Re­cord de par­ti­ci­pa­tion au Fes­ti­val équestre

Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field

L'Etoile - - SPORTS - (VA.S.)

Plus de 15 000 per­sonnes sont ve­nues au parc Mar­cil de Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field en fin de se­maine pour as­sis­ter à la 23e édi­tion du Fes­ti­val équestre.

Le parc Mar­cil était vé­ri­ta­ble­ment trans­for­mé pour l’oc­ca­sion. Plu­sieurs es­trades ont été ins­tal­lées afin de bien re­ce­voir la grande foule. Jeu­di, pour l’ou­ver­ture du Fes­ti­val, plu­sieurs ac­ti­vi­tés fa­mi­liales étaient of­fertes.

« Nous sommes vrai­ment contents de la par­ti­ci­pa­tion des ci­toyens, se ré­jouit la re­la­tion­niste de presse, Jo­hanne De­nis. Ça fait neuf ans que je par­ti­cipe au Fes­ti­val et c’est la plus grosse édi­tion que j’ai connue dans ma car­rière. Cette an­née, on es­time une aug­men­ta­tion d’en­vi­ron 30 % de spec­ta­teurs, mais aus­si de par­ti­ci­pants. » Plus de 8000 per­sonnes par jour sont ve­nues as­sis­ter au Fes­ti­val cette an­née.

« Les par­ti­ci­pants viennent de par­tout pour par­ti­ci­per au Fes­ti­val équestre de Val­ley­field, pré­cise Jo­hanne De­nis. Il y a même des cow­boys qui viennent de l’Al­ber­ta et des États-Unis! »

Et il y avait une nou­veau­té cette an­née. Les spec­ta­teurs ont eu droit à une dé­mons­tra­tion de « tire de che­vaux » qui consiste à at­ta­cher quelques che­vaux à un poids de 7000 livres pour qu’ils le tirent.

« C’est vrai­ment im­pres­sion­nant de voir les che­vaux al­ler du­rant la dé­mons­tra­tion, note Jo­hanne De­nis. De mon cô­té, ça me rap­pelle l’époque co­lo­niale qué­bé­coise quand les che­vaux étaient uti­li­sés jus­qu’à leur épui­se­ment pour dé­fri­cher les terres agri­coles. »

DA­NIEL CUILLERIER PHO­TO

Le Fes­ti­val équestre de Val­ley­field compte plu­sieurs com­pé­tions de ro­déo, dont celle qui consiste à at­tra­per un jeune bo­vin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.