Ré­col­ter et conser­ver les graines des lé­gumes

L'Etoile - - ACTUALITÉ - Source : Rus­ti­ca

Fin de l’été au po­ta­ger : c’est le mo­ment de sur­veiller la mon­tée en graines ou en­core le de­gré de ma­tu­ri­té des fruits et des se­mences que vous sou­hai­tez ré­cu­pé­rer. D’un point de vue éco­no­mique, ce geste dis­pense d’ache­ter d’autres sa­chets de se­mences. L’as­pect éco­lo­gique n’est pas en reste, puisque les plantes is­sues de se­mis sont par­fai­te­ment adap­tées à leur ter­roir.

Comment choi­sir son porte-graines?

Le porte-graines est la plante que vous lais­sez pous­ser et mon­ter en graines pour pou­voir ré­cu­pé­rer ses se­mences. Le choix doit être ri­gou­reux, car la fu­ture pro­duc­ti­vi­té du jar­din en dé­pend. La plante doit donc être vi­gou­reuse, saine, sans au­cune trace d’at­taque de ma­la­die ou de pa­ra­site.

Re­pé­rez bien le porte-graines, en l’éti­que­tant au be­soin, pour ne pas ris­quer de le cou­per mal­en­con­treu­se­ment et ne plus pou­voir ré­cu­pé­rer les graines le mo­ment ve­nu.

Quand ef­fec­tuer la ré­colte des graines?

Au­cune pé­riode n’est réel­le­ment dé­fi­nie. La ré­colte doit se faire quand les graines sont bien mûres ou les fruits ou­verts. L’as­pect mé­téo­ro­lo­gique a tou­te­fois une grande im­por­tance, le mû­ris­se­ment dé­pen­dant des condi­tions cli­ma­tiques.

Il faut bien sur­veiller, car si la ré­colte doit s’ef­fec­tuer lorsque les graines sont à ma­tu­ri­té, il ne faut pas at­tendre trop long­temps sous peine de les voir tom­ber et se res­se­mer toutes seules!

Pour fa­vo­ri­ser la conser­va­tion, il faut li­mi­ter l’hu­mi­di­té. La ré­colte se fe­ra donc de pré­fé­rence par temps sec et en fin d’après-mi­di; le ma­tin les graines sont en­core im­bi­bées par la ro­sée.

Pour les plantes à graines en­tou­rées d’une en­ve­loppe gé­la­ti­neuse comme les to­mates, vous de­vrez ou­vrir des fruits bien mûrs et ex­traire les graines en ôtant le maxi­mum de chair. En­suite, met­tez les graines dans un bo­cal avec un peu d’eau. Lais­sez re­po­ser ain­si quelques jours en re­muant une à deux fois par jour avec une cuiller en bois. La « gé­la­tine » dis­pa­raî­tra peu à peu, dé­li­vrant les graines qui fi­nissent par tom­ber au fond de l’eau. Rin­cez-les en­suite et lais­sez-les sé­cher à l’air libre. Les graines doivent être dé­po­sées dans leur conte­nant de conser­va­tion lors­qu’elles sont par­fai­te­ment sèches.

PHOTOTHÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.