une ligne de trans­port à 120 kV. La nou­velle ligne res­sem­ble­ra à celle dé­jà en place.

Dé­pas­se­ment de­la ca­pa­ci­té du­ré­seau élec­trique

« La consom­ma­tion en élec­tri­ci­té a beau­coup aug­men­té de­puis 10 ans dans la ré­gion, sou­ligne Jo­na­than Pe­tit. D’abord à cause de l’aug­men­ta­tion de la po­pu­la­tion et de l’ac­ti­vi­té com­mer­ciale, mais aus­si à cause du dé­ve­lop­pe­ment in­dus­triel. Pour ne pas man­quer d’élec­tri­ci­té, il faut une nou­velle ligne. L’en­tre­prise de té­lé­com­mu­ni­ca­tion Erics­son Canada a ins­tal­lé des lo­caux à Vau­dreuil-Do­rion. Quand ils en­tre­ront en fonc­tion en 2015, l’en­tre­prise consom­me­ra beau­coup d’élec­tri­ci­té. Sans nou­velle ligne, la ré­gion s’ex­pose à de pos­sibles in­ter­rup­tions de cou­rant mo­men­ta­nées. » Le tra­cé de la ligne de trans­port qui re­lie­ra Erics­son Canada n’a pas en­core été dé­ter­mi­né étant don­né que le pre­mier tra­cé de 20 km qui re­lie­ra les postes Lan­glois et Vau­dreuilSou­langes n’est pas en­core dé­ter­mi­né non plus.

Pour en sa­voir plus sur le pro­jet, on peut contac­ter la Ligne In­fo-pro­jets au 1 877 653-1139 ou se rendre di­rec­te­ment au www.hy­dro­que­bec.com/lan­glois-vau­dreuilsou­langes.

PHO­TO JO­NA­THAN PE­TIT

Une nou­velle ligne de trans­port de 120 kV, d’une lon­gueur de 20 km se­ra construite dans la ré­gion de Vau­dreuil-Sou­langes. La conclu­sion des tra­vaux est

pré­vue pour 2016.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.