Pom­piers : chan­ge­ment im­por­tant à Vau­dreuil-Do­rion

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Maxime Bou­tin, —MU­NI­CI­PA­LI­TÉ

Yan Gias­son, Fré­dé­ric Paz­zi et Maxime Gen­dron viennent rompre un sys­tème qui exis­tait de­puis des dé­cen­nies. En ef­fet, par le pas­sé, le Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die de Vau­dreuil-Do­rion comp­tait sur des pom­piers à temps par­tiel en ro­ta­tion. Les quatre hommes, qui sont en fonc­tion de­puis le 25 avril, ont été as­ser­men­tés lun­di soir dans le cadre d’une cé­ré­mo­nie qui leur était dé­diée. « Nous étions ren­dus à cette étape dans le dé­ve­lop­pe­ment de la Ville, ex­plique Guy Pi­lon, maire de Vau­dreuil-Do­rion. C’est une évo­lu­tion im­por­tante et on ne pou­vait pas pas­ser à cô­té ». Il sou­ligne que l’em­bauche de quatre pom­piers per­ma­nents à temps plein re­pré­sente certes un coût pour la Ville mais il y voit une éco­no­mie sur le long terme. « Avec un sys­tème où nous comp­tons seule­ment des temps par­tiels, les in­ter­ven­tions peuvent s’avé­rer coû­teuses puisque chaque opé­ra­tion peut mo­bi­li­ser plu­sieurs pom­piers. Avec des pom­piers per­ma­nents, nous avons tou­jours des gens sur place prêts à in­ter­ve­nir et leur sa­laire est dé­jà au bud­get », pour­suit le maire de la ville la plus po­pu­leuse de Vau­dreuilSou­langes.

Le di­rec­teur du Ser­vice in­cen­die de la Ville, Ter­ry Rous­seau, s’est dit heu­reux de voir Vau­dreuil-Do­rion prendre ce vi­rage avec l’em­bauche des quatre pom­piers.

— CH­RIS­TO­PHER C. JACQUES

Quatre hommes ont fait leur en­trée dans l’his­toire de Vau­dreuil-Do­rion lun­di soir. Ils sont les pre­miers pom­piers per­ma­nents à l’em­ploi de la Ville.

PHO­TO JO­SIANE FARAND

Les élus de la Ville (de­vant) ont as­sis­té à la cé­ré­mo­nie d’as­ser­men­ta­tion des quatre pom­piers (à l’ar­rière).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.