Sa­vou­reux fruits et lé­gumes frais

Conseils de sa­lu­bri­té des ali­ments en pé­riode es­ti­vale

L'Etoile - - SANTÉ - (R.C.)

Que vous soyez en train de cam­per, de faire un pique-nique ou de pro­fi­ter d’un bar­be­cue, les fruits et les lé­gumes frais sont souvent au menu des re­pas es­ti­vaux en plein air. Mais sa­viez­vous que les in­toxi­ca­tions ali­men­taires cau­sées par les fruits et les lé­gumes frais aug­mentent ha­bi­tuel­le­ment pen­dant les mois chauds? C’est parce que des bac­té­ries no­cives peuvent se dé­ve­lop­per en aus­si peu que deux heures quand les fruits et les lé­gumes frais ne sont pas gar­dés ré­fri­gé­rés ou au frais lors des re­pas ser­vis de­hors.

Ce que vous de­vriez faire

Ré­dui­sez votre risque d’in­toxi­ca­tion ali­men­taire en sui­vant ces étapes pour la sa­lu­bri­té des ali­ments lorsque vous ma­ni­pu­lez et que vous pré­pa­rez vos fruits et vos lé­gumes frais. Étape un? Net­toyez Avant de ma­ni­pu­ler vos fruits et vos lé­gumes, la­vez-vous tou­jours les mains avec de l’eau chaude sa­von­neuse pen­dant au moins 20 se­condes. Dans la plu­part des cas, il n’est pas né­ces­saire d’uti­li­ser un sa­von an­ti­bac­té­rien pour as­su­rer ef­fi­ca­ce­ment une bonne hy­giène des mains.

La­vez fré­quem­ment les sur­faces où vous

Étape deux? Sé­pa­rez

Pen­dant l’été, il n’y a rien comme une sa­lade fraîche ou du me­lon d’eau ju­teux pour vous ra­fraî­chir lors des jour­nées chaudes.

pré­pa­rez des fruits et des lé­gumes pour évi­ter la pro­pa­ga­tion de bac­té­ries.

Pas d’eau à proxi­mi­té? Les net­toyants pour les mains à base d’al­cool sont utiles quand il n’est pas pos­sible d’uti­li­ser de l’eau et du sa­von. Si vos mains sont vi­si­ble­ment sales, uti­li­sez des lin­gettes (ser­viettes hu­mi­di­fiées) pour vous net­toyer les mains, puis uti­li­sez un dés­in­fec­tant pour les mains à base d’al­cool. Vous pou­vez aus­si uti­li­ser des lin­gettes dés­in­fec­tantes pour net­toyer les sur­faces et les us­ten­siles.

En­le­vez et je­tez toute por­tion en­dom­ma­gée d’un fruit ou d’un lé­gume frais. La­vez tou­jours les fruits et les lé­gumes crus avec de l’eau cou­rante propre. Bros­sez les fruits et les lé­gumes à peau ferme, comme les ca­rottes et les me­lons, à l’aide d’une brosse à lé­gumes. Vous ne pou­vez pas vous fier à l’ap­pa­rence, à l’odeur, ni au goût d’un ali­ment pour sa­voir s’il est conta­mi­né par des bac­té­ries no­cives.

Si vous pré­pa­rez vos sa­lades loin de chez vous, là où il n’y a pas d’eau potable fa­ci­le­ment ac­ces­sible, la­vez vos fruits et vos lé­gumes chez vous avant de par­tir. En cam­ping, vous pou­vez uti­li­ser de l’eau potable em­bou­teillée du com­merce pour la­ver vos fruits et vos lé­gumes.

La­vez tous les plats, tous les us­ten­siles et toutes les planches à dé­cou­per qui ont tou­ché à de la viande crue, à de la vo­laille crue, à du pois­son cru ou à des fruits de mer crus avant de vous en ser­vir de nou­veau pour d’autres ali­ments, y com­pris des fruits et des lé­gumes.

Gar­dez les fruits et les lé­gumes à l’écart de la viande crue (non cuite). Quand vous pla­cez des ali­ments dans une gla­cière pour une sor­tie, il est im­por­tant de gar­der la viande crue à l’écart des fruits et des lé­gumes et d’autres ali­ments prêts à man­ger. Si pos­sible, met­tez les viandes crues (p. ex. ga­lettes de viande crue, vo­laille crue, pois­son cru, fruits de mer crus) dans leur propre gla­cière. Si ce n’est pas pos­sible, veillez à bien em­bal­ler la viande crue et à la mettre dans le fond de la gla­cière pour évi­ter que le li­quide qui s’en échappe s’égoutte sur d’autres ali­ments.

Étape trois? Ré­fri­gé­rez

Gar­dez vos fruits et vos lé­gumes au froid!

Quand vous êtes de­hors, les ali­ments pé­ris­sables qui se trouvent nor­ma­le­ment dans le ré­fri­gé­ra­teur, comme les fruits et les lé­gumes, doivent être conser­vés dans une gla­cière iso­therme avec des blocs ré­fri­gé­rants ou des pains de glace pour gar­der la tem­pé­ra­ture à 4 °C (40 °F) jus­qu’au mo­ment de ser­vir.

Re­met­tez les restes des sa­lades dans la gla­cière dès que vous avez fi­ni de man­ger. Lors des chaudes jour­nées d’été, ne lais­sez pas les ali­ments à la tem­pé­ra­ture am­biante pen­dant plus d’une heure.

Ne met­tez pas les gla­cières au so­leil et évi­tez de les ou­vrir fré­quem­ment. Uti­li­sez de pré­fé­rence d’autres gla­cières pour les bois­sons, car elles se­ront souvent ou­vertes.

Il existe une règle simple : Dans le doute, je­tez-le!

Que pou­vez-vous faire d’autre?

Ren­sei­gnez-vous à pro­pos des symp­tômes d’une ma­la­die d’ori­gine ali­men­taire. En voi­ci cer­tains des plus com­muns : crampes ab­do­mi­nales, nau­sées, vo­mis­se­ments, diar­rhée, fièvre et maux de tête. La gra­vi­té des symp­tômes va­rie de bé­nigne à grave.

PHO­TO­THÈQUE

Le me­lon d’eau et les fruits frais en pique-nique, d’ac­cord, mais à condition d’être pru­dent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.