Con­seils pour sé­cu­ri­ser votre mai­son pour votre chiot

L'Etoile - - HABITATION -

Les chiots sont très sem­blables aux bé­bés hu­mains : ils ont beau­coup d’éner­gie, ils sont cu­rieux… et ils font leurs dents!

Vous de­vez donc prendre cer­taines —ANIMAUX me­sures pré­ven­tives pour évi­ter les ac­ci­dents. Certes, vous ne pou­vez pas tout pré­voir, mais en vous y pre­nant à l’avance, vous pour­rez li­mi­ter les dé­gâts.

MOBILIER ET FILS ÉLECTRIQUES Tout meuble dont la sta­bi­li­té est pré­caire n’a pas sa place dans l’en­vi­ron­ne­ment ca­nin; il en va de même pour les ob­jets pré­cieux. De plus, les chiens ont la fâ­cheuse ha­bi­tude de tout gri­gno­ter. Pro­té­gez les pieds de vos meubles avec une pel­li­cule plas­tique, peu ra­goû­tante pour votre fi­dèle com­pa­gnon. Ca­mou­flez aus­si les fils électriques et bou­chez les prises de cou­rant. PRO­DUITS TOXIQUES ET FLORE

Tous les chiens sont des êtres gour­mands; ils n’hé­sitent ja­mais à goû­ter à quelque chose de nou­veau. Les pro­duits dés­in­fec­tants, les in­sec­ti­cides et les pes­ti­cides peuvent être très dan­ge­reux pour leur santé; mieux vaut les ran­ger dans un en­droit sûr. De même, cer­taines plantes et fleurs sont no­cives pour eux, comme le fi­cus, le lis ou le rho­do­den­dron. Op­tez donc pour des es­pèces in­of­fen­sives.

ES­PACE DE VIE

Il est bon de dé­li­mi­ter un cer­tain pé­ri­mètre dans le­quel votre chien se­ra confi­né à son ar­ri­vée chez vous. Li­bé­rez-lui un es­pace de bonne di­men­sion où il pour­ra va­quer à ses activités quo­ti­diennes sans avoir ac­cès à la mai­son en en­tier. Avec le temps — et avec la re­la­tion de confiance qui s’ins­tal­le­ra entre vous — vous pour­rez élar­gir son es­pace de vie jus­qu’à lui per­mettre d’al­ler et ve­nir à sa guise.

— H.C.

PHOTOTHÈQUE

L’ar­ri­vée d’un pe­tit ani­mal do­mes­tique doit se faire de ma­nière agréable, tant pour l’ani­mal que pour son maître et son en­vi­ron­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.