Ka­thryn Spi­rit :Anne Quach de­meure aux aguets

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Après l’an­nonce fait par le gou­ver­ne­ment ca­na­dien du dé­man­tè­le­ment de l’épave du Ka­thryn Spi­rit la se­maine der­nière, Anne Quach sou­lève main­te­nant des in­ter­ro­ga­tions.

Plus pré­ci­sé­ment, la dé­pu­tée —PO­LI­TIQUE de Sa­la­ber­ry-Su­roît a ques­tion­né le mi­nistre des Pêches, des Océans et de la Garde cô­tière ca­na­dienne, Dominic Le­Blanc sur le­con­trat de 7,9 mil­lions de dol­lars pour construire un ba­tar­deau au­tour du Ka­thryn Spi­rit.

Le Groupe Saint-Pierre, choi­si pour ef­fec­tuer ces tra­vaux, n’avait pas re­çu de cer­ti­fi­cat d’au­to­ri­sa­tion de la part du Mi­nis­tère de l’En­vi­ron­ne­ment du Qué­bec en 2011. Ce­la avait en­traî­né la vente de l’épave à une com­pa­gnie mexi­caine qui avait par la suite fait faillite et aban­don­né le Ka­thryn Spi­rit dans le lac Saint-Louis.

« J’ap­pré­cie que le gou­ver­ne­ment ait don­né le coup d’en­voi du dé­man­tè­le­ment du Ka­thryn Spi­rit. J’ai été sur­prise que le Mi­nistre des Tran­sports, Marc Gar­neau, oc­troie le contrat au Groupe Saint-Pierre. C’est cette même com­pa­gnie qui a dû ar­rê­ter les tra­vaux de dé­man­tè­le­ment il y a cinq ans parce qu’elle n’avait ni l’ex­per­tise ni le cer­ti­fi­cat d’au­to­ri­sa­tion », af­firme la dé­pu­tée Anne Quach.

C’est une ques­tion éthique et de bonne ges­tion des fonds pu­blics, se­lon l’élue. Se­lon les der­nières in­for­ma­tions qu’elle a ob­te­nues, le Ka­thryn Spi­rit a dé­jà coû­té quatre mil­lions de dol­lars aux contri­buables. « Est-ce que le Mi­nistre des Pêches et Océans peut confir­mer aux ci­toyens de ma cir­cons­crip­tion que le Groupe St-Pierre à main­te­nant l’ex­per­tise né­ces­saire pour ef­fec­tuer ces tra­vaux ? », a de­man­dé la dé­pu­tée Anne Minh-Thu Quach au Mi­nistre des Pêches et des Océans.

— C.C.J.

PHOTOTHÈQUE

Les tra­vaux de­vraient com­men­cer pro­chai­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.