« Les ci­toyens sont ex­cé­dés par les pannes à ré­pé­ti­tion » - Pa­trick Bou­sez

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Le maire de Ri­vière-Beau­dette en avait long à dire, no­tam­ment sur les ré­seaux so­ciaux, à pro­pos des ré­centes pannes d’élec­tri­ci­té qui ont tou­ché la ré­gion.

Sur sa page Fa­ce­book, Pa­trick Bou­sez, dé­cla­rait —ÉNER­GIE « qu’il n’osait même pas ex­pri­mer pu­bli­que­ment ce qu’il pen­sait d’Hydro-Québec , notre belle so­cié­té d’état. Vaudreuil Soulanges a un ré­seau de merde c’est pas com­pli­qué. On est un mau­dit bon peuple dans la ré­gion, on fait rire de nous pas à peu près », écri­vait-il en sub­stance.

De fait, le soir du 8 jan­vier, pas moins de 18 000 per­sonnes de­vaient com­po­ser avec une panne. « Je com­prends qu’une panne ce­la peut ar­ri­ver, si il n’y avait pas eu de panne avant, je me dis que oui, c’est pos­sible, mais Ri­vière-Beau­dette a eu droit à des pannes aux deux jours de­puis quelques temps. Ça aug­mente le sen­ti­ment de frus­tra­tion », re­late le maire ex­cé­dé.

Pa­trick Bou­sez men­tionne que plu­sieurs villes de la MRC de Vaudreuil-Soulanges comme Saint-Po­ly­carpe, SaintZo­tique, Co­teau-du-Lac, Saint-Clet, Saint-Té­les­phore et Les Co­teaux ont aus­si été tou­chées il y a deux se­maines. « Et on a eu de la dif­fi­cul­té à avoir des ré­ponses de la part d’Hydro-Québec. On me dit que tout est ren­tré dans l’ordre sur notre ter­ri­toire alors que nous sommes dans le noir. Heu­reu­se­ment, les choses se sont amé­lio­rées. Par le fait même, je ne blâme pas non plus les em­ployés d’Hydro-Québec, au contraire, je leur lève mon cha­peau, mais plu­tôt l’ad­mi­nis­tra­tion de la so­cié­té d’État », tient à pré­ci­ser Pa­trick Bou­sez.

Il fait aus­si re­mar­quer qu’Hydro-Québec ne pro­cé­dait plus a des éla­gages pré­ven­tifs des arbres aus­si fré­quem­ment. « Les pom­piers de Ri­gaud, Hud­son et Saint-La­zare en ont eu plein les bras il y a deux se­maines ».

À ce com­men­taire, Na­dine Jean­notte , du ser­vice des re­la­tions pu­bliques d’Hydro-Québec ré­torque que de l’éla­gage se fait aus­si ré­gu­liè­re­ment qu’au­pa­ra­vant. « Mais il n’est pas aus­si ai­sé d’ob­te­nir la per­mis­sion des pro­prié­taires des arbres pour pro­cé­der à de l’éla­gage », ex­plique-t-elle.

Le maire de Ri­vière-Beau­dette in­vite tous les Vaudreuil-Sou­lan­geois à al­ler ex­pri­mer leur mé­con­ten­te­ment du ser­vice sur la page Fa­ce­book Hydro Québec.

STÉ­PHANE FORTIER

PHO­TO GUILLAUME DE CHAN­TAL

La maire de Ri­viè­reBeau­dette Pa­trick Bou­sez sou­haite que l’hi­ver 2017 ne soi tp as mar­qué par des pa nne­sens érie dans Sou anges.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.