Le pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles ré­colte 40 000 $

Vau­dreuil-Do­rion

L'Etoile - - ACTUALITÉ - MA­RIE-MAXIME COU­SI­NEAU

Le 4 août der­nier, le res­tau­rant Bâton Rouge de Vau­dreuil-Do­rion s’est fait l’hôte d’un pres­ti­gieux ga­la qui vi­sait à amas­ser des fonds pour le pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles.

l’ado­les­cence, nombre de jeunes filles peuvent se sen­tir par­ti­cu­liè­re­ment vul­né­rables. Le pro­gramme édu­ca­tif Gé­né­ra­tion Elles in­ter­vient donc au­près de jeunes filles de 6 à 21 ans et vise à leur in­cul­quer des com­pé­tences de vie et à ren­for­cer leurs ha­bi­le­tés per­son­nelles et so­ciales.

« Ayant moi-même une ado­les­cente de 13 ans, cette cause m’in­ter­pel­lait. Au­tour de moi, je voyais trop de jeunes filles qui adop­taient des conduites à risque, à sa­voir l’hy­per­sexua­li­sa­tion, la prise de drogues, les amours toxiques ou mou­ve­men­tés… C’est ce qui m’a ins­pi­ré la créa­tion de Gé­né­ra­tion Elles », par­tage la so­cio­logue Ma­non La­croix, di­rec­trice du pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles.

Lan­cé en 2011, le pro­gramme ba­sé à La­chine agit éga­le­ment au­près de jeunes filles de L’Île-Per­rot, de Notre-Dame-del’Île-Per­rot et de Vau­dreuil-Do­rion. Par l’in­ter­mé­diaire de men­to­rats, de ren­contres, d’ate­liers édu­ca­tifs por­tant sur dif­fé­rents thèmes, d’ac­ti­vi­tés de ré­seau­tage et d’échange d’ex­pé­riences, les jeunes filles ap­prennent à ren­for­cer leurs com­pé­tences et à dé­ve­lop­per leurs ha­bi­le­tés per­son­nelles et so­ciales. La ca­ma­ra­de­rie, l’in­ti­mi­da­tion, les re­la­tions avec les pa­rents, la vio­lence… tels sont les su­jets abor­dés lors des ren­contres, sou­vent dé­ter­mi­nés par les jeunes filles elles-mêmes.

Ré­si­dente de Notre-Dame-de-l’ÎlePer­rot, Ma­non La­croix donne des ate­liers sur l’es­time de soi à l’école pri­maire de La Sa­mare de la même ville. Cet au­tomne, la so­cio­logue vi­si­te­ra éga­le­ment l’École se­con­daire du Chêne-Bleu de Pin­court.

No­tons que le pro­gramme dé­coule de l’or­ga­nisme à but non lu­cra­tif Centre Op­tion-Pré­ven­tion T.V.D.S., qui vise la pré­ven­tion de la toxi­co­ma­nie, la vio­lence, la dé­lin­quance et le si­da au­près des en­fants, des ado­les­cents, filles et gar­çons, et des adultes.

Ga­la au Bâton Rouge

Ain­si, le 4 août der­nier, le res­tau­rant Bâton Rouge de Vau­dreuil-Do­rion a ac­cueilli de nom­breux convives. Le sé­na­teur Jacques Demers, porte-pa­role of­fi­ciel du Centre Op­tion-Pré­ven­tion T.V.D.S. à La­chine, est fier d’avoir or­ga­ni­sé, avec le pro­prié­taire du Bâton Rouge Ch­ris Di­das­ka­lou et ses col­lègues, Billy et Sébastien, un ga­la pour ve­nir en aide aux jeunes filles qui par­ti­cipent aux ate­liers du pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles.

Plus de 225 per­sonnes se sont réunies pour ap­puyer cette cause, per­met­tant à l’or­ga­nisme dirigé par Ma­non La­croix de ré­col­ter un peu plus de 40 000 $. Par­mi les in­vi­tés de marque, on comp­tait les joueurs de ho­ckey pro­fes­sion­nels Vincent Le­ca­va­lier et Be­noit Bru­net, l’en­traî­neur du Ca­na­dien de Mon­tréal Mi­chel Ther­rien et la jour­na­liste spor­tive Chan­tal Ma­cha­bée. Quant au co­mé­dien Maxime Le­fla­guais, il a agi à titre de maître de cé­ré­mo­nie au cours de la soi­rée.

« Il est très dif­fi­cile d’ob­te­nir des sub­ven­tions gou­ver­ne­men­tales pour des projets comme Gé­né­ra­tion Elles puis­qu’il n’existe au­cun for­mu­laire pour faire des de­mandes. C’est dom­mage, car la confiance en soi et l’es­time sont la base pour pré­ve­nir les comportements à risque », ex­plique Ma­non La­croix, qui est très re­con­nais­sante à tous les do­na­teurs qui ont contri­bué au suc­cès du ga­la.

Les jeunes filles dé­si­reuses de de­ve­nir membres du pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles et de par­ti­ci­per aux ac­ti­vi­tés peuvent rem­plir un for­mu­laire d’ad­hé­sion dis­po­nible sur le site web www.ge­ne­ra­tio­nelles.ca.

PHO­TO­THÈQUE

Le pro­gramme Gé­né­ra­tion Elles a amas­sé 40 820 $ lors du ga­la te­nu au res­tau­rant Bâton Rouge de Vau­dreuil-Do­rion. Sur la pho­to, Na­tha­lie Leib, Sébastien (Bâton Rouge), Ch­ris Di­das­ka­lou, pro­prié­taire du res­tau­rant, Ma­non La­croix, Lyne La­rouche et Billy (Bâton Rouge) re­mettent le chèque.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.