Pe­tits soins pour une grande fia­bi­li­té

Porte de ga­rage

L'Etoile - - IMMO INFO - CAA - Ha­bi­ta­tion

Coupe-froid et­bruit

La porte de ga­rage est la plus grande porte d’une mai­son, mais aus­si, et trop sou­vent, la plus né­gli­gée. Tôt ou tard, elle risque de vous rap­pe­ler ce manque d’at­ten­tion en re­fu­sant de s’ou­vrir ou de se re­fer­mer com­plè­te­ment, en émet­tant un son désa­gréable à chaque mou­ve­ment ou en lais­sant l’air froid s’in­fil­trer sur ses joints de­ve­nus in­ef­fi­caces.

Le pre­mier geste que vous de­vriez po­ser est de faire fonc­tion­ner votre porte de ga­rage ma­nuel­le­ment au moins une fois l’an. Pour­quoi ma­nuel­le­ment? Parce que plu­sieurs pro­blèmes de fonc­tion­ne­ment passent in­aper­çus puisque votre porte de ga­rage est mu­nie d’un sys­tème d’ou­ver­ture/fer­me­ture mé­ca­ni­sé, ap­pe­lé « opé­ra­teur » ou, plus cou­ram­ment, « ou­vre­porte de ga­rage ». Ce der­nier, quoique pra­tique, vous em­pêche d’en­tendre ou de sen­tir les ef­forts que fait votre porte de ga­rage.

Un es­sai manuel ren­dra évident un bris de rou­lettes ou en­core un désa­li­gne­ment des pan­neaux, ce qui se tra­duit ha­bi­tuel­le­ment par un frot­te­ment sur les rails. Mais plus im­por­tant en­core, l’exer­cice per­met­tra de vé­ri­fier la ten­sion des res­sorts. Tout désa­jus­te­ment de cet ordre em­pê­che­ra la porte de de­meu­rer au point mort lors­qu’elle est en­trou­verte et la ren­dra très lourde au sou­lè­ve­ment.

Une porte de ga­rage bien ajus­tée de­vrait pou­voir être sou­le­vée fa­ci­le­ment d’une seule main, car son poids res­sen­ti va­rie­ra de 7 à 12 livres, alors que le poids réel d’une porte stan­dard de 7 pi sur 10 pi est d’au moins 140 livres! À dé­faut d’un bon équi­li­brage, l’opé­ra­teur se­ra trop sol­li­ci­té et sa du­rée de vie utile se­ra consi­dé­ra­ble­ment écour­tée.

L’ajus­te­ment du sys­tème de le­vage d’une porte de ga­rage (res­sorts, câbles et autres pièces) est un tra­vail dé­li­cat qui com­porte des risques de bles­sures. C’est pour­quoi il est re­com­man­dé de le confier à un pro­fes­sion­nel.

Lors de votre test manuel, il faut aus­si vous as­su­rer que la porte de ga­rage s’ouvre et se re­ferme com­plè­te­ment. Au be­soin, con­sul­tez le manuel d’ins­truc­tion de l’ouvre-porte élec­trique afin de pro­cé­der en toute sé­cu­ri­té au ré­glage des com­mandes de course ou de force, de même qu’au ré­ajus­te­ment de la ten­sion de la chaîne ou de la cour­roie d’en­traî­ne­ment.

Cô­té en­tre­tien, les pièces de quin­caille­rie mo­biles (rou­lettes, pen­tures, pou­lies, res­sorts et ser­rure) et les rails doivent être lu­bri­fiés deux fois par an­née avec de l’huile sans base de pé­trole (p. ex. à base de si­li­cone), après que la so­li­di­té de leur assemblage ou de leur an­crage a été vé­ri­fiée.

Par ailleurs, les pro­prié­tés du fi­ni ex­té­rieur de la porte du­re­ront plus long­temps si les pan­neaux sont la­vés pé­rio­di­que­ment avec les mêmes pro­duits (sa­von doux) et ins­tru­ments que ceux uti­li­sés pour une au­to­mo­bile. L’ap­pli­ca­tion an­nuelle d’une couche de cire d’au­to fa­ci­li­te­ra son en­tre­tien. L’uti­li­sa­tion d’un pul­vé­ri­sa­teur d’eau à haute pres­sion est à pros­crire.

Les coupe-froid as­su­rant l’étan­chéi­té au pour­tour du cadre et au bas de la porte de­vraient être net­toyés avec un dé­ter­gent doux et lu­bri­fiés au moyen d’un pro­duit à base de si­li­cone et non de pé­trole, car ce der­nier al­tère la flexi­bi­li­té de leur ca­ou­tchouc. Les coupe-froid doivent épou­ser par­fai­te­ment le contour de la porte pour pré­ve­nir les coû­teuses in­fil­tra­tions d’air froid. Rem­pla­cez-les au be­soin. Prê­tez une at­ten­tion par­ti­cu­lière à l’état de la mou­lure tu­bu­laire du bas de la porte. Les pe­tits ron­geurs n’hé­sitent pas à la gru­ger pour y trou­ver un abri.

La lu­bri­fi­ca­tion des élé­ments de quin­caille­rie au­ra pour ef­fet d’at­té­nuer le bruit de fonc­tion­ne­ment de la porte. Une autre fa­çon d’y contri­buer est d’op­ter pour des rou­lettes en ny­lon blanc avec rou­le­ment à billes ou en­core de pré­fé­rer un opé­ra­teur do­té d’une cour­roie (au lieu d’une chaîne) et fixé à la char­pente de la mai­son sur des cous­si­nets de ca­ou­tchouc.

Si une chambre à cou­cher ou une aire de re­pos est si­tuée au-des­sus du ga­rage, il se­ra en­core plus ef­fi­cace de re­cou­rir à un ouvre-porte à vi­tesse va­riable conçu pour être ins­tal­lé au mur (au lieu du pla­fond), tout juste au-des­sus de la porte. Il existe en­fin des sys­tèmes an­ti­vi­bra­tions plus so­phis­ti­qués et des­ti­nés spé­ci­fi­que­ment aux portes de ga­rage.

PHO­TO­THÈQUE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.