Quatre rai­sons d’ob­te­nir une pré­ap­pro­ba­tion hy­po­thé­caire

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

1. Pour connaître votre ca­pa­ci­té d’em­prunt Ren­con­trer un conseiller fi­nan­cier ou un cour­tier hy­po­thé­caire pour ob­te­nir une pré­ap­pro­ba­tion hy­po­thé­caire vous per­met de connaître votre ca­pa­ci­té d’em­prunt. Vous sa­vez ain­si quel mon­tant l’ins­ti­tu­tion fi­nan­cière ac­cep­te­ra de vous prê­ter… et le prix d’achat maxi­mal que vous pou­vez vous per­mettre se­lon votre ca­pa­ci­té à rem­bour­ser.

2. Pour vous pro­té­ger des hausses des taux hy­po­thé­caires

Le taux hy­po­thé­caire ob­te­nu avec la pré­ap­pro­ba­tion hy­po­thé­caire vous est ré­ser­vé pour une cer­taine pé­riode, ce qui vous met à l’abri des hausses — sans vous em­pê­cher de pro­fi­ter, au mo­ment de si­gner, d’une éven­tuelle baisse.

3. Pour ga­gner des points au­près du ven­deur

L’ob­ten­tion d’une pré­ap­pro­ba­tion hy­po­thé­caire dé­montre le sé­rieux de votre dé­marche et as­sure au ven­deur que votre de­mande d’em­prunt se­ra ac­cep­tée par votre ins­ti­tu­tion fi­nan­cière. Voi­là qui vous pri­vi­lé­gie cer­tai­ne­ment par rap­port à un autre ache­teur po­ten­tiel n’ayant pas re­çu de pré­qua­li­fi­ca­tion hy­po­thé­caire!

4. Pour ac­cé­lé­rer le pro­ces­sus d’achat Une fois l’offre d’achat dé­po­sée, les dé­lais pour pré­sen­ter au ven­deur une preuve de fi­nan­ce­ment sont par­fois ser­rés. Si vous avez dé­jà été pré­ap­prou­vé, il ne vous reste plus qu’à ob­te­nir l’ap­pro­ba­tion fi­nale du prêt avant de pas­ser chez le no­taire, ce qui vous fait ga­gner un temps pré­cieux.

— HC

PHOTOTHÈQUE

L’ob­ten­tion d’une pré­ap­pro­ba­tion hy­po­thé­caire dé­montre le sé­rieux de votre dé­marche.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.