Ap­prendre une langue

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Vous hé­si­tez en­core à vous —ÉDU­CA­TION lan­cer dans l’aven­ture qu’est l’ap­pren­tis­sage d’une nou­velle langue? Voi­ci une liste d’avan­tages in­croyables qui sau­ront vous convaincre!

1. Voyages à l’étran­ger

En zone tou­ris­tique peu dé­ve­lop­pée, il peut être dif­fi­cile de com­prendre la langue des ha­bi­tants… et de se faire com­prendre! Pour pro­fi­ter de toutes les ri­chesses que vous offre le pays que vous vi­si­te­rez, fa­mi­lia­ri­sez-vous avec la langue of­fi­cielle à la­quelle vous fe­rez face chaque jour de votre pé­riple.

2. Oc­ca­sions pro­fes­sion­nelles

Sa­voir par­ler la langue de vos clients peut gran­de­ment amé­lio­rer vos re­la­tions de travail avec ceux-ci. En plus de vous don­ner une meilleure image pro­fes­sion­nelle, ce­la peut contri­buer à aug­men­ter votre sa­laire — votre ré­mu­né­ra­tion pour­rait connaître une hausse si­gni­fi­ca­tive (jus­qu’à 20 %!) en fonc­tion de votre sec­teur d’emploi. 3. Ca­pa­ci­tés cé­ré­brales

L’ap­pren­tis­sage d’une langue étran­gère af­fine vos ca­pa­ci­tés cog­ni­tives et rend votre es­prit plus vif et ré­ac­tif. Des études dé­montrent même que cette ac­ti­vi­té a une in­ci­dence sur le dé­ve­lop­pe­ment de la ma­la­die d’Alz­hei­mer et sur l’in­tel­li­gence gé­né­rale chez les per­sonnes âgées.

4. Ha­bi­le­té d’adap­ta­tion

Votre cer­veau de­vient un ou­til mul­ti­fonc­tion­nel: par­ler une nou­velle langue vous rend apte à chan­ger de tâche ra­pi­de­ment ou à ef­fec­tuer plu­sieurs choses en même temps, tout en vous ai­dant à cen­trer votre at­ten­tion de fa­çon plus pré­cise et à amé­lio­rer votre concen­tra­tion de ma­nière gé­né­rale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.