Une chance en or pour Ga­briel Roy-Ouel­let

L'Etoile - - SPORTS - (C.C.J.)

Le Vau­dreuillois-Do­rion­nais Ga­briel RoyOuel­let est, en quelque sorte, le fer de lance de la War­riors Aca­de­my de Pin­court. Le 4 oc­tobre, il pour­rait mettre la main sur la cein­ture du cham­pion de la Ber­ge­ron Figh­ting League (BFL) chez les 165 livres.

Le com­bat­tant a dé­fi­ni­ti­ve­ment plus d’ex­pé­rience en ju­do, mais c’est en kick­boxing qu’il compte faire sa marque. Il au­ra une oc­ca­sion rê­vée de le faire le 4 oc­tobre à l’oc­ca­sion du BFL 39; une carte de kick­boxing dans la­quelle il fe­ra les frais de la fi­nale pour un com­bat de cham­pion­nat.

Il ne compte plus les sa­cri­fices qu’il doit faire pour être com­pé­ti­tif dans le cir­cuit. « J’ai un nou­vel em­ploi comme am­bu­lan­cier qui prend beau­coup de mon temps. Je veux aus­si don­ner du temps à mon en­tou­rage. Les heures consa­crées à l’en­traî­ne­ment de­viennent donc rares et je dois les maxi­mi­ser. Je dois aus­si faire at­ten­tion à mon poids », ex­plique le pu­gi­liste.

Plus pré­ci­sé­ment, le spor­tif se bat ha­bi­tuel­le­ment chez les 170 livres alors que son pro­chain com­bat doit se faire chez 165 livres. « Je fais at­ten­tion à mon ali­men­ta­tion », té­moigne le com­bat­tant.

Pour pou­voir mettre la main sur la cein­ture convoi­tée, Ga­briel Roy-Ouel­let sait qu’il au­ra fort à faire et il compte mettre tous les ef­forts né­ces­saires. « La phase de ma préparation la plus dure est der­rière moi, ré­vèle l’as­pi­rant cham­pion. Ac­tuel­le­ment, je tra­vaille sur ma flui­di­té et ma ra­pi­di­té tout en fai­sant at­ten­tion à ne pas me bles­ser. »

Cette préparation et les sa­cri­fices ont un but bien pré­cis pour le jeune homme de 22 ans : « Je ne vais pas faire le che­min jus­qu’à Drum­mond­ville pour perdre. J’y vais en comp­tant bien par­tir avec une cein­ture à la taille. »

Ga­briel Roy-Ouel­let se­ra fixé dans deux se­maines.

PHO­TO­THÈQUE

Le kick­boxeur de Vau­dreuil-Do­rion Ga­briel Roy-Ouel­let met les bou­chées doubles pour de­ve­nir le cham­pion de la BFL pour les 165 livres.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.