Jour­née in­ter­na­tio­nale de l’al­pha­bé­ti­sa­tion

L'Etoile - - ACTUALITÉ - (Y.M.)

Le 8 sep­tembre se te­nait la Jour­née in­ter­na­tio­nale de l’al­pha­bé­ti­sa­tion. Cette jour­née est l’occasion de rap­pe­ler l’im­por­tance de res­ter mo­bi­li­sé au­tour des en­jeux d’édu­ca­tion et d’al­pha­bé­ti­sa­tion.

De­puis 37 ans, la Fon­da­tion Paul Gé­rin-La­joie place l’édu­ca­tion au coeur de ses pro­jets. Fa­ci­li­ter l’ac­cès à l’é du­ca­tion c’e st per­mettre à des mil­liers de jeunes de s’ou­tiller pour un ave­nir plus cer­tain et ré­duire les in­éga­li­tés.

En 2013, l’ UNES­CO re­cen­sait 774 mil­lions d’anal­pha­bètes à tra­vers le monde. Ces chiffres ef­frayants n’ont de cesse d’aug­men­ter et si ces ten­dances se confirment, d’ici à 2015 ce ne sont pas moins de 743 mil­lions d’adultes qui se­ront concer­nés, et plus de 98 mil­lions de jeunes. Ce sont au­tant de per­sonnes qui ne pos­sèdent pas les ou­tils pour com­mu­ni­quer avec les autres, pour en­trer et réus­sir sur le mar­ché du tra­vail et plus glo­ba­le­ment pour ap­pré­hen­der le monde d’au­jourd’hui.

L’al­pha­bé­ti­sa­tion est un droit uni­ver­sel fon­da­men­tal, tout comme l’édu­ca­tion, et pour­tant en­core t rop d’in­éga­li­tés sub­sistent pour y ac­cé­der. At­ten­tive à cette ques­tion et aux en­jeux qui l’e ntourent, la Fon­da­tion Paul Gé­rin-La­joie dé­ve­loppe des pro­grammes en édu­ca­tion et en for­ma­tion pro­fes­sion­nelle en Afrique de l’Ouest et en Haï­ti. Que ce soit dans le cadre de for­ma­tions pro­fes­sion­nelles pour des jeunes éloi­gnés des cir­cuits for­mels, ou dans des pro­grammes d’édu­ca­tion pour en­fants, l’al­pha­bé­ti­sa­tion joue un rôle es­sen­tiel. « Per­mettre à un en­fant ou à un adulte de sa­voir lire et écrire, c’est l’ou­tiller pour un ave­nir meilleur, c’est lui don­ner les mêmes chances d’être au­to­nome et d’évo­luer dans un monde où la place ac­cor­dée à la lec­ture, l’écri­ture et la pa­role est vi­tale. Cette ques­tion touche d’au­tant plus les femmes, qui re­pré­sentent les 2/3 des anal­pha­bètes dans le monde », sou­ligne Fran­çois Gé­rin-La­joie, pré­sident de la Fon­da­tion Paul Gé­rin-La­joie. Ou­til de lutte contre les in­éga­li­tés fem­me­homme, ou­til de lutte contre les in­éga­li­tés Nord-Sud, l’al­pha­bé­ti­sa­tion est au coeur de ces en­jeux.

La Dic­tée P.G.L., moyen de sen­si­bi­li­sa­tion pour les jeunes au Ca­na­da et en Afrique

Chaque an­née, la Fon­da­tion Paul Gé­rin-La­joie or­ga­nise une des plus im­por­tantes ac­ti­vi­tés pé­da­go­giques qui se dé­roule dans les écoles ca­na­diennes, et qui a aus­si lieu au Sé­né­gal, en Gui­née et au Ma­roc. Ce pro­jet d’en­ver­gure in­ter­na­tio­nale per­met de sen­si­bi­li­ser les jeunes à l’im­por­tance de l’al­pha­bé­ti­sa­tion et leur per­met d’amé­lio­rer leurs connais­sances et l’usage du fran­çais au­tour d’une thé­ma­tique (en 2014 c’était l’eau, cette an­née il s’agit de l’édu­ca­tion). La Dic­tée P.G.L. est aus­si un moyen ori­gi­nal de pro­mou­voir la co­hé­sion des peuples, les dif­fé­rences de cul­tures et la co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale. L’an­née der­nière, plus de 372 439 jeunes des quatre coins du monde ont par­ti­ci­pé à ce pro­jet.

PHO­TO­THÈQUE

L’al­pha­bé­ti­sa­tion est au coeur des pré­oc­cu­pa­tions de la Fon­da­tion Paul Gé­rin-La­joie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.