Ex­po­si­tion de voi­tures an­ciennes

Notre-Dame-de-l’Île-Per­rot

L'Etoile - - NOUVELLES RÉGIONALES - (VA.S.)

L’ex­po­si­tion d’au­to­mo­biles an­ciennes du Parc his­to­rique de la Pointe-du-Mou­lin de Notre-Dame-de-l'Île-Per­rot a at­ti­ré plu­sieurs cen­taines de per­sonnes sa­me­di.

C’est sous un so­leil ra­dieux que l’évè­ne­ment a débuté. Plu­sieurs mo­dèles de voi­tures y étaient ex­po­sés, au grand plai­sir des ama­teurs.

« Ce qui est in­croyable avec les ex­po­si­tions d’au­to­mo­biles an­ciennes, ex­plique l’or­ga­ni­sa­teur de l’évè­ne­ment, Jean-Yves Gauthier, c’est de voir l’évo­lu­tion des mo­dèles et le travail de concep­tion der­rière les voi­tures. À l’époque, toutes les pièces qui com­po­saient l’au­to­mo­bile étaient fa­bri­quées à la main. C’était un art de conce­voir une voi­ture et cette der­nière était une oeuvre d’art en soit. Au­jourd’hui, les au­to­mo­biles sont mon­tées dans des chaînes de mon­tage, ça n’a plus rien à voir avec les mé­thodes de l’époque! »

L’évè­ne­ment était une belle oc­ca­sion pour les ama­teurs d’échan­ger sur le su­jet, mais éga­le­ment pour les per­sonnes plus âgées de se re­mé­mo­rer leur an­cienne voi­ture.

« Au­jourd’hui, on peut vé­ri­ta­ble­ment ob­ser­ver l’évo­lu­tion de l’au­to­mo­bile à tra­vers les mul­ti­tudes de styles d’au­to­mo­biles et de modes de l’époque, sou­ligne Jean-Yves Gauthier. Et ce qui est in­croyable, c’est que, comme les vê­te­ments, la mode change, sauf que les mo­dèles de voi­tures évo­luent tou­jours. L’au­to­mo­bile d’au­jourd’hui n’est plus du tout la même que celle qu’on fa­bri­quait dans les an­nées 1940 ou 1950. »

Es­sais rou­tiers

Avan­tage Ford était éga­le­ment pré­sent pour faire des es­sais rou­tiers avec quatre mo­dèles de voi­tures, dont une Mus­tang. Pour chaque es­sai au­to­mo­bile, Avan­tage Ford re­met­tait 20 $ au Parc his­to­rique de la Pointe-du-Mou­lin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.