Le ci­né­ma aide les Ca­na­diens à sur­mon­ter le lun­di le plus dé­pri­mant de l’an­née

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Ci­ne­plex a an­non­cé que, pour une deuxième an­née consé­cu­tive, elle contri­bue­ra à la lutte contre la dé­prime hi­ver­nale à l’oc­ca­sion du « Lun­di les blues », cette jour­née consi­dé­rée comme la plus dé­pri­mante de l’an­née se­lon les ex­perts.

Afin d’ai­der la po­pu­la­tion à « voir plus grand » et à prendre du temps pour ce qui compte, le plus grand ex­ploi­tant de salles de ci­né­ma au pays a me­né un son­dage au­près des Ca­na­diens pour en sa­voir plus sur leurs ha­bi­tudes de vi­sion­ne­ment et ce qui leur re­monte le mo­ral.

Les ré­sul­tats du son­dage montrent que re­gar­der un film égaye une grande pro­por­tion de Ca­na­diens, soit 73 % d’entre eux. Lors­qu’in­ter­ro­gés sur les films qu’ils sont gê­nés d’ai­mer, les ré­pon­dants confirment que leurs plai­sirs cou­pables pré­fé­rés sont Blonde et lé­gale (22 %), La cloche et l’idiot (19 %) et Mam­ma Mia! (16 %). En fait, Blonde et lé­gale est tel­le­ment po­pu­laire qu’il ar­rive pre­mier au­tant chez les hommes que chez les femmes, les aî­nés et les mil­lé­niaux. Comme pleu­rer un bon coup peut aus­si avoir des ver­tus thé­ra­peu­tiques, Ci­ne­plex a de­man­dé aux Ca­na­diens quels films s’y prêtent le mieux. Ti­ta­nic (21 %) res­sort comme le fa­vo­ri des mé­lo­drames, tan­dis que Les pages de notre amour et Le fi­dèle va­ga­bond ar­rivent en deuxième place (14 %), de­vant Mar­ley et moi (13 %).

AUTRES FAITS SAILLANTS

• Les femmes ont da­van­tage ten­dance que les hommes à re­gar­der un film pour se re­mon­ter le mo­ral (78 contre 68 %). • Chez les hommes, les trois films les plus nom­més comme plai­sirs cou­pables sont La cloche et l’idiot, La folle his­toire de l’es­pace et Blonde et lé­gale. Chez les femmes, Blonde et lé­gale, Mam­ma Mia! et Ma­gic Mike se re­trouvent au ta­bleau d’hon­neur. • Dé­pas­sant lar­ge­ment la moyenne ca­na­dienne (73 %), 83 % des Qué­bé­cois af­firment re­gar­der des films pour se re­mon­ter le mo­ral. Les gens de Co­lom­bie-Bri­tan­nique sont deux fois plus sus­cep­tibles d’ai­mer le film Double iden­ti­té qu’ailleurs au pays. Ana­con­da, lui, est par­ti­cu­liè­re­ment po­pu­laire en Sas­kat­che­wan et au Ma­ni­to­ba, avec un taux d’ap­pré­cia­tion quatre fois plus éle­vé que la moyenne na­tio­nale.

OFFRE SCÈNE POUR

LE LUN­DI LES BLUES

En­cou­ra­gée par le fait que le ci­né­ma re­monte le mo­ral des Ca­na­diens, Ci­ne­plex pro­pose une offre spé­ciale d’échange de points aux membres SCÈNE le 16 jan­vier, à l’oc­ca­sion du Lun­di les blues.

Les membres SCÈNE sont in­vi­tés à pro­fi­ter de l’ex­pé­rience de leur choix, pour n’im­porte quel film et dans n’im­porte quel ci­né­ma Ci­ne­plex, en échange de seule­ment la moi­tié des points (500 points pour les re­pré­sen­ta­tions or­di­naires, 750 points pour les re­pré­sen­ta­tions bo­ni­fiées et 1000 points pour les ci­né­mas VIP). Ac­ces­sible en ci­né­ma ou en ligne à Ci­ne­plex.com à par­tir de mi­di le 11 jan­vier, l’offre « Lun­di les blues » est va­lide ex­clu­si­ve­ment pour les re­pré­sen­ta­tions du 16 jan­vier.

PHOTOTHÈQUE

Plu­sieurs per­sonnes vont ten­ter de se sor­tir de la dé­prime hi­ver­nale du troi­sième lun­di de jan­vier en fré­quen­tant leur ci­né­ma lo­cal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.