Une tech­no­lo­gie qui peut sau­ver des vies

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Trois ré­si­dents de Sa­la­ber­ry-de-Valleyfield se sont don­né la mis­sion de sau­ver des vies. Le 30 sep­tembre der­nier, ils ont inau­gu­ré les lo­caux de S.A.F.E Al­cool. Leur en­tre­prise offre des tech­no­lo­gies et des ser­vices pour em­pê­cher les gens de prendre le vo­lant s’ils ont consom­mé de l’al­cool.

Marc-An­dré Ri­vest et sa —SÉ­CU­RI­TÉ conjointe So­fie De­mers ont eu l’idée du pro­jet en 2014. À l’ori­gine, leur in­ten­tion était d’of­frir au pu­blic un an­ti­dé­mar­reur éthy­lo­mé­trique qui me­sure la concen­tra­tion d’al­cool dans l’ha­leine du conduc­teur et em­pêche le dé­mar­rage du vé­hi­cule. Serge Ga­gnier s’est ajou­té à l’équipe pen­dant le dé­ve­lop­pe­ment du pro­jet, qui a pris deux ans à se concré­ti­ser.

« Moi, je suis po­li­cière. Je les ai tous vu les cô­tés. J’en ai ar­rê­té du monde. J’ai vu les consé­quences sur les vies et les ac­ci­dents. J’ai vou­lu prendre ma pen­sion et c’est une conti­nui­té pour moi. Ça reste mon do­maine, mais j’y vais sur l’autre cô­té », ra­conte So­fie De­mers.

La tech­no­lo­gie qu’ils pro­posent res­semble à celle uti­li­sée par la SAAQ lors­qu’elle pro­pose l’uti­li­sa­tion d’un an­ti­dé­mar­reur éthy­lo­mé­trique à un ci­toyen cou­pable de conduite en état d’ébrié­té. Ce­pen­dant, le trio vise da­van­tage la pré­ven­tion en pro­po­sant un sys­tème pou­vant être ins­tal­lé dans les vé­hi­cules ne n’im­porte quel ci­toyen. L’an­ti­dé­mar­reur Al­co­lock V3, com­mer­cia­li­sé par l’en­tre­prise, est aus­si of­fert en lo­ca­tion. Le pro­duit est conçu par Al­co­hol Coun­ter­mea­sure Sys­tems (ACS) et l’en­tre­prise de Sa­la­ber­ry-de-Valleyfield est la seule à le dis­tri­buer au Qué­bec.

CI­BLER LES JEUNES

« Nos jeunes conduc­teurs, 16 à 22 ans, ont cinq à six ans à pas­ser à tra­vers avec une to­lé­rance zé­ro. Ils ont six ans à mar­cher les fesses ser­rées, à ne pas faire d’er­reur pour ne pas bri­ser leur ave­nir. C’est notre pu­blic cible. Ce­la va leur coû­ter 2000 $ pour se pro­té­ger », men­tionne Serge Ga­gnier en ajou­tant que les coûts d’une condam­na­tion pour al­cool au vo­lant peuvent mon­ter à plus de 15 000 $.

Les per­sonnes ayant dé­jà été re­con­nues cou­pables de conduite avec fa­cul­tés af­fai­blies sont un autre pu­blic cible de l’en­tre­prise. En ef­fet, ces der­niers au­raient des dif­fi­cul­tés pour as­su­rer leur vé­hi­cule après une condam­na­tion. L’an­ti­dé­mar­reur de S.A.F.E Al­cool est une ga­ran­tie et un ar­gu­ment que les as­su­reurs vont ac­cep­ter puis­qu’il est re­con­nu par les as­su­reurs du Qué­bec de­puis 1997. « Mal­heu­reu­se­ment, il y a tou­jours des ré­ci­di­vistes. Des gens qui sont à leur deuxième, troi­sième of­fense. La rai­son pour la­quelle ils tombent sur des deuxièmes of­fenses c’est parce qu’ils n’avaient pas d’autres d’al­ter­na­tives. Nous on est une al­ter­na­tive », lance Serge Ga­gnier.

SEN­SI­BI­LI­SER

Dans son ob­jec­tif d’édu­ca­tion et de sen­si­bi­li­sa­tion, l’en­tre­prise pro­pose même un ser­vice lors d’évé­ne­ments afin que les convives puissent vé­ri­fier leur taux d’al­coo­lé­mie avant de prendre leur voi­ture pour ren­trer chez eux.

Dans le temps des fêtes, il est sou­vent ques­tion d’al­cool au vo­lant. Si cer­tains font ap­pel au ser­vice de Nez rouge, d’autres prennent la route en pen­sant être cor­rects alors que ce n’est pas le cas. S.A.F.E Al­cool sug­gère aus­si des ap­pa­reils por­ta­tifs à glis­ser dans le man­teau ou le sac à main. Une bonne idée de ca­deau à faire aux gens que l’on aime pour évi­ter qu’ils prennent leur voi­ture avec des fa­cul­tés af­fai­blies et qu’ils fassent par­tie des tristes sta­tis­tiques. En 2015, au Qué­bec, 170 per­sonnes sont dé­cé­dées et 370 autres ont été gra­ve­ment bles­sées sur les routes à cause de l’al­cool au vo­lant.

« Moi je dis que tout le monde de­vrait en avoir un. Il te faut un ap­pa­reil pour te le dire. Si tout le monde avait son ap­pa­reil por­ta­tif, per­sonne ne se fe­rait po­gner. Je trouve que c’est le plus beau ca­deau à of­frir à Noël », conclut So­fie De­mers.

CA­RO­LINE BO­NIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.